Administration communale

  • Ath: La Ville propose des chèques-cadeaux digitaux à ses habitants

    Annotation 2020-07-04 174002.jpgAfin de soutenir l’économie locale en difficulté face aux effets du coronavirus, La Ville d’Ath offre la possibilité à ses commerçants d’adhérer au système de chèques-cadeaux Cirklo. La valeur de ce plan de relance économique s'élève à 330 000 €.La Ville propose des chèques-cadeaux digitaux à ses habitants (avec QR code). Ceux-ci dépensent ces chèques-cadeaux (disponibles en ligne via l'application Cirklo) dans les commerces de la ville participants à l'opération. Ils seront de deux valeurs : l’un d’un montant de 20 € et l’autre de 50 €. La Ville ajoute 10% de la valeur à chaque chèque. Donc, un chèque de 20 € coûtera 18 € et celui de 50 € en coûtera 45 € à l'usager.

    Mode de fonctionnement  

    Le principe est simple. Le commerçant s'inscrit en téléchargeant l’application sur son support informatique (laptop, tablette ou smart).

    Le client qui aura acheté au préalable les chèques Cirklo, se présentera dans les commerces inscrits et les fera valider sur le support de son commerçant favori. Ce dernier scanne le QR code. Les chèques sont alors reconvertis directement en Euros par l’application et envoyés sur le compte en banque du commerçant (le soir même).

    Coût de l'opération pour le commerçant : 0€ ! 

    Action ouverte à tous, excepté aux grandes surfaces. 

    Intéressé?

    Vous pouvez contacter L’ Agence de Développement local au 0476 946 114 ou par courriel : adl@ath.be

  • Ligne: La restriction de tonnage à la rue de la Brasserie.

    Annotation 2020-07-02 173150.jpgPlusieurs plaintes d'habitants des rue de la Brasserie et environs à Ligne ont été enregistrées
    concernant le charroi important de poids lourds dans cette voirie.

    Ceux-ci empruntent la rue de la Brasserie en guise de raccourci au lieu de rester sur les grands
    axes.

    Dans un premier temps, les entreprises de transport concernées ont été identifiées et la police locale a sensibilisé ces transporteurs à ne plus emprunter ces voiries non adaptées aux poids lourds, et à
    poursuivre leur itinéraire sur les grands axes.

    Ces demandes n'ont pas été rencontrées car les plaintes des riverains ont continué.

    Il convient donc de réglementer une restriction de tonnage dans la rue de la Brasserie afin d'empêcher le charroi de transit des poids lourds, mais tolérée pour la circulation locale (charrois agricoles).

    La police locale se chargera de faire respecter la mesure après que celle-ci soit approuvée par tous les niveaux de pouvoir (Communal et Régional).

    Le Collège communal suggère en conséquence au Conseil communal d'approuver la restriction de tonnage à la rue de la Brasserie.

  • Ath: Une demande vise à réhabiliter les anciens bâtiments « Diaprint ».

    9bf9a83d-2e26-4edb-98ef-b14f092c8f81.jpegLa demande vise à réhabiliter les anciens bâtiments « Diaprint ».

    Et prévoit :

    De démolir une partie des bâtiments existants,

    De réaffecter la partie conservée en complexe de football indoor avec cafétaria ainsi que des locaux techniques, sanitaires et vestiaires,

    De construire un bâtiment commercial composé de 6 cellules accolé à la partie du bâtiment réaffectée,

    Le projet est destiné à accueillir de petites enseignes (appareil, mobilier général, multimédia, articles de ménages, articles de décoration et transports (vélos)).

    La demande comprend également des zones destinées au parcage des vélos, des bornes de recharge pour véhicules électriques ainsi que des zones végétales et minérales avec des bancs.

    Une zone de parking de 24 places se situe à l’arrière du bâtiment et est destinée aux employés. Sur le site, 69 parkings sont prévus dont 6 emplacements pour PMR.

    Durant cette période de crise sanitaire, les consultations au sein du centre administratif
    communal sont limitées. Dès lors, des explications peuvent être obtenues par téléphone au 068 68
    10 80 (du lundi au vendredi de 08h00 à 12h00 et de 13h00 à 16h00) ou par courriel à l’adresse
    urba@ath.be

    Une partie du dossier peut également être consultée sur le site internet www.ath.be

    Les réclamations et observations écrites sont à envoyer du 01/07/2020 au 15/07/2020 au Collège communal :


    par courrier ordinaire à l’adresse suivante : Ville de Ath, Service urbanisme, rue de Pintamont, 54 à 7800 Ath ;

    par courrier électronique à l’adresse suivante : urba@ath.be

    Cette enquête sera clôturée le 15 juillet

  • Ath: Le guichet unique du CPAS d’Ath « Habit’Ath Info » rouvre ses portes

    e1636628-3317-47de-964e-5daa448964d8.jpegSuite au déconfinement, le guichet unique du CPAS d’Ath « Habit’Ath Info » rouvre ses portes !

    Depuis octobre dernier, s’organise dans les locaux du CPAS (71, Boulevard de l’Hôpital) un panel de permanences qui ont pour but d’aider les citoyens dans leurs démarches.

    Du logement à l’énergie en passant par les pensions ou le handicap, des spécialistes se chargent d’aider TOUS les citoyens à trouver la bonne information au bon moment et au même endroit.

    Evidemment, la crise sanitaire COVID19 a imposé une fermeture d’Habit’Ath Info.

    Depuis peu, les permanences ont repris !

    Toutefois, afin de respecter les mesures d’hygiène et de sécurité du Conseil National de Sécurité, les permanences se déroulent uniquement sur rendez-vous.

    Quels jours ? Quels numéros ? Retrouvez toutes les informations utiles dans le tableau ci-dessous !

    Annotation 2020-06-28 173911.jpg

    « L’information et la simplification administrative sont de retour grâce à Habit’Ath Info ! » annoncent Bruno Lefebvre Bourgmestre d’Ath et Jérôme Salingue, Président du CPAS.

    Ci-dessous la version en PDF

    Récap permanences.pdf

  • Ath: Une terrasse géante a été installée sur la Grand-Place

    IMG_0130.JPGEn plus de suspendre la taxe de l’extension terrasse, vous l’avez surement déjà vu, il a été permis leur extension sans limitation (en dehors du 1m50 évidemment). On connaît tous l’intérêt que les Athois ont pour leurs terrasses !

    Jusqu’à dimanche, la place était piétonne. C’était un projet test qui a duré une dizaine de jours. "Cette décision a été prise suite à une rencontre avec l’HORECA. Rendre la place semi-piétonne après 19h00, tous les jours a été une belle réussite. Le service mobilité n’a enregistré aucune plainte et l’ambiance était agréable sur la Place." Les seuls bémols rencontrés concernent l’accessibilité pour les services d’ordre et de secours et le matériel utilisé pour interdire l’accès au centre-ville (camionnette de la ville en haut de la rue de France).

    Une réunion de débriefing a été organisée  et globalement l’opération est un succès. Mais quelques modifications en faveur de la sécurité seront mises en place à savoir barrières Nadar à la place de la camionnette de la Ville en haut de la rue de France par souci de sécurité et d’accessibilité. Attention, la Police verbalisera les véhicules qui se stationnent devant toutes les entraves.

    Pour rappel, étaient bloquées à partir de 19h jusqu’à 1h : les rues de France, du Pont-Quelin ainsi que la portion entre « Hit Boutique » et « La Régence ». Le sens de la rue de l’Industrie a été inversé.

    La rue du Pont-Quelin dédiée en « Zone de Rencontre » le jour, sera maintenue également.

    Les bacs à fleurs ont ete  disposés pour délimiter un espace qui deviendra une terrasse géante que les cafetiers se partageront (à partir du Troll & Bush jusqu’au Havana - en passant devant l’Hôtel de Ville). Le parking de la Grand-Place est donc amputé de quelques places de stationnement mais les voitures pourront continuer à y circuler.

  • Ath: Chaque Athois de plus de 18 ans va recevoir un chèque de 5€ en solAToi

    2252994637.2.jpgLe collège a décidé d’octroyer à chaque Athois de plus de 18 ans, un chèque de 5€ en monnaie locale solAToi. C’est un soutien direct à aux citoyens et aux commerces locaux de quelques 120 000€. Pourquoi en SolAtoi ?

    « Tout simplement car c’est la seule et unique façon de s’assurer que ces 5€ seront dépensés dans les commerces locaux ! » rappelle le Bourgmestre d’Ath, tous les commerces peuvent s’affilier gratuitement au Solatoi en prenant contact avec l’asbl.

    Des chèques cadeaux seront mis en vente pour des achats locaux. Pour chaque chèque acheté, la Ville d’Ath offrira à l’acheteur une hausse de la valeur du chèque de 10%. Ainsi ce n’est pas moins de 330.000 € de chèques qui seront en vente et utilisable pour relancer l’économie athoise. A titre d’exemple : sur un chèque cadeau de 50€, l’acheteur ne paie que 45€ et sur un chèque de 20€ que 18€, le reste du montant étant financé par la Ville.

    En pratique, ce sera un QR code que le commerçant devra scanner et le montant sera débité – le chèque sera valable dans tous les commerces, HORECA d’Ath à l’exception des grandes surfaces.

  • Ath: On demande l'avis de la population pour un plan local de propreté

    96830544_10223831940046054_5704271672136171520_n.jpgPlan local de propreté : toutes vos bonnes idées sont les bienvenues !

    La consultation en ligne continue du 22 juin au 5 juillet inclus.

    La propreté publique est une priorité à Ath. Elle est assurée par 26 personnes, 4 camions immondices, 10 camionnettes, deux camions balayeuses, … La ville comporte 168 corbeilles. Les personnes affectées au ramassage des ordures ménagères collectent chaque années 5.000 tonnes. Chaque semaine, les ouvriers interviennent sur une dizaine de dépôts clandestins.

    Du 18 mai au 31 mai dernier, une vaste consultation en ligne des citoyens a été lancée par la commune d’Ath.

    Leur collaboration a permis de compléter utilement l’état des lieux préalable réalisé par les services communaux.

    Sur cette base, une liste de problématiques prioritaires a été établie : 

    97078954_10223831948646269_6741340239274442752_n.jpgLes déchets sauvages (cannettes, bouteilles, emballages que l’on trouve le long des chemins et sentiers

    Les déchets sauvages (mégots, chewing gum) que l’on trouve régulièrement au centre-ville et quartier de la gare.

    Les poubelles publiques débordantes au centre-ville et dans les villages

    Les déjections canines qui jonchent nos espaces publics.

    Les dépôts clandestins (déchets de grandes tailles TV, meubles, …) qui enlaidissent notre commune

    La malpropreté autour de certaines bulles à verres et à vêtements installées sur le territoire communal

    « Vous avez forcément des propositions pour améliorer la situation !

    Si oui, n’hésitez pas à les partager via la plateforme numérique de consultation, qui sera à nouveau ouverte du 22 juin au 5 juillet pour y recueillir toutes vos suggestions pour faire la chasse aux déchets. Vous aurez alors à nouveau la possibilité de vous exprimer, pour partager vos meilleures idées d’actions pour triompher des déchets ! »

    La démarche est simple :

    1. Connectez-vous sur la plateforme
    2. Partagez vos propositions.

    Vos contributions seront recensées et prises en considération pour finaliser le Plan Local de Propreté de Ath après l’été, puis le mettre progressivement en œuvre, avec le soutien de tous.

  • Ath: A partir de ce lundi, vous pouvez retirer vos masques

    20200420_120716.jpgDistribution de filtres et masques à la Population : un accord entre tous les pharmaciens et la Ville d’Ath

    A partir de ce lundi 15 juin les pharmaciens distribueront à la population athoise les masques en provenance du Fédéral.

    De son côté, la Ville d’Ath a reçu des filtres, du Fédéral également, pour en distribuer 2 par habitant.

    Tous les pharmaciens d’Ath ont accepté de se charger de la distribution de ces filtres en même temps que des masques.

    Ce regroupement des distributions sera nettement plus pratique, merci à eux pour cette excellente collaboration.

    98083603_2907469042684121_2986934215729217536_n.jpgAfin d’éviter les files, vous découvrirez ci-dessous un calendrier de distribution basé sur les âges, et assurant la priorité aux personnes plus âgées.

    Nous attirons votre attention sur le fait qu’il s’agit en fonction de votre âge du jour à partir duquel vous pouvez vous rendre à votre pharmacie habituelle, mais que vous n’êtes pas obligé de vous y rendre ce jour là précisément.

    Pour des questions d’organisation il est demandé que le chef de ménage se rende lui-même à la pharmacie, muni de sa carte d’identité. Si ce n’est pas possible, une procuration peut être faite à un voisin, aidant, soignant… qui devra se rendre dans la pharmacie habituelle du citoyen concerné.

    Calendrier de distribution

    Lundi 15 juin :  plus de 75 ans

    Mardi 16 juin : plus de 67 ans

    Mercredi 17 juin : plus de 60 ans

    Jeudi 18 juin : plus de 55 ans

    Vendredi 19 juin : plus de 50 ans

    Lundi 22 juin : plus de 45 ans

    Mardi 23 juin : plus de 40 ans

    Mercredi 24 juin : plus de 35 ans

    Jeudi 25 juin : plus de 30 ans

    À partir du vendredi 26 juin, tous citoyens sans restriction

  • Ath: Une bonne mesure pour l'horeca

    Lot-de-500-Sacs-poubelle-vert-ecologique-de-30L.jpgL’Echevin des Finances, Christophe Degand  l’annonce « Réduction du prix de facturation du sac poubelle horeca (sacs verts) dans le cadre de la crise COVID. Le Collège communal a enregistré la demande du secteur HORECA d’obtenir, vu leurs obligations Covid-19 de reprise, des sacs verts à un prix raisonnable (moins cher que celui décidé). Un tarif réduit des sacs compte tenu de la crise COVID, au tarif de 15€ au lieu de 25€.

  • Ath:Le collège communal de la Ville propose une motion de soutien

    IMG_9937.jpgLe collège communal de la Ville d’Ath propose une motion de soutien à la relance des activités dans le secteur Horeca.

    Depuis le début de la crise COVID19, le Collège de la Ville d’Ath est sensible aux difficultés rencontrées par les citoyens et l’ensemble des secteurs professionnels qui ont dû faire face à des mesures strictes dans le but d’enrayer la pandémie.

    « L’impact des mesures prises par le Conseil National de Sécurité a des conséquences lourdes sur l’économie en général et plus particulièrement sur le secteur HORECA, puisque sa réouverture est prévue dans l’ultime phase de déconfinement et sous des conditions strictes. » a expliqué le Bourgmestre Athois

    Lors du collège communal du vendredi 5 juin, ses membres ont décidé de proposer une motion de soutien à la relance des activités dans le secteur Horeca. Cette motion rassemble un grand nombre de mesures spécifiques et structurelles en faveur du secteur afin d’assurer, lors de la relance des activités, la pérennité des acteurs économiques mais aussi le maintien de l’emploi.

    Les membres du Collège communal s’entendent à dire que l’HORECA est un secteur qui souffre, et n’hésitent pas à se mobiliser pour apporter l’aide et le soutien nécessaire.

    « Aujourd’hui, nous demandons au Gouvernement fédéral

    L’instauration d’une fiscalité adaptée pour soulager le secteur de l’Horeca, Hôtel – Restaurants – Cafés, comme l’ont déjà fait ou s’apprêtent à le faire certains états voisins membres de l’Union Européenne :

    IMG_9922.jpgDiminution du taux de TVA à 6% ;

    Frais professionnels déductibles à 100% (au lieu de 69%) pour les frais de restaurant, au moins jusque fin de l’année 2020.

    Des mesures complémentaires et spécifiques relatives aux baux commerciaux. De soutenir le pouvoir d’achat des citoyens (avec une attention particulière pour les plus fragiles et les personnes touchées par la crise) et donc la demande intérieure. Ce soutien devrait être orienté de manière à favoriser notamment la dépense dans l’HORECA, et pourrait prendre la forme d’un « chèque pouvoir d’achat » ciblé. »  

    Au Gouvernement wallon

    De veiller à ce que le plan « Ré-Action » puisse être activé utilement pour les petites entreprises de l’HORECA. Ce genre d’aide doit être aisément accessible, et nécessiter le moins de démarches possibles.

    D’être attentif à inclure l’HORECA dans son plan « GET UP WALLONIA », dans les prochaines phases de son action.

    Au Gouvernement fédéral et wallon :

    L’octroi de facilités bancaires spécifiques pour faire face aux charges fixes qui pèsent sur le secteur en opérant une modification de la loi de garantie bancaire pour faire face aux charges fixes qui pèsent sur le secteur et assouplir les critères d’octroi de crédits temporaires pour les établissements qui ont un retard limité en paiement ONSS et qui peuvent prouver leur viabilité financière.

    Des mesures spécifiques liées aux charges sur le travail et aux différentes aides à l’emploi et la formation afin de maintenir le taux d’emploi dans le secteur ;

    La prolongation de 6 mois du chômage économique 'corona' pour le secteur afin d’éviter les licenciements secs ainsi qu’une réduction TVA temporaire via un crédit d’impôt dégressif sur une période à déterminer, à ajuster en fonction de la somme totale perdue à la suite de la crise.

    D’entamer une réflexion sur les cotisations sociales, menant à de nouveaux reports, et éventuellement à certaines réductions temporaires, ainsi qu’à la réduction automatique des primes d’assurance et des abonnements énergétiques pendant le confinement

    IMG_9924.jpgLe Collège communal pourrait évaluer sur le long terme la fiscalité locale spécifique au secteur afin de les soutenir dans la relance de leurs activités au-delà de l’exercice 2020.