Les conférences

  • Ath: Une conférence de Francis Meilliez pour mettre le réchauffement climatique à sa place

    thumbnail.pngMettre le réchauffement climatique à sa place ne veut pas dire en douter. Loin de là !

    Cela signifie simplement tenter de placer les divers phénomènes par lesquels ses effets nous interpellent en perspective de la dynamique de la planète Terre.

    Ainsi, l'eau peut paraître rare à Las Vegas et au Caire parce que la densité de population est grande dans ces deux villes. Mais dans l'un et l'autre cas le réchauffement climatique n'y est pour rien. A Las Vegas, la population présente consomme beaucoup plus que ce que la nature lui permet et obère le développement des régions situées en aval et des générations à venir. Au Caire, la population est trop pauvre pour s'offrir les techniques qui permettraient de compléter l'apport en eau douce du Nil par un traitement de l'eau de mer.

    De même la menace de montée des eaux qui pèse sur les millions d'habitants situés à moins de 5 km d'un rivage dans le sud-est asiatique n'a pas la même signification au Bengladesh et à Bangkok. Dans le premier cas la déglaciation s'ajoute à la tectonique des plaques ; dans le second elle s'ajoute à un excès de prélèvement de l'eau souterraine et à un affaissement corrélatif.

    Enfin, l'augmentation des indemnisations dues aux inondations est moins due au réchauffement climatique qu'à l'accroissement inconsidéré de constructions dans des sites qui sont, de temps à autre ou en permanence, assujettis à une accumulation d'eau temporaire. A bon entendeur; salut !

    Enseignant-chercheur retraité, Francis Meilliez est professeur émérite de l'Université de Lille, géologue.

    Rendez-vous au Palace d’Ath le mardi 18 juin à 14h30.

    Meilliez.jpg

     

    Renseignements 068/68.19.99 - mca@mcath.be - Prix pour non-abonnés : 7,50 euros

     

  • Ath: Monique Parementier donnera une conférence sur Monet, Renoir, Pissaro et C°

    PARMENTIER.jpgAu tournant du Second Empire, le tout nouveau chemin de fer donne la bougeotte aux peintres.

    Œuvrant sur le motif, par monts et par vaux et selon l’heure ou la saison, ils cherchent inlassablement à fixer sur leurs toiles les couleurs vives des champs, les reflets changeants des rivières, les nuances infinies du ciel.

    Au temps où émergent : mécanisation, productivité, vitesse, ils proposent aux notables étonnés : atmosphère, reflets, sensibilité…

    Monet, Renoir, Pissaro et d’autres peintres, moins célèbres mais aussi délicats, vont parer la campagne ou la mer de vapeurs ou d’éclats, distillant les « impressions » à petites touches vibrantes, magnifiant la lumière en un kaléidoscope dont nos regards se délectent encore.

    Rendez-vous au PALACE D’ATH le mardi 21 mai à 14h30.

    Renseignements 068/68.19.99 - mca@mcath.be - Prix pour non-abonnés : 7,50€ 

  • Ath: Le pouvoir et la musique sont-ils liés?

    Van Oekel.jpgTout au long des siècles, la musique a toujours affirmé son pouvoir... ce qui a conduit les puissants de ce monde à l'exploiter. Le rôle de la musique dans les systèmes de légitimation du pouvoir furent explicitement énoncés de Platon à Saint-Augustin. Comme l'église romaine, Charlemagne s'est servi de la musique pour renforcer l'unité de l'empire.

    Au XVIIe siècle, en France, la tragédie en musique va participer à la glorification du pouvoir de Louis XIV. Après l'église, les rois et les princes, ce sont les Etats qui vont s'emparer de la musique à leur profit au XXe siècle.

    André Van Oekel terminera par un exemple édifiant sur lequel il s’attardera quelque peu :: dès sa création, l'Ode à la joie de la XIXe Symphonie de Beethoven sera confisquée par le pouvoir politique aux fins de propagande ou de porte-étendard, et cela jusqu'au XXIe siècle !

    Infos

    Rendez-vous au PALACE D’ATH le mardi 9 avril à 14h30.

    Renseignements 068/68.19.99 -mca@mcath.be

    Prix pour non-abonnés : 7,50€

  • Ath: Ce lundi , le PAC organise une conférence sur la "pauvrophobie"

    1.pngC'est pour lutter contre les stéréotypes et aborder concrètement la problématique de la précarité que le PAC Ath organise une conférence sur la "pauvrophobie".

    Nicolas De Kuyssche du Forum - Bruxelles contre les inégalités nous fera l'honneur d'aborder les nombreuses idées reçues sur la pauvreté.

     

  • Ath: Qui était Maigret? Réponse ce mardi

    CARLY Michel.jpgIl y a 90 ans, un jeune romancier belge créait un personnage de policier qui allait devenir un mythe de la littérature mondiale.

    Pourquoi aimons-nous Maigret ?

    Comment Simenon l’a-t-il créé et fait évoluer de 1929 à 1972 ?

    Quel part de lui-même et de vrais policiers a-t-il glissé en lui ?

    Quel couple le commissaire forme-t-il avec madame Maigret ? etc.

    Une conférence, des lectures et un audio-visuel pour découvrir le vrai Maigret et le génie de Simenon en compagnie de Michel Carly, auteur d’une quinzaine d’ouvrages sur ce sujet, chercheur considéré à l’heure actuelle comme le meilleur spécialiste du romancier belge.

    Il y aura une séance de dédicaces à l’issue de la conférence.

    Rendez-vous au Palace le mardi 26 mars à 14h30. 

    Infs au 068/681.999 - mca@mcath.be - Prix pour non-abonnés : 7,50 euros