Leuze-en-Hainaut - Page 3

  • Leuze-en-Hainaut: Pour amuser votre palais et votre bouche

    3535373377.jpg12ème Salon des vins et des Métiers de la bouche 2012

    Organisé par la Confrérie des Viniculteurs Chapellois

    se deroulera a la salle des Fêtes de l'Hôtel de Ville  Leuze-en-Hainaut: Vendredi 30 novembre de 18h30 à 21h,

    samedi, 1er décembre de 10h à 20h

    Dimanche, 2 décembre de 10h à 19h

    Des vignerons et artisans de différentes régions de France et d’Europe (Allemagne, Roumanie, Bulgarie, …) vous feront déguster leurs meilleures productions.

    2372872676.jpgDes artisans vous feront goûter fromage et chocolat de chez nous, rillettes et foie gras, divers saucissons français etc. Les exposants vous proposeront un très bon rapport qualité/prix.  Après dégustation, vous aurez la possibilité d'emporter directement ce que vous avez apprécié.

    Le tirage de la tombola le dimanche soir (basé sur les tickets d'entrées) vous permettra peut-être de gagner un week-end en Alsace. Entrée : 3 € : 1 verre à vin souvenir vous sera offert à l’entrée.

  • Leuze: l'Asbl « Solidarité au Sahel » vous invite à leur repas couscous

    TimagesCA7DG9F8.jpgoute l’équipe de « Solidarité au sahel » a le plaisir de vous inviter à la quatrième édition du repas couscous, le dimanche 18 novembre à midi au restaurant de l’APL a la rue Paul Pastur à Leuze-en–Hainaut. Le repas sera servi dans une ambiance musicale et conviviale. Le programme de cette journée sera le suivant : Animation musicale  avec le groupe « Cover Box » ,                                                                 

    Projection des projets en cours au Burkina, Projection rétrospective de Festifaso ,                                                               

    Projection du séjour de Marie au Burkina,

    Quiz avec lots pour les gagnants

    Marché artisanal : bijoux touareg et divers, Articles en bois, bronze et autres ….                 

    46958_5.jpgLes bénéfices réalisés lors de cette activité festive serviront intégralement à soutenir les  projets de réparation de l’école de Nempiri au Burkina- Faso, et du curage du puits central ainsi que de son approfondissement.

    Les réservations sont  souhaitées  pour le 12 novembre

    Par tel : au 069 66 38 43 ou au 0473 27 94 38  

    Par courriel : solidarte.au.sahel@gmail.com 

    Par courrier postal en renvoyant la fiche d’invitation à une des deux adresses suivantes : 

    Filip Cloet Avenue Jouret,17 Ath

    Noëlle Durieux-Lenain, Avenue de Loudun 138, 7900 Leuze.             

  • Elections communales: Le leuzois Baptiste Leroy

    P1020951.JPGAujourd’hui, Dans le cadre des élections communales de la ville de Leuze, nous passons en revue le dernier candidat de la cité Bonnetière. C’est Baptiste Leroy  qui  porte le numéro 12 sur la liste des Ecolos Leuzois. Baptiste est papa de deux enfants et depuis plus 10 ans, il habite le village bucolique de Pipaix. On soulignera qu’il est chercheur à l’Université de Mons.

  • One Wall: La Wallonie Picarde sera en force à Dublin

    Img_8409.jpgDu  11 octobre  jusqu’au 22 octobre  se dérouleront les championnats du Monde de «  One wall » à Dublin en Irlande.La FRNP (Fédération Nationale des jeux de paume) a décidé d’y envoyer une délégation Belge. C’est ainsi que  15 diables ont été sélectionnés par le coach national Geert Vandervelden afin de participer à ces championnats du monde. Ci-dessous, les noms des Diables.

    DUMOULIN Guillaume15/04/1983
    POTIEZ Sebastien 4/12/1974
    Bastien VAN NUFFELEN 10/02/1987
    Tristan SCHMIT 7/01/1994
    Steve SOQUETTE 17/08/1994
    Valentin LECOCQ 13/04/1993
    Mathias GOOSSENS 9/05/1994
    Maxence DUPONT 31/03/1993
    Guillaume DEHANTSCHUTTER 27/08/1996
    Corentin FAIGNART 30/04/1996
    Jordan RASE 9/04/1996
    Devan CASSART 12/11/1997
    William CASSART 21/02/1999
    Arnaud MATHIEU 26/09/1997
    Robin VANNESTE 19/02/1997

    ONEWALLDUBLIN.jpgDe plus, la Wallonie Picarde sera bien représentée. En effet, parmi ces 15 sélectionnés, on n’y retrouve pas moins de 6 joueurs du Hainaut Occidental. C'est ainsi que Guillaume Dumoulin, Sébastien Potiez, Maxence Dupont, Valentin Lecoq, Corentin Faignart et Robin Vanneste participeront à ces championnats du Monde de «  One wall » à Dublin. Ces talentueux pelotaris jouent dans les clubs de la Wallonie Picarde. Les deux premiers évoluent à Thieulain et les autres jouent sous les couleurs d'Oeudeghien. Espérons qu’ils porteront très haut les couleurs de la Belgique et aussi du Hainaut Occidental. Si vous désirez suivre les résultats de ces joueurs, cliquez ICI.

  • Leuze:La crème mondiale des pianistes était dans la cité Bonnetière.

    _DSC20121.jpgLe Concours International de Piano André Dumortier  a animé l’hôtel de ville de Leuze-en-Hainaut durant la semaine du 24 au 29 septembre 2012. La participation de onze jeunes pianistes du plus haut niveau, sélectionnés sur base d’un C.D. qui leur était demandé à chacun, garantissait de grands moments musicaux.

    Les pianistes retenus étaient : Minsun Kum : Corée du Sud, Clément Lefebvre : France, Fatima Dzusova : Russie, Asako Matsukawa : Japon, Xavier Lucas : Belgique, Naoko ABuraki : Japon, Ming Wen : Chine, Polina Bogdanova : Russie, Yannick Van de Velde : Belgique, Stéphanie Proot : Belgique et Sergey Neller : Russie

    _DSC19391.jpgLe jury a été présidé par Monsieur Walter Denis  comme l’avait voulu feu  André Dumortier.  Les membres du jury étaient sept pianistes de renommée internationale : Mesdames Alice ADER, Dominique Cornil, Natalia Troull, Muhiddin Dürrüoglu, Klaus Hellwig, Jan Michiels, Jean-Paul Sevilla.

    La finale qui s’est déroulée le samedi 29 septembre  a rempli la belle salle de l’hôtel de ville. La remarquable Chapelle musicale de Tournai dirigée par  Philippe Gérard qui a accompagné les pianistes pour le concerto. Chaque pianiste a présenté également, en solo, l’œuvre de son choix.  _DSC19221.jpgLe premier prix a récompensé la Belge Stéphanie Proot, le deuxième à la Russe Fatima Dzusova et le troisième au Français, Clément Lefebvre qui a reçu, de plus, le prix de la meilleure interprétation de l’œuvre créée pour le concours. Le conseil d’administration « porte » ce concours et s’efforce de trouver des moyens, ce qui n’est pas simple non plus. Un comité artistique veille à la haute qualité du concours international. Il est présidé par Pierre Bartholomée, brillant musicien et compositeur. Une petite équipe de bénévoles, issus du Centre culturel, se charge de la très importante logistique que demande le bon déroulement du concours. _DSC18281.jpgLe président a remercié ces divers intervenants et le public les applaudit chaleureusement. Monsieur l’Echevin poursuit en remerciant les familles qui accueillent les pianistes. On ne saurait trop remercier ces sympathiques personnes qui reçoivent  les musiciens chez elles et les véhiculent. On sait que depuis des années des liens amicaux se sont ainsi créés. Enfin, le président a félicité et remerciee Madame Marie-Claire Hochedez surnomme aussi « Madame Concours André DUMORTIER ». Elle établit les contacts avec les candidats potentiels partout dans le monde, elle convient de la participation des membres du jury, contacte les possibles mécènes, sponsors et les administrations, se charge de la recherche des familles qui recevront un  pianiste, fait les réservations des chambres d’hôtel, des repas, règle les déplacements des membres du jury, prévoit les aménagements de la salle et les détails de la réception, rédige et fait imprimer les documents pour le jury, les programmes, les tarifs, les billets d’entrée… Marie-Claire Hochedez a reçu des applaudissements bien mérités.  _DSC18551.jpgUne fort belle réception réunit ensuite beaucoup de monde dans les salles des « Pas Perdus et des Mariages. » Le CIA  vous donne rendez-vous d’ors et déjà dans deux ans.  On le voit durant cette semaine, la cite bonnetière était la capitale mondiale de la musique classique

      

                                                      .         

  • Elections communales: Le PS de Leuze sort du bois...

    « Pourquoi pas récupérer les deux sièges

    que nous avions perdus il y a douze ans »

    PSLEUZE.jpgCe vendredi soir les socialistes leuzois présentaient leur liste pour les prochaines élections communales. Une liste qui compte 11 femmes et 12 hommes. Pour les rouges leuzois les ambitions seront à la hausse comme le souligne la tête de liste Christian Ducattillon « Nettement meilleures. Il y a quelques semaines, vous m’auriez posé la même question, je n’aurais pas eu le même enthousiasme. J’aurais dit le statuquo voir plus un siège. Mais aujourd’hui, quand je vois l’engouement et la ferveur des candidats de notre liste, nous nous voyons faire un très beau score et pourquoi pas récupérer les deux sièges que nous avions perdus il y a douze ans. J’ai un très grand espoir pour ces élections. ». Img_7982.jpgOn peut le voir c’est un PS (trop ?)regonflé et pleins d’espoirs qui prend la route de ces élections et certains n’hésitent pas à bomber le torse comme le président du PS Leuzois Eric Degransart qui n’est pas peu fier de sa liste « Je peux dire que notre liste est très complémentaire. Une liste qui allie la jeunesse, l’expérience, l’ouverture avec des personnes de tout milieu ». Eric de poursuivre « Avec ces élections, nous voulons mettre l’humain au centre de nos débats et nous croyons que la politique doit être faite pour nos citoyens et non pour soi. ». Durant cette soirée, on notait la présence d’anciens mandataires communaux comme L’ex-Bourgmestre Michel Baton, et l’ex-Echevin Ghislain Demarlière. Quant à savoir si un pré-accord existait avec un autre parti, Img_7978.jpgle président est formel c’est non « Rien n’est fait et beaucoup de choses peuvent se passer. Pour nous en tout cas c’est très clair : nous exigerons de notre partenaire qu’il soit respectueux envers les citoyens et qu’il place l’humain au centre des préoccupations. » Le programme du PS sera de : Développer l’attractivité de Leuze, une gestion communale juste et efficace, la sécurité : prévenir avant de guérir, et une ville pour tous. On le voit le PS ne manque pas d’idées !

    La liste :

    1. Ducattillon Christian, 2. Garçon Marie-Thérèse, 3. Hecq Vincent, 4. Burton Magali, 5. Massart Michel, 6. Chaumel Janine, 7. Baton François, 8. Vinchent Stéphanie, 9. Brockart Guy, 10. Brackeveld Micheline, 11. Abraham Steve, 12. Deleersnyder Carine, 13. Maurage Arnaud  ,14. Dendauw Carine, 15. Lejeune Patrick, 16. Zhatnika Sari, 17. Maton Jean-Michel, 18. Menu Alison, 19. Ponchaut Jacques, 20. Van Eeckhoutte Ariane, 21. Debliquy Jean-Louis, 22. Degransart-Coupez Christine, 23. Marichal Thierry.         

  • Leuze: L'ASBL toi+moi organise son premier " Showtime'

    563954_4037604894248_1917757826_n.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Tu as le look... coco

     

    Bieres,Bush,Pipaix

    Une nouvelle bouteille de 33 cl avec une nouvelle étiquette et logo, et un tout nouveau verre au look spectaculaire. Comme l’explique le conseiller commercial de Bush Marc Lemay « Les enquêtes menées auprès des consommateurs indiquent que ces derniers préfèrent voir une bière spéciale de dégustation dans une bouteille de 33 cl. Ils associent en effet la bouteille de 25 cl plus particulièrement à la pils ou aux spéciales légères. Ces bouteilles de 25 cl, apparemment, ne conviennent pas à la bière spéciale, surtout sur le plan visuel. » La brasserie Dubuisson a donc opté pour la bouteille et le verre de 33 cl pour sa bière spéciale Bush. Le nouveau verre Bush, tout comme la bière, est unique en son genre. M.Lenay de poursuivre «  La Bush mérite un verre ample qui met en valeur les couleurs, les arômes et la mousse de la bière. Désormais, elle l’a. Grâce à la forme plus resserrée du verre, le consommateur a tout le loisir d’apprécier pleinement les arômes et la mousse de la bière, servie de la plus jolie façon avec un col parfait. » Bref, le plaisir gustatif à l’état pur qui se double, pour ce verre soufflé-bouche traditionnel, d’un plaisir visuel exquis avec son look de verre craquelé.

  • Des chiffres Bush….ce n'est pas de la petite bière

    Bieres,Bush,PipaixLa dynamique commerciale que la brasserie veut insuffler avec ce relooking va avec de pair d’une politique d’investissements comme le souligne Hugues Dubuisson « Dernièrement, j’ai été étonné d’apprendre que nous étions classés dans les 10 premiers au niveau des investissements dans le secteur Brassicole en Belgique. Les investissements: 2007 : 4.413.000 euros. 2008 : 441.000 euros.2009 : 1.492.000 euros.2010 : 1.446.000 euros.2011 : 1.588.000 euros.Ce sont plus de 10.000.000 euros d’investissements sur les cinq dernières années.Bieres,Bush,PipaixL’emploi Bush: En emplois directs la brasserie Dubuisson génère pas moins de 28 emplois temps pleins. Elle occupe aussi 10 personnes à temps pleins au sein de la Brasserie Le Trolls & Bush de Pipaix. Sans oublier que la famille Dubuisson a ouvert, en mars 2003, le Brasse Temps de Mons qui occupe 11 emplois. Dans la distribution le groupe Dubuisson occupe plus de 43 emplois. La Brasserie Dubuisson s’enorgueillit d’une histoire riche qui lui donne une authenticité à laquelle la plupart des brasseries ne peuvent que rêver. Bieres,Bush,PipaixC’est la plus ancienne brasserie de Wallonie et l’une des plus anciennes et authentiques de Belgique. Elle est née en 1769 lorsque Joseph Leroy, l’ancêtre de l’actuel chef d’entreprise Hugues Dubuisson, a lancé une activité brassicole à Pipaix. Huit générations plus tard, la Brasserie Dubuisson est encore établie au même endroit.

  • Les bieres leuzoises : Yes we love....

    Bieres,BushLes bières Bush de Pipaix veulent avoir la class et la brasserie Dubuisson veut le faire savoir. Ces bières vont changer pour la forme mais pas sur le fond comme l’explique le patron Hugues Dubuisson « D’ici peu nous allons effectuer un relooking de nos bières. Ce n’est pas une révolution mais plutôt une évolution. J’insiste fortement en tant que brasseur pour confirmer que nous avons pu toujours compter sur une clientèle fidèle depuis plusieurs décennies et j’affirme que mis à part l’aspect visuel de nos bières la Bush va rester la Bush et son goût unique restera. Je m’y engage et faire le contraire serait une erreur »  Mais tout le reste évolue ! Une nouvelle bouteille de 33 cl va faire son apparition avec une nouvelle étiquette et logo, et un tout nouveau verre au look spectaculaire. Bieres,BushUne mise en bière des cervoises leuzoises qui a amené son lot de curieux comme ses quatre personnes venues en  droite ligne des Etats-Unis et de San Francisco(Californie) c’est ainsi que Amy Margolis, Steve Shapiro, Gail William et Pete Slosberg étaient présents lors de notre visite à la brasserie Dubuisson. Parmi eux se trouvait un fabricant de bières et pas n’importe lequelPete Slosberg comme il nous l’explique Bush,Bieres « En 1986 parti de rien, j’ai lancé une bière ambrée aux Etats-Unis au nom de Pete’s Wicked Ale et celle-ci a été brasée à plus de cinq millions d’hectolitres. C’est ainsi que je suis devenu le numéro 2 des bières de haute fermentation aux U.S.A. » Cette brune pas du tout connue dans nos contrées n’a été exportée qu’en Angleterre sous le nom de « Wicked ». Voilà pour la petite introduction. On le voit ce ne sont pas des simples touristes mais des connaisseurs comme le souligne Pete «  Nous venons tous les deux ans pour le tour des Gueuzes. HORAL, Haut conseil pour lambiques artisanales, organise le Tour de gueuze qui permet de visiter ces brasseries et de goûter leurs bières. Et par la même occasion nous visitons d’autres brasseries » Ce n’est pas par hasard puisque ces américains connaissent bien le monde brassicole « Oui, je connais bien le monde de la bière et récemment j’ai pu déguster une scaldis à New-York (c’est la Bush version américaine) » Bieres,Bush,AmericiansDe plus en plus, aux Etats-Unis la bière Belge se fait une place au pays de l’Oncle Sam « Il y a 20 ans, il n’y avait quasiment pas de bières belges dans notre pays mais aujourd’hui nous en trouvons beaucoup même que des bars sont spécialisés en bières belges. » nous fait remarquer M.Slosberg  On peut dire qu’ils apprécient la Bush « J’apprécie la Bush mais j’aime aussi ses autres dérivés. ». Durant leur court séjour, ils ont déjà visité La brasserie de Tourpes « Dupont » et aussi la brasserie, la "Bockor" qui est connue dans la région pour sa délicieuse pils et ses bières spéciales sont reconnues au niveau national et international.