Actualités Athoises - Page 3

  • Moulbaix: Le dernier des romantiques, Alain Denis a côtoyé aussi Annie Cordy

    ALAINS DENIS ANNIE CORDY.jpgAprès le décès d’Annie Cordy née sous le nom Léonie Juliana Cooreman à l’âge de 92 ans de nombreux belges ont été sous le choc.

    C’est le cas de notre vedette régionale de Moulbaix, Alain Denis qui exprime ses sentiments sur page Facebook « J’ai eu cette chance, oserais-je dire l'honneur d'assurer à plusieurs reprises, la première partie du spectacle d'Annie Cordy, notamment au Centre Culturel de Quevaucamps, moi seul pour 'chauffer' la salle avant son arrivée sur scène, ensuite elle seule pour nous émerveiller pendant deux heures ! Quelle énergie, quel talent. Quel bonheur pour moi et son public ! Merci Annie, merci, on t'aime à jamais. »

  • Maffle: La carrière prise pour un terrain de jeu par certains

    CARRIERES MAFFLE 3.JPGRécemment, des habitants du village de Maffle ont créé un groupe Facebook « Pour la sauvegarde des carrières de Maffle ». Il est vrai habituellement et comme l’a si bien dit l’ex Bourgmestre Athois et aussi Mafflou, Jean-Pierre Denis « La carrière est avant tout un espace naturel propre à la promenade ou au jogging. Il est devenu impossible d’aller se balader et s’asseoir en famille au bord de l’eau et écouter les oiseaux chanter. Même en début de soirée et quasi jusqu’au coucher du soleil, les lieux les mieux exposés sont occupés. »

    Il est vrai que depuis l’arrivée du coronavirus, les carrières ont été prises d’assaut non par des Athois ou des habitués du coin mais par des Bruxellois et des néerlandophones qui le prennent pour un terrain de jeu comme l’a souligné un des représentants du groupe de la Sauvegarde, Nicolas Wallez.

    75 procès-verbaux

    CARRIERES MAFFLE 5.JPG« Il faut savoir que depuis le déconfinement et aussi la réouverture des carrières de Maffle, on s’aperçoit qu’avec la venue du bon temps, on rencontre souvent des groupes de jeunes qui ne sont pas de notre région, ils viennent d’Alost, d’Anvers et de Bruxelles. Ils ne viennent pas pour la beauté du site mais carrément squatter les lieux. Comme faire du camping, il y a même eu un mini-tomorrowland avec toute la musique et avec une quarantaine de personnes. » Et Nicolas de poursuivre « Il faut savoir que la ville fait ce qu’elle peut ! La police intervient régulièrement et la ville chiffre 75 procès-verbaux à chaque intervention. De plus, toutes ces personnes laissent les déchets ici et là. Ils manquent carrément de civisme et ils sont totalement irrespectueux avec ce magnifique endroit. »

    Via les réseaux sociaux

    Par ailleurs, on demande comment ces jeunes connaissent ce lieu et la carrière de Maffle ? Ce village n’est pas reconnu comme un haut lieu hautement touristique du moins pour les étrangers. Mais Nicolas a mené sa petite enquête et il nous donne son avis « Ce n’est pas la seule carrière en Wallonie qui est squattée de cette manière et on rend compte que c’est bien souvent des personnes du Nord du Pays. Il faut savoir qu’en Flandre, la police est beaucoup plus stricte et elle fait moins de prévention. Du coup, ces jeunes découvre nos carrières via les réseaux sociaux viennent chez nous et laisse tous CARRIERES MAFFLE 6.JPGleurs déchets »

    Bref, la situation ne s’améliore pas. Le samedi 15 août dans l’après-midi c’était de nouveau la « fiesta » avec musique tonitruante et consommation diverses.

    Et le lendemain, alors qu’ils auraient pu faire autre chose, une vingtaine de courageux sont venus en famille nettoyer le site et nous avons vu qu’il avait récolté plusieurs de dizaines de sacs de détritus.

    CARRIERES MAFFLE 2.JPG

  • Ath: La Ville d’Ath offre 5 solATois à chaque Athois majeure

    2252994637.2.2.jpgPour soutenir l’économie locale et les commerçants athois, la Ville d’Ath offre 5 solATois (= 5 euros) à chaque personne majeure. Soit l’équivalent de près de 120 000 euros !

    Vous pouvez venir chercher votre chèque à l'accueil de l'Administration communale (rue de pintamont 54 à Ath) du 1er septembre au 15 décembre 2020, du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h.

    Ces SolATois sont une sorte de bon d’achat valable dans les commerces locaux adhérant au SolAToi et dont la liste, disponible en ligne, peut également vous être remise à l'accueil de l'Administration communale.

    Bon à savoir

    Les SolATois sont uniquement valables dans les commerces athois ;

    Si vous dépensez pour moins de 5 SolATois, la monnaie vous sera rendue en SolATois ;

    Les € mobilisés dans la monnaie locale servent à soutenir les commerçants athois.

    Augmenter l’effet positif des SolATois sur l’économie locale

    Vous pouvez continuer, par la suite, à soutenir vos commerçants. Rendez-vous dans un des comptoirs de change de votre choix afin d’échanger vos Euros en Solatois. 

    Une seconde solution pour recevoir ses SolATois est d’effectuer un virement. Les solATois commandés vous attendront dans le comptoir de change de votre choix.

    Vous pouvez également accepter votre monnaie en SolATois pour la réinjecter par la suite dans l’économie locale et ainsi soutenir les commerces athois.

    Des questions ?

    Si vous avez des questions ou que vous voulez rejoindre l’asbl, l’équipe du SolAToi reste à votre disposition :

    Rencontrez-less lors du marché des Producteurs locaux, le 4ème vendredi de chaque mois dès 17h, à l’école St François (en face de l’église St Julien).

    Vous pouvez également poser vos questions sur solatoi.be@gmail.com

    Suivez l’actualité du SolAToi sur son site www.solatoi.be

  • Ath: Attendue depuis 2018, la passerelle est enfin arrivée

    118739379_598510640809757_7920994564810830748_n.jpgEn 2015, la Commune d’Ath a désigné via concours l’association momentanées des bureaux ETAU ARCHITECTS de Bruxelles et Architecture et Etude Notté SC SPRL pour concevoir le projet SUCRERIE.

    Ce projet SUCRERIE consistait au réaménagement complet de l’espace urbain qui entoure et traverse l’ilot formé par la rue de la Sucrerie et le quai de l’Entrepôt.

    L’objectif recherché était de redonner à ce lieu un caractère de balade le long du canal et d’initier ainsi une réflexion plus globale de revalorisation des berges de la Dendre.

    Le projet comprenait :

    - de restituer le quai de l’Entrepôt aux piétons et cyclistes par la suppression de la voirie et l’aménagement d’une promenade piétonne et cycliste : La Promenade Guy Spitals ;

    - de reconstituer un paysage de bord de canal par un aménagement à la fois minéral et végétal définissant les zones de circulation et de repos et valorisant les berges du canal ;

    - de créer une liaison piétonne au cœur de ce nouveau quartier mais également, grâce à la nouvelle passerelle, vers la gare et le centre de ATH ;

    - d’aménager une place à l’entrée de ce nouveau quartier, espace rayonnant s’ouvrant sur le canal, apportant convivialité aux commerces et se prolongeant par un square paysagé.

    "Une des problématiques importantes dans la revitalisation urbaine du quartier de la Sucrerie était la conception de la passerelle.

    PASSERELLE ATH (1).jpegIl est intéressant de savoir qu’initialement la passerelle possédait un bras supplémentaire et qu’une modification de permis a été réalisée afin de supprimer ce bras.

    Après une étude approfondie de sa structure par le bureau NEYS, bureau d’études spécialisé dans la conception et la réalisation de ponts et structures spéciales, des changements formels ont été apportés." Explique le Bourgmestre, Bruno Lefèbvre.

    et le maïeur de poursuivre " La volonté première du dessin était de mettre en valeur l’écluse, par une symétrie entre les deux branches en pente. Or cette intention était déstabilisée par l’escalier (la troisième branche) qui, en plus de casser cette symétrie, alourdissait l’objet et augmentait la superficie totale de la passerelle et son emprise visuelle."

    PASSERELLE ATH 1.jpgCette branche a donc été ramenée contre celle existante pour simplifier l’objet et l’intégrer davantage à son environnement. L’escalier fait partie intégrante de la structure et, de part son ampleur, peut aussi faire office de gradin. L’ensemble est plus aérien et plus symétrique par rapport au canal, tout en conservant les principes de base du dessin : présence de deux entrées pour une plus grande flexibilité, respect des pentes et autres critères pour une accessibilité PMR, maintien d’un tirant d’air de quatre mètres pour le passage des péniches.

    Il est également signalé qu’une distance plus importante a été prise par rapport aux espaces techniques de l’écluse, permettant à l’éclusier une meilleure accessibilité aux différents mécanismes.

    PASSERELLE ATH 2.jpgLa structure portante de la passerelle se résume à une partie centrale métallique, encastrée dans des culées en béton.La passerelle s’inscrit donc dans la continuité mise en place dans l’ensemble du projet et invite le piéton et le cycliste à traverser en toute sécurité et observer l’écluse et ses environs d’un point de vue original

    Retrouvez plus de photos sur l'arrivée de la nouvelle passerelle, en cliquant ICI ou dans notre album

  • Ath: A partir ce mercredi , la circulation sera interdite dans la rue du Quai de l’Entrepôt

    18b87860-9779-42c3-a822-76fe1229ed4e.jpegLa passerelle, permettant de relier le quartier de la Sucrerie au cœur de la ville,  sera (enfin) livrée ce mercredi 2 septembre.

    Dans ce cadre la circulation sera interdite dans la rue du Quai de l’Entrepôt, et le stationnement sera interdit dans les rues des Bateliers et du Quai de l’Entrepôt.

    Les habitants du nouveau site devront emprunter la Rue de la Candiserie.

    Livrée en 2 partie, elle ne sera pas posée immédiatement.

    Ores devra d’abord intégrer des câbles dans une gaine intégrée à la passerelle, qui pourra ensuite être assemblée et soudée en une seule pièce.

    Une fois ce travail terminé, une grue spéciale viendra la poser sur ses socles.

    La date de pose prévue le 22 septembre nécessitera les mêmes dispositions pour la circulation.

    Le planning de pose sera confirmé quelques jours avant.

     

  • Ath: IPALLE continue de soutenir ses citoyens dans leur démarche de compostage à domicile

    Illustration compost.jpgMalgré l’annulation forcée des séances d’information sur le compostage à domicile prévues entre mars et juin, IPALLE continue de soutenir et d’accompagner ses citoyens dans leur démarche de compostage à domicile en leur offrant la possibilité de suivre des séances d’information en ligne (webinars).

    Les citoyens désireux de composter sont au rendez-vous ! Après celle de mai-juin, IPALLE réitère l’expérience en reprogrammant plusieurs séances d’information virtuelles !

    Dès maintenant et jusque le mois d’octobre, depuis chez vous et en une heure à peine, apprenez les bases du compostage afin de vous lancer dans la pratique en toute sérénité. Le compostage : allié de la démarche « zéro déchet » !

    Les thématiques environnementales sont actuellement au coeur des préoccupations citoyennes, en témoignent les multiples actions autour du « zéro déchet ».

    Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Rendre à la terre : les « 5R » de cette démarche préventive sont autant d’actions qui permettent de réduire fortement sa production de déchets et donc son impact environnemental. Le compostage à domicile, en « rendant à la terre » les déchets organiques, est la pratique la plus facile et rapide à mettre en place, tout en ayant le plus grand impact sur la réduction du volume du sac poubelle en l’allégeant de 30 à 40% de son contenu.

    Composter ses déchets de jardin chez soi évite également les trajets au recyparc ou au point d’apport volontaire. Sans compter que l’amendement de qualité récolté après compostage nourrit les sols ou les diverses plantations en bacs. L’occasion rêvée de passer encore plus de temps dans son jardin en attendant le retour de l’automne. Le compostage vous intéresse ?

    " Nous sommes là pour vous aider ! IPALLE propose aux citoyens de ses 30 communes membres des séances d’informations virtuelles gratuites afin d’apprendre à gérer les déchets organiques de manière autonome et économique. En partenariat avec les guides composteurs de la région, laissez-nous vous accompagner ! Ensemble, nous aborderons notamment l’installation des différents systèmes à composter, le démarrage du compost, les matières compostables ou non, l’utilisation finale du compost…"

    Comment participer ?

    Rendez-vous sur www.ipalle.be

    Les inscriptions se font uniquement en ligne. Un large choix de plages horaires vous est proposé. Je passe à l’action et je choisis mon matériel !

    Les personnes ayant suivi l’une des séances gratuites en ligne peuvent acquérir, si elles le désirent et sans obligation, un système à composter à prix réduit, à retirer sur rendez-vous lors d’une journée de distribution organisée par IPALLE.

    Un large choix de lieux et de dates pour les distributions des systèmes à composter est proposé après participation.

    Deux systèmes sont proposés à la vente :

    Le FÛT : 280 L

    Dimensions : H 75 cm x L 80 cm

    OUI Déchets organiques ménagers

    NON Tonte de pelouse—déchets de jardin

    Tarif : 20 € (incluant tige aératrice)

    Le SILO : 1 m³

    Dimensions : 100 cm x 100 cm

     OUI Déchets organiques ménagers

    OUI Tonte de pelouse—déchets de jardin

    Possibilité d’acquisition d’extensions

    Tarif : 55 €

    INFOS PRATIQUES

    Ces conditions d’achat préférentielles s’appliquent uniquement aux personnes ayant suivi une séance d’information.

    Les personnes souhaitant se procurer un autre système à composter de leur choix, reçoivent un remboursement de 20€ (sur achat minimum 40 €), sur présentation de la facture datée de 2020.

    Un seul système à composter ou un seul remboursement de 20 € est octroyé par adresse postale.

    Les participants s’engagent à utiliser leur système à composter sur le territoire de la zone d’IPALLE et sont invités à accepter les conditions d’utilisation lors de leur inscription en ligne.

    INSCRIPTION OBLIGATOIRE et informations disponibles :

    Sur le site Internet d’IPALLE

    https://www.ipalle.be/seance-info-compost-en-ligne/

  • Ath: Votre recyparc sera fermé ce samedi

    89816327_161548015303415_5352831450540408832_o.2.jpgL’intercommunale Ipalle nous informe que les 22 recyparcs de Wallonie picarde et les 4 recyparcs du Sud-Hainaut (Chimay, Momignies, Sivry-Rance et Thuin) seront fermés le samedi 15 août (Assomption).Les recyparcs de Wallonie picarde seront à nouveau accessibles dès le dimanche 16 août à 8h30.Les recyparcs du Sud-Hainaut vous accueilleront à nouveau dès le lundi 17 août à partir de 12h30.

     

  • Ath: Un acte malveillant a été commis à Ath-plage

    REOUVERTURE ATH PLAGE 1.JPGDe la nuit de jeudi à vendredi, un acte de vandalisme a été commis à la piscine Athoise, Ath-Plage.

    Un ou plusieurs individus ont ouvert un des robinets de la piscine. Les organisateurs ont constaté une perte d’eau comme nous l’a expliqué un des responsables sur place, Timour Malengreaux « En effet, on s'est aperçu que le niveau avait baissé. En cette période de canicule cela n’est pas très intelligent. piscine sera à nouveau accessible ce samedi.

    Néanmoins, la terrasse et l'Horeca restent ouverts. Que l'on se le dise!

    Attention, le cliché date de 2019.

    La suite dans le Nord-Eclair de ce samedi

  • Ath: Testez vos connaissances et entez de remporter un vélo électrique

    concours-F-test3.pngEntre le 3 et le 30 août, les habitants de Wallonie picarde et du Sud-
    Hainaut peuvent tenter de gagner un vélo électrique en testant leurs
    connaissances en matière de tri des déchets !

    Etes-vous certain de bien trier vos déchets ? Pour tester vos connaissances de façon amusante, répondez au questionnaire en ligne sur www.ipalle.be ou via la page Facebook « Ipalle – Vers un territoire Zéro Déchet »… et tentez de remporter un vélo
    électrique d’une valeur de 2.000 € !

    L’objectif de ce concours est de rappeler de façon ludique les règles de tri des PMC mais aussi des déchets organiques de cuisine qui font désormais l’objet d’une collecte sélective dans tous les recyparcs Ipalle et via les points d’apports volontaires
    installés dans certaines communes, et ainsi de lever les doutes qui persisteraient encore quant à la destination de l’un ou l’autre déchet. Les participants sont invités à répondre par oui ou par non à dix questions ainsi qu’à une question subsidiaire qui leur permettra peut-être de gagner un vélo électrique ! Avec un faible taux d’erreur, les habitants de la zone Ipalle figurent parmi les champions du tri des PMC. Cette campagne de sensibilisation menée à l’initiative d’Ipalle et de Fost Plus contribue à maintenir la vigilance de la population.

    Alors,
    envie de vous tester ?

    Rendez-vous sur www.ipalle.be ou sur la page Facebook

    « Ipalle – Vers un territoire Zéro Déchet » !