Solidarité

  • Mainvault: Annie Verstraete lance un appel à La solidarité des petits gestes  

    94478797_220046289440679_559847092953022464_o.jpgDepuis le confinement, des personnes qui sont sensibilisées par le manque de moyens octroyé au personnel hospitaliser et aux services de secours essaient d’apporter leur aide. C’est le cas d’Annie Verstraete de Mainvault.

    En effet, depuis plusieurs semaines, elle fabrique avec ses imprimantes 3D des visières de sécurité. Il y a quelques jours, elle a fabriqué 32 visières pour Epicura Ath et 8 pour le Poste de secours d’Ath et dernièrement, elle a offert plus de 150 visières à l’administration communale d’Ath.

    « Au départ, je confectionne des bijoux dans la décoration en 3D en complément de mon boulot. J’ai décidé d’apporter ma petite pierre à l’édifice. » explique Annie. « C’est un fournisseur de filaments, un des matériaux pour la 3D, qui a lancé un appel pour la création d’un support pour les visières. Il a fait passer un mail à ses clients. Bien sûr, il n’y avait aucune obligation mais j’ai décidé de jouer la carte de la solidarité et cela a pris une grande ampleur. »

    24h sur 24

    ACTION CORONA MAINVAULT 2.jpgPour Annie, les machines travaillent presque 24heures sur 24 « Il faut compter 4h30 pour trois supports. Et il y a quelques jours, j’ai dû lancer un appel via les imprimeurs car la demande était trop grande pour moi. Du coup, j’ai dû lancer un appel pour recevoir de l’aide et j’ai été entendu puis deux imprimeurs ont répondu positivement. Ils viennent de la région d’Ath et de Chièvres. ». Annie va livrer elle-même les visières.

    Aujourd’hui, Annie et les autres imprimeurs bénévoles qui ont répondu à l’appel ont besoin de vous ». Il faut savoir que depuis le début de la crise, Annie y va de ses propres deniers

    « Le but étant toujours bien sûr d’utiliser les dons pour la matière première, et couvrir les frais de carburant des livraisons effectuées. Et non pour faire du profit. Je ne voudrais pas que cela passe pour une sorte de mendicité.

    Les demandes ne sont plus que pour les secteurs de santé comme au début, ça touche maintenant tous les secteurs et il y a des demandes d’attaches masques pour les enfants qui commence à arriver. »  Et Annie indique que le surplus des dons seront reversés à des associations caritatives.

    Alors lançons « La solidarité des petits gestes »  

    Voici le numéro de compte si vous souhaitez la soutenir :  BE35 3631 9458 1737 avec la communication SOUTIEN COVID 19

  • Ath:Le Lions Club d'Ath-Lessines va soutenir les hôpitaux Epicura et les CPAS

    logo.pngLe Lions Club est un service Club à portée mondiale et composé aujourd’hui d’1,4 millions membres à travers le monde. Nous œuvrons chaque jour pour améliorer le quotidien des gens qui en ont besoin !

    Dans la région athoise, Le service Club Lions dispose d’une antenne « Lessines Ath » fondée voici plus de 60 ans par le Notaire Jean Cayphas.

    le Club est très actif sur les deux villes mais il travaille principalement dans l’ombre. C’est ainsi que depuis maintenant de très nombreuses années, le club soutient l’asbl  le « Clos » à Arbre dans l’entité d’Ath avec une multitude d’actions, d’initiatives via des dons à hauteur de +/- 40.000,00€ par an.

    « Avant d’évoquer avec vous la mobilisation de notre Club ces derniers jours, je pense qu’il est important de souligner que malgré l’annulation de notre Festival Homards qui devait avoir lieu fin mars 2020 et permettre de soutenir le travail de recherche réalisé par le Professeur Jean DUCOBU, les membres du Lion’s ont néanmoins décidé de verser un soutien de quelques 10.000€ à la recherche scientifique, peu importe que l’annulation de notre Festival n’ait finalement pas permis à notre Club de récolter des fonds ! » Explique Philippe Marquant, Président du Lions Lessines Ath

    Et Mr Marquant de pousrivre «  Ceci dit, notre Club vient de décider de soutenir les Hôpitaux Epicura qui, notamment sur Ath font un travail remarquable malgré les circonstances difficiles que nous connaissons.  Dans ce cadre, nous avons été informés de leurs besoins en matière d’appareils de monitoring.  Après quelques échanges au sein de la Commission des Œuvres, le Lions Lessines Ath a décidé de soutenir Epicura en achetant directement 3 appareils de monitoring pour un montant de 15000€.

    De plus , le club a décidé d’offrir aux membres du personnel et aux résidents des deux homes du CPAS de Lessines et d’Ath,  800 petits sachets d’œufs en chocolat ce vendredi 10 avril.

    Geste o combien symbolique mais qui démontre à nouveau l’importance des petites attentions durant cette période très compliquée pour le personnel de 1ère ligne qui se démène chaque jour sans sourciller.

  • Ath: EPICURA lance un appel aux dons

    4277016890_3-thumb.jpgDans le contexte de pandémie actuel, les hôpitaux manquent cruellement de matériel, dont ils ont besoin pour continuer à lutter efficacement contre le COVID-19. Ce matériel est nécessaire tant à la prise en charge des patients COVID-19 qu’à la protection des membres du personnel soignant. EpiCURA lance un appel aux dons.

    De nombreuses personnes se manifestent au quotidien pour proposer leur aide, en nature (nourriture, blouses, masques,…) ou via un geste financier. Pour que l’argent soit utilisé de la meilleure manière possible, EpiCURA lance une campagne de récolte de fonds via la Fondation Roi Baudouin. Les donateurs peuvent procéder comme suit.

    • Les dons classiques peuvent être versés sur le compte BE10 0000 0000 0404 de la Fondation Roi Baudouin, avec de préférence la mention structurée « ***128/3230/00025***», ou avec la mention «L83230.000 : Centre Hospitalier EpiCURA asbl».
    • Les dons online peuvent être effectués via ce lien : https://donate.kbs-frb.be/b?cid=114&lang=fr_FR

    Les donateurs ayant versé 40 € par an ou plus à la Fondation Roi Baudouin bénéficient d’une réduction d’impôt de 45% du montant effectivement versé (art. 145/33 CIR).

    Chaque don compte et apportera un ballon d’oxygène à nos malades et à nos soignants.

    Chaque don est un pas vers la guérison de nos malades, la protection de nos soignants et le retour à une vie normale.

  • Ath: On ne le répète jamais assez

  • Rebaix: Des villageois ont créé un groupe d'entraide

    Rebaix vous dit merci.jpgSuite à la situation du Covid-19 des habitants de Rebaix (A l’initiative d’Alicia Houtart) ont créé un groupe Facebook « Village Rebaix soutien – entraide » Cliquez ICI. Comme l’a expliqué le conseiller communale Dany Vandenbrande « Un peu comme l’a fait le président du CPAS, Jérôme Salingue pour Ath mais ici avec une dimension plus locale où nous pouvons voir les encouragement, les applaudissements à 20h (il y a même une sirène et de la musique), les demandes d’information ou d’aide. » et Dany de poursuivre « Mercredi, j’ai donc proposé au groupe d’afficher simplement un « merci » sur les sacs poubelles que le personnel communal ramassait le lendemain.

    90828792_213255316690120_2873249261787545600_n.jpgLa réaction a été très spontanée et positive et quelques photos sont vites arrivées sur le site. Il y a d’autres propositions à suivre comme le « merci » pour le ramassage des PMC ou encore le « merci » pour la poste etc... Je trouve ça très sympathique et encourageant pour le village.

  • Maffle: Saint Vincent de Paul continue à distribuer des colis alimentaires

    70914036.454.jpgLa solidarité continue sur Ath (Maffle). La société de Saint Vincent de Paul, rue des Tailleurs de Pierre 9 à Maffle continue à distribuer des colis alimentaires à ces bénéficiaires moyennant des adaptations en conformité avec les mesures gouvernementales.

    Les visites ont lieu chaque jeudi entre 17h30 et 20h. 

     

  • Ath: Le carillon de Saint-Julien s’anime pour eux...

    509833940.jpgLe Bourgmestre, Bruno Lefebvre et les autorités communales s’associent aux professions qui chaque jour luttent pour préserver notre santé. « En discutant avec la conseillère Cécile Dascotte, une idée nous a traversé l’esprit...

    Et si nous rendions hommage à toutes les personnes courageuses qui continuent à être en première ligne en pleine pandémie du COVID19 ?

    Bien sûr je pense au personnel soignant, nos infirmièr.es, nos médecins, nos aides soignant.es (dans les hôpitaux mais aussi à domicile et dans les maisons de repos), notre Police, nos pompiers mais je pense aussi aux pharmacien(nes), aux puéricultrices, aux enseignant.es, aux éducateurs spécialisés, à nos ouvriers communaux, nos éboueurs qui bravent le danger pour que notre ville reste propre malgré tout, nos gérants et caissier.es des commerces et de la grande distribution...

    À partir de ce soir 20h et tous les soirs de la semaine prochaine, grâce à nos carillonneurs athois Jean-Claude Molle, Julien Govoorts et Aurélie Amistad, c’est avec douceur que le carillon de l’Eglise Saint-Julien, s’animera pour eux...

    Ouvrons nos oreilles et rendons leur hommage, sincèrement pour leur travail exceptionnel en cette période si difficile. »

     

  • Ath: Un groupe d’entraide Athois vient d'être créé sur Facebook. Belle initiative!

    89298873_10221366718734889_1456280215863951360_n.jpgLe président du CPAS, Jérôme Salingue vient créer une page FACEBOOK qui se nomme Groupe d’entraide Athois

    Avec les mesures prises récemment, de nombreuses personnes risquent de se retrouver démunies afin de pouvoir faire leurs courses, garder leurs enfants, se rendre dans un commerce, etc...

    Des amis ou des proches pourraient être confinés et donc dans l’impossibilité de se déplacer. Il en est de même pour nos aînés, à qui l’on déconseille de se déplacer.

    « Le but de ce groupe est que chacun puisse proposer ses services (gratuitement ou pas), que ce soit pour la livraison des repas (pour nos amis restaurateurs), que ce soit pour un transport éventuel, effectuer différentes tâches du quotidien, la garde des enfants...bref, n’hésitez pas à proposer vos services. »

    Ce groupe ne sera pas un lieu de débat ou de polémique éventuelle sur telle ou telle mesure, il s’agit juste de pouvoir rassembler les différentes formes d’entraides que nous pouvons proposer sur le territoire Athois.

    Une belle initiative du président du CPAS, il faut le souligner