Autres entités - Page 4

  • Ath & Leuze: Les Athois ont fait la fête aux géants du Quartier Bon-Air

    La fête a battu son plein pour la première sortie

    des géants de Bon-Air

    Lire la suite

  • Chièvres : La ville investit 31.000 € dans les bâtiments du culte

    _DSC0036.JPGLe conseil communal de Chièvres avait validé en 2014 des décisions de rénovation et de réparations extraordinaires pour plus de 30.000 € au bénéfice de 2 bâtiments religieux chiévrois. A peine 6 mois plus tard, l'ensemble des travaux sont terminés! En effet, à Vaudignies, les gouttières droites de la nef et la toiture du versant sud du chœur viennent d'être renouvelées pour un montant de 17.000 €.A Chièvres, une nouvelle sonorisation a été installée pour un montant de 3.000 € et toujours à Chièvres, la voûte du chœur, fissurée depuis octobre dernier, vient d'être réparée (12.000 € subsidiés à 80 % par le Service Public de Wallonie).En outre, une nouvelle lampe de balisage a été mise en place. Cette lampe et son alimentation électrique, de la sacristie jusqu'à la croix, ont été prises en charge par le Service Public Fédéral - Défense en collaboration avec la US Army Garrison Benelux. Comme le souligne l’Echevin des Cultes, l'église de Chièvres n'a plus subi de grosses restaurations depuis la dernière guerre et ses toitures datent de près d'un siècle. Cet édifice doit être préservé et nécessitera certainement plusieurs interventions dans les 640.jpgprochaines années. Nous rappelons en outre qu'un projet global de rénovation existe. Nous devrions obtenir le Certificat de Patrimoine d'ici quelques semaines et la rénovation complète devrait atteindre quelque 3 millions d'euros. Travaux qui seront probablement planifiés sur une période d'une quinzaine d'années comme le propose notre Député-Bourgmestre, Bruno Lefebvre. »

  • Leuze: Les Moscovites vont découvrir un jeune talent leuzois

    AYRTON DESIMPELAERE LEUZE 2.jpgDepuis quelques jours, un jeune leuzois dirige la demi-finale du prestigieux concours International Tchaïkovski (session piano) du 22 au 26 juin à Moscou

    Comment la cité Bonnetière pouvait cacher un si grand talent ? Mais qui est ce jeune Ayrton Desimpelaere, 25 ans, surdoué de la musique classique.

    C’est que nous avons tenté de découvrir !

    Qui est Ayrton Desimpelaere, celui qui dirigera la demi-finale du prestigieux Concours International Tchaïkovski ?

    Je pense être le même que celui du quotidien. Je dirais que je suis quelqu’un qui apprécie la transmission et le partage et dont le besoin d’offrir à tous les publics de la musique est mon leitmotiv. J’ai besoin de découvrir, être totalement investi et toujours à l’affut de nouveaux horizons. Plus personnellement, je pense que le courage et la persévérance sont deux mots qui me caractérisent bien. Le métier de musicien n’est jamais totalement acquis, on continue d’apprendre tous les jours.

    Quel a été ton parcours musical ?

    J’ai d’abord commencé la musique à Mouscron, en privé puis à l’académie. Très vite, on m’a proposé de tenter les concours d’admission aux CNR de Paris et Lille puisque la Belgique ne m’offrait pas de vraie formation professionnelle. J’ai réussi les deux et à 14 ans, inévitablement, j’ai choisi la ville des lumières. Tout s’est enchaîné très rapidement, en obtenant des diplômes dans les CNR de Paris et Versailles mais aussi à la Sorbonne où j’ai suivi une licence (Bachelor) de musicologie. Puis j’ai décidé de revenir à Bruxelles, au Conservatoire, pour le piano, tout en terminant ma licence de musicologie à Paris. Je faisais donc les allers retours. Un an après, j’ai décidé de m’installer définitivement à Bruxelles et c’est à cette occasion que je suis entré au Conservatoire Royal de Mons pour y étudier la direction d’orchestre. Parallèlement, je suivais un master en histoire de l’art, orientation musicologie à l’ULB. Evidemment, durant cette longue période estudiantine, je me suis efforcé de créer et produire des concerts. Si les études sont très importantes, elles ne nous apportent pas une carrière sur un plateau. Il faut toujours aller de l’avant, oser se montrer et ne jamais laisser tomber les bras.

    AYRTON DESIMPELAERE LEUZE 1.jpgOn le sait, tu es leuzois, as-tu toujours de la famille au sein de la cité bonnetière ?

    Mon père habite toujours Leuze, ma mère étant décédée il y a peu. Mais cela ne fait que quelques années. Avant, nous habitions Mouscron.

    Et quand tu as quitté le nid familial ?

    A 14 ans, lors de mon admission à Paris. Je logeais dans une maison pour artistes, toutes disciplines confondues, à Courbevoie. A part travailler, je n’avais rien à faire, on s’occupait très bien de nous. Durant les premières semaines, ma mère faisait les allers retours (Belgique/Paris) pour m’aider à circuler dans la ville. Nous rentrions ensemble le vendredi pour revenir sur Paris le dimanche. Après un mois « d’adaptation », je me suis débrouillé seul et tout s’est très bien déroulé. Puis, je suis parti à Versailles, non loin du château avant de vivre dans Paris même.

    Reviens-tu souvent au sein de la ville qui t’a vu grandir ?

    Evidemment, il m’arrive de revenir à Leuze. Malheureusement, mon activité ne me permet pas d’y revenir « souvent ». J’ai la chance de voyager beaucoup, de rencontrer des personnes formidables et de pouvoir vivre de la musique. On ne peut espérer mieux.

    Comment a réagi la famille quand ils ont appris la bonne nouvelle ?

    Je crois qu’on ne réalise toujours pas. Bien sûr, il m’est déjà arrivé de très belles choses, mais arriver à un tel niveau, on est comme sur un nuage. Mais elle me soutient dans cette aventure.

    AYRTON DESIMPELAERE LEUZE BLOG2.jpgLe Concours International Tchaïkovski est l'un des concours de musique classique parmi les plus prestigieux au monde. Baptisé en mémoire du compositeur russe, il se déroule à Moscou tous les quatre ans depuis 1958, année de sa création comment as-tu été choisi ?

    Je dirais que j’étais à la bonne place au bon moment. J’ai rencontré il y a peu un chef d’orchestre italien, Claudio Vandelli, qui devait justement diriger cette demi-finale. Mais il lui a été proposé entre temps un magnifique concert à Munich. De fait, il m’a contacté pour me proposer de le remplacer. J’ai évidemment accepté et il a proposé ma candidature au concours, qui a été acceptée. Cela montre surtout que la patience est une qualité qu’il faut posséder lorsque l’on se dit jeune artiste.

    Quelle est ta musique préférée ?

    C’est une question difficile, il y en a tellement ! Je dirais que la musique de Haydn et Mozart tient une place importante dans ma vie, déjà par sa place dans l’histoire mais aussi par l’incroyable précision que l’on trouve dans les partitions. Mais j’adore aussi Brahms, Mahler, Richard Strauss, Tchaïkovski, Beethoven, Schumann, Berlioz, Stravinsky, Hindemith… Vous voyez, il m’est incapable de dire celle que je préfère tant il y en a…

    AYRTON DESIMPELAERE LEUZE BLOG1.jpgQuel ensemble aimerais-tu diriger ?

    Dans les « classique », je dois dire que le Concert gebouw d’Amsterdam et le Mariinsky sont deux orchestres avec lesquels j’aimerais travailler. Mais j’aime aussi travailler avec des orchestres/ensembles d’étudiants, amateurs… Chaque ensemble vous apporte quelque chose, et le chef se doit d’apporter et faire évoluer l’ensemble. Tant avec les amateurs qu’avec les pros, on apprend

    Le Concours International Tchaïkovski c’est un must pour les musiciens, est-ce le sommet pour toi ?

    Je ne sais pas si on peut parler de must ou de sommet. Je dirais plutôt que pour un jeune de 25 ans, belge qui plus est, c’est une chance incroyable à saisir. Le but n’est pas d’aller le plus haut le plus vite possible, mais davantage de rendre justice à l’Art. Aussi, je vais à Moscou pour accompagner six candidats qui travaillent depuis des mois, voire des années, pour ce concours. Ma première tâche n’est pas de penser à moi mais bien de les aider à passer cette épreuve de la manière la plus agréable possible. Evidemment, cela devrait être un tremplin à ma carrière puisque le concours est suivi de près ou de loin dans le monde entier.

    AYRTON DESIMPELAERE LEUZE BLOG4.jpgAs-tu d’autres ambitions dans un futur proche  

    Oui, et heureusement ! Je prépare beaucoup de concerts pour la saison à venir. J’aurai l’occasion de travailler avec différents ensembles dont le mien, tout en continuant ma collaboration avec certains solistes que j’affectionne. De la création aussi et pour le reste, l’avenir nous le dira. 

    Ayrton sera-t-il le nouveau Senna de la musique classique ? En tout cas, malgré sa grande notoriété, le jeune leuzois reste très sympathique et surtout accessible ! Car pour Ayrton peu importe l’endroit où il joue, l’important c’est de se faire plaisir !

  • Chièvres & Ath: Le samedi 20 juin, c’est aussi la fête de la musique

    Lunnamed.jpge samedi 20 juin, c’est aussi la fête de la musique à Chièvres ! La Maison Culturelle d’Ath et de l’Administration Communale de Chièvres, en collaboration avec Alice Service Seniors, emmènent les mélomanes en balade pour un concert-promenade en compagnie de la Chorale Rencontre. Rendez-vous à 19h30 au parvis de l’église Saint-Martin sur la Grand-Place de Chièvres.  

    Au programme: un concert qui vous emmènera dans plusieurs lieux historiques du centre de Chièvres, avec dans chaque lieu, un répertoire musical unique.

    et quand

    19h45: du Gospel dans le jardin de la Tour de Gavre

    20h15: des chants traditionnels et folkloriques dans le parc du doyenné

    21h: des chants classiques et modernes à la Chapelle Saint-Jean.

    Le concert à la Chapelle Saint-Jean se fait en places assises . Au besoin, il est proposé aux spectateurs de prendre leur chaise pliable pour les deux premiers concerts.

    En cas d’intempéries, l’ensemble du concert se déroulera dans la Chapelle Saint-Jean à Chièvres (rue de la Chapelle).

    Entré gratuite (réservations souhaitées)

    Infos : 068/26.99.99 - billet@mcath.be

  • Mévergnies: Une exposition canine internationale sera à l'honneur

    11393295_1002331603140291_6286627752148911749_o.jpgUne exposition canine internationale " Toutes Races + Spéciale Spitzs et Border Collies + expertises toutes races se deroulera Le dimanche 28 juin. Le Club Canin Du Pays Vert vous accueillera avec vos amis à 4 pattes dans le joli Manège

    " Les Crins De Soie " à Mévergnies. « Lové au coeur du Pays Vert réputé écrin de verdure, d'où son nom, quel serait l'endroit plus approprié pour l'organisation de notre exposition canine internationale toutes races+ spéciale spitzs et border collies. » Il y aura  également des expertises pour toutes races avec possibilité de réinscription en classe beauté le même jour si l'expertise de ces chiens est positive ? Les deux Best-in-Show: le Best-in-Show Petites Races, le Best-in-Show Grandes Racesces, le Prix Intercontinental, le Prix d'Honneur du NVBK-FNCB, les Prix Spéciaux Spitzs et Border Collies et de nombreux prix prestigieux seront décernés au ring d'honneur; tous les chiens inscrits à cette exposition recevront un diplôme et un souvenir. Les mâles castrés ne sont pas en reste, une classe spéciale leur est réservée. La buvette et la petite restauration, opérationnelles toute la journée, seront assurées par le personnel des "Crins de Soie", avec leur accueil légendaire. Des stands attractifs seront présents, bref, de quoi satisfaire vos moindres desiderata !
    Rendez-vous donc le 28 juin à Mévergnies! Inscrivez vos chiens sans modération! Vous êtes toutes et tous les bienvenus!
    INSCRIPTIONS sur www.nvbk.org, page exposition, cliquer à droite sur " inscrire ici", c'est le bulletin en ligne à compléter et à envoyer qui s'ouvre; je vous enverrai confirmation de réception.
    TOUS RENSEIGNEMENTS : Colette BLANLIN colette.blanlin@gmail. com - 068543970 - 0473292568
    ATTENTION : CLOTURE DES INSCRIPTIONS le 17 juin 2015.
    Le paiement de l'inscription se règle à l'arrivée . Présence entre 8 et 9 heures pour le contrôle vétérinaire. Pour tout chien inscrit et absent le jour de l'exposition sans motif valable, un dédommagement sera dû au Club organisateur qui investit dans l'achat de coupes, souvenirs et autres...MERCI de votre compréhension.

  • Ath & Leuze: Vivez la rencontre Pays de Galles-Belgique prés de chez vous

    1289454848.jpg2353868305_3.jpgCe vendredi, le Pays de Galles recevra l'équipe nationale belge et cela dans le cadre de la 6e rencontre de la poule qualificative pour l’Euro 2016. Envie de vivre cet événement dans un endroit convivial et de supporter les Diables et cela auprès des supporters enthousiasmes.  Voici les différents endroits où vous pourrez vivre la rencontre au sein de la cité des Géants. Le match débutera à 20h45

    Au Hall du CEVA

    Au zoning des Primevères

    Ath

    Au café « Chez March »

    Grand Rue

    Leuze-en-Hainaut

    Café de la gare

    Chausse de Grammont, 75

    Ghislenghien

  • Leuze: Après la défaite, les bleus contre attaquent...

    3151287642.jpgLes élus et le président du MR de Leuze se sont réunis ce lundi pour traiter de la situation politique locale de l’après 3 juin, position qu’ils défendront devant les membres de leur comité. le 11 juin prochain. Comme l’explique le communiqué du MR « C’est ensemble et en groupe qu’ils ont posé, selon la procédure valable prévue à cette fin, la question de la confiance dans le travail de cette majorité pour faire suite à une série de problèmes qui ont été évoqués, notamment en conseil communal le 3 juin dernier.

    Si le quorum de vote n’a pas été atteint, le résultat confirme (onze en faveur de la motion, contre dix contre) le doute qu’il y a au sein du Conseil communal. Ce résultat est désormais connu, il faut l’accepter et continuer à travailler, pour les Leuzois. » Et le texte de souligner « le MR maintiendra trois exigences : Suppression d’un poste d’échevin au sein du Collège communal. En cas de nouveau pacte de majorité, le Collège communal doit être réduit d’une unité (six au lieu de sept) et composé en tenant compte de l’apport des partis. Abandon de la mesure visant à se séparer du personnel de nettoyage. Les écoles communales doivent être Capture.JPGpréservées et la privatisation des femmes de ménage doit être arrêtée. Les économies doivent se faire sur les structures et le fonctionnement et non sur les humains. Ce sont trois conditions non négociables. Le MR s’y tiendra. » Comme quoi en politique, on ne doute de rien!Comme le chanterait sans doute le Premier Echevin libéral, « Je persiste et signe, je m'appelle Hervé Cornillie »  On pourra lire entre les lignes, que la place du fougueux échevin n’est pas mise en péril… Ben voyons, il ne manquerait plus que cela….

  • Leuze: " Nous ne pouvons nier qu'il règne actuellement un malaise profond "

    Img_1946.jpgAprès le conseil communal du 3 juin dernier, le PS de Leuze-en-Hainaut s'est fort peu exprimé dans les médias, comme chacun a sans doute pu le remarquer.

    Le Ps Leuzois a  décidé de laisser passer quelques jours, afin de pouvoir prendre du recul par rapport aux événements de la semaine dernière et de pouvoir les analyser de manière rationnelle. Comme l’a souligné le Président de l’USC, Eric Degransart  « Si notre groupe a décidé d'adhérer à la motion de méfiance, c'est avant tout parce qu’il a estimé pouvoir marquer son accord par rapport à l'essentiel de son contenu. Il va par ailleurs de soi, comme l'a dit Christian Ducattillon, que le PS ne se sent nullement "condamné" à rester éternellement dans l'opposition dans la mesure où lors des élections d'octobre 2012, il aurait déjà pu participer à l'une ou l'autre coalition que ce soit avec Idées ou le MR . »

    Img_7979.jpgQuand au choix de François Baton, le PS Leuzois ne décolère pas du tout « Nous pouvons encore moins cautionner ce comportement dans la mesure où celui-ci ne nous a pas été annoncé clairement au préalable par l’intéressé, mais quelques minutes seulement avant le début du Conseil communal, sans aucune explication, provoquant ainsi la stupéfaction, une vive émotion et un grand malaise chez les autres conseillers de notre groupe. » Et M. Degrnsart de conclure « Il est évident que dans de telles conditions, nous ne pouvons nier qu'il règne actuellement un malaise Img_1926.jpgprofond doublé d'un problème de confiance vis-à-vis de ce conseiller au sein de notre groupe. Nous ferons cependant tout ce qui est possible afin de dissiper et de résoudre ceux-ci au plus vite et de faire en sorte que notre groupe puisse à nouveau fonctionner de manière efficace et constructive, en se concentrant sur les intérêts de la population leuzoise. ». La suite au prochain numéro... Aux dernières nouvelles de cet imbroglio politique, le Bourgmestre aurait rencontré les chefs de file du MR (Rudy Rémy) et PS (Christian Ducattillon). Tandis que le (futur ex ??) Premier Echevin Hervé Cornillie se tait dans toutes les langues… Fera-t-il un pas de côté ou….

  • Leuze: Les Leuzois seront les grands perdants de cette mascarade politique

    Img_1929.jpgLors du dernier conseil communal de la cité bonnetière, certains avaient un sourire pepsodent… et d’autres une tête d’enterrement….

    Mais les grands perdants sont les leuzois. Et il n’est pas certains que les politiques sortiront grandis de ce vaudeville…

    Revivez les meilleurs ou les plus pires moments de ce conseil