Actualités Athoises - Page 2

  • Ath: Les Athois sous haute tension pour la fameuse « Boucle du Hainaut

    LIGNE HAUTE TENSION 1.jpgCe dimanche matin, plus de 110 personnes se sont rassemblées en la salle Spoculo d’Ormeignies suite à l'invitation du groupe AthTension. Ce groupe réunit des Athois, notamment des habitants d’Autreppe, de Moulbaix, d’Ormeignies et d’Arbre, quatre villages de l’entité d’Ath sévèrement touchés par le projet d’Elia, la fameuse « Boucle du Hainaut ».

    Voici ce que dit le communiqué groupe AthTension

    « Pour rappel, cette autoroute de l’électricité consiste en l’implantation de pylônes de plus de 65 mètres qui transporteront 380.000 volts d’Avelgem à Courcelles, en passant par l’entité d’Ath.

    Cette réunion consistait à informer un maximum les habitants de ces villages sur la réalité de ce projet. Car la communication a failli, consciemment ou non, dans ce projet. Nombreux, dans les villages, n’ont eu connaissance de ce projet qu’après avoir reçu un tract ou en avoir discuté avec le voisin. Elia s’est caché derrière la crise du Covid-19 pour ne pas devoir aller à la rencontre des citoyens.

    Durant la matinée, plusieurs personnes se sont montrées inquiètes par le silence des autorités communales athoises. A l’heure où de nombreuses communes se sont déjà positionnées contre ce projet, allant jusqu’à mettre des salles à disposition des mouvements afin d’organiser des séances d’informations, imprimant des lettres et des tracts,…, les responsables politiques athois restent muets.

    Ce samedi, toutefois, dans un quotidien local, le Bourgmestre Bruno Lefebvre a déclaré : « Pour ma part, si je devais donner mon avis demain, il serait négatif. Nous avons jusqu’au 31 octobre pour nous prononcer. Cela nous laisse encore du temps pour évaluer l’incidence sanitaire, un point primordial. Et, s’il s’avère qu’il y a un risque pour la population, la ville d’Ath votera négativement. »

    Le risque sanitaire, c’est ce qui préoccupe le plus le groupe AthTension. Les responsables d’Elia insistent régulièrement sur le fait qu’aucune étude ne prouve que des risques pour la santé existent. Il est alors étonnant de lire sur le site internet d’Elia que «  des études épidémiologiques mettent en évidence depuis longtemps déjà un lien statistique faible, mais néanmoins significatif, entre une exposition prolongée à des champs magnétiques de basse fréquence générés par le réseau à haute tension et un risque accru de leucémie chez l’enfant. »

    LIGNE HAUTE TENSION 2.jpgLors du dernier conseil communal d’Ath, le Bourgmestre avait annoncé l’intention de lancer « un travail d’expertise et de recherche sur les effets d’une ligne aérienne de 380.000 volts sur la santé. Je prendrai personnellement des contacts dans les prochains jours sur le sujet. »

    Pour le groupe AthTension, il est trop tard pour se lancer dans de telles expertises alors que les décideurs communaux étaient au courant de ce projet depuis plusieurs mois. Pour AthTension, le principe de précaution doit prévaloir sur les enjeux socio-économiques d’une région appelée « Pays Vert ». Dans le courant du mois d'août, le Collège communal d'Ath a pris une décision impopulaire en annulant toutes les manifestations liées à la Ducasse d'Ath. Pour raisons sanitaires. Aujourd'hui, le Collège communal d'Ath peut prendre une décision populaire. Toujours pour des raisons sanitaires.

    Nous ne pouvons qu’encourager la population athoise à se mobiliser en masse contre ce projet en envoyant un courrier avant le 12 octobre afin d’y montrer son désaccord sur « la Boucle du Hainaut ».

    A Ath, plus qu’ailleurs, nous avons déjà pu démontrer qu’un combat entre David et Goliath n’est jamais gagné d’avance par le géant. »

  • Moulbaix: A chaque fois qu’une lettre y est déposée, la musique de St Nicolas retentit

    ST NICOLAS MOULBAIX 1.JPGEn 1977, des amis ont l'idée d'inviter Saint-Nicolas afin d'offrir quelques friandises aux enfants du village. Ils en font part aux habitants et sollicitent leur bon cœur.

    « Cette initiative est tellement bien accueillie par les Moulbaisiens que le grand saint peut, dès cette première année, remplir sa hotte de jouets. Au fil de ces nombreuses années, cette hotte se garnit de friandises et surtout de jeux unanimement appréciés par les enfants et les parents. Pas loin de 4.500 jeux ont été distribués durant ces années », souligne un des membres de ce comité, Francis Brouillard. Saint-Nicolas et Fouettard, ont depuis le début, le privilège de se déplacer avec des moyens de locomotion originaux : petit train, calèches, voitures customisées, bus anglais.

    ST NICOLAS MOULBAIX  2.jpgPour la fête de la St Nicolas, l’association a créé une boite aux lettres originale pour que les parents puissent y déposer leur courrier, comme nous l’a expliqué Francis Brouillard: « La loi sur la protection de la vie privée nous oblige cette année à revoir notre façon d'établir la liste des heureux bénéficiaires (enfants domiciliés à Moulbaix et âgés de 0 à 9 ans) » Un courrier a été distribué aux parents qui sont invités de la déposer dans cette boite. Francis précise: « Cette belle boite, on la doit à un de nos membres, Christian De Decker qui l’a fabriquée de ses propres mains. Elle est en bois...

    De plus, à chaque fois qu’une lettre y est déposée, la musique de St Nicolas retentit ». Une boite qui est située à la rue du Pont ,3A dans le village. Elle sera présente durant un mois et sera replacée chaque année.

  • Ath: La passerelle réunit le quartier du Faubourg de Mons et celui de la gare

    IMG_1126.JPGLa passerelle qui doit relier le quartier du Faubourg de Mons et celui de la gare a été posée mercredi matin. La liaison douce est annoncée et attendue depuis tant d’années que les Athois avaient fini par l’appeler « désirée ».

    La passerelle s’est vraiment fait désirer, puisque son installation prévue la semaine dernière avait finalement été repoussée d’une semaine à cause. Plus de photos en cliquant ICI ou dans notre album "Passerelle" 

    La suite sur nord-eclair.be

     

  • Ath: Sciensano va lancer un nouveau baromètre COVID-19

    corona2_750.jpgLe 1er octobre, Sciensano lancera un nouveau baromètre COVID-19 auprès de tous les médecins généralistes belges.

    Cet instrument de mesure permettra de répertorier les consultations des généralistes pour des problèmes respiratoires, dont le COVID-19, sur la base du dossier médical électronique.

    De cette manière, le secteur des soins de santé pourra suivre l’évolution de la situation des soins de première ligne. Cela devrait permettre une approche adaptée des soins dans les cabinets des généralistes et mener à une meilleure reconnaissance du rôle important qu’ils jouent. Les généralistes participants au Baromètre pourront compter sur une compensation financière pour cette collaboration.

    Ce projet se déroule en collaboration avec l’INAMI et avec les associations de médecins généralistes Domus Medica et la SSMG.

  • Ath: Le dernier conseil national de sécurité ne va pas aider les citoyens

    corona_belgium2_750.jpgLe Conseil National de Sécurité élargi aux Ministres-présidents s’est réuni pour se pencher sur le travail réalisé par Celeval à qui il a été demandé d’élaborer une vision à plus long-terme de gestion du risque sanitaire.

    Les six règles d’or sont centrales dans cette vision.

    Pour rappel, il s’agit :

    De respecter les règles d’hygiène ;

    De pratiquer ses activités de préférence à l’extérieur ;

    De penser aux personnes vulnérables ;

    De garder ses distances (1m50) ;

    De limiter ses contacts rapprochés ;

    De suivre les règles sur les rassemblements.

    Concernant les contacts sociaux, les citoyens peuvent voir toutes les personnes qu’ils souhaitent à condition de garder leurs distances à tout moment et, si ce n’est pas possible, de porter un masque. Dans tous les cas, les citoyens ne peuvent pas voir plus de 10 personnes au même endroit, au même moment (enfants non compris).

    Les contacts rapprochés avec une personne ne faisant pas partie de son foyer, pendant plus de 15 minutes et sans distance d’1m50 et sans masque doivent être limités le plus possible. Etant donné que des études démontrent qu’une majorité de citoyens ont besoin d’une référence chiffrée, les experts conseillent à chacun de ne pas avoir à ce stade de contacts rapprochés avec plus de 5 personnes (hors foyer) par mois.

    Plus d’informations sur les mesures adaptées : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/lancement-de-la-strategie-de-gestion-des-risques-responsabilisation-des

  • Ath: A vélo, à la découverte de la Vallée de la Dendre

    GRACQ leuze 3.jpgPlacé sous le signe de l'eau, cet itinéraire vous emmène le long de la Dendre, de sa voie verte et des petites routes de campagne qui parsèment sa vallée. Au départ du centre d'Ath, petite ville médiévale aux charmes remarquablement bien conservés, vous longez le cours d'eau à la découverte des paysages agrémentés d'écluses, de fermes isolées et d'alignements de peupliers. Arrivé à Lessines, l'Hôpital Notre-Dame à la Rose est une halte à ne pas manquer. Le retour vers Ath se fait en empruntant des petites routes de campagne, vous faisant profiter des paysages bucoliques de la vallée. Pour profiter au mieux du réseau des points-noeuds, il est envisageable de déposer les vélos au Point Vélo de Tournai ou à la ressourcerie de Lessines. C'est ainsi tout un territoire qui s'ouvre à vous !

    Dans ce cadre, 10 vélos classiques, 9 vélos à assistance électrique, 6 vélos enfants et un tandem peuvent être loués à la journée ou à la demi-journée au Point Vélo situé à proximité de la gare.

    Infos :

    Le service de location d'Ath est ouvert comme suit :

    Lundi et jeudi : 11 à 19 h

    Mardi, mercredi et vendredi : 7 à 15 h

    Samedi : 10 à 17 h

    INFO :

    Point Vélo Ath, square des Locomotives, 6 - 7800 ATH

    Tél : 068/ 665.910

    ath@velorec.be ou info@velorec.be

     

  • Ath: Plan touristique de la Vallée de la Dendre: suivez les lignes bleues.

    Vallée de la Dendre - Jan D'hondt.jpgLa Dendre relie villes et villages depuis la Wallonie vers la Flandre, du Hainaut vers le Brabant flamand et la Flandre orientale. Les communes qui se sont développées pendant des siècles sur les bords de la rivière possèdent en commun un riche patrimoine culturel et industriel. 

     Le plan stratégique “Denderland” piloté par la Province de Flandre Orientale a défini les atouts et points à améliorer de ce riche territoire en matière de loisirs. Dans la foulée, une cellule de coordination a été créée en janvier 2019 pour concrétiser des actions vers un tourisme vert et durable dans la vallée de la Dendre. Cinq axes de travail ont été définis pour ce challenge : valorisation de la marche, du cyclotourisme, des loisirs nautiques, patrimoine et évènements au sein d’une communication intégrée.

     Un premier résultat de cette coopération est visible! Sur le chemin de halage sont apparues cet été des lignes bleues. Elles symbolisent les trois sentiments qu'on peut ressentir lors d'une visite de la Vallée de la Dendre: le calme, la surprise et la fête. Rendez-vous donc à vélo ou à pied au bord de l’eau et arrêtez-vous au niveau des lignes droites, qui vous invitent à vous reposer, à apprécier la nature. Si vous rencontrez une ligne sinueuse, suivez-la et laissez-vous surprendre par un centre-ville, un monument ou un agréable café ou un musée si particulier de la Vallée de la Dendre.

    Vallée de la Dendre Photo J D'hondt.jpgDepuis sa mise en œuvre, le projet de la Vallée de la Dendre a permis de jeter des ponts vers une meilleure coordination de l’offre touristique où coule la rivière . Les acteurs du public et du privé s’associent de plus en plus projet pour créer un réseau de Dendrepreneurs /Dendernemers. Un premier bilan de cette collaboration vers un tourisme vert et durable sera dressé fin 2020.

    Le projet Vallée de la Dendre - Beleefbare Dendervallei est une coopération entre les villes de Ath, Lessines, Geraardsbergen, Ninove, Roosdaal, Liedekerke, Denderleeuw, Aalst, Affligem, Lebbeke et Dendermonde. Il bénéficie également du soutien de Toerisme Oost-Vlaanderen, Toerisme Vlaams-Brabant, Streekoverleg Zuid-Oost-Vlaanderen, la Maison du Tourisme de Wallonie Picarde ainsi que de la Province de Hainaut.

    Screenshot 2020-09-18 235822.jpg

  • Moulbaix: Les raisins du Château donneront une cuvée d'un vin mousseux Athois en 2022

    IMG_0944.JPGCe samedi, il y avait une grande effervescence au Château de la Marquise de Moulbaix, pas pour le temps ensoleillé mais pour les vendanges qui s’y déroulaient.

    Nous avons rencontré Samy Lasseel, le responsable de ces vendages qui nous a expliqué comment est né ce projet !

    Les trois hectares de vignes plantées au château de Moulbaix ont été vendangées, une première pour Sammy Lasseel, le vigneron. En effet, c’est plus 17.000 pieds qui ont été plantés en 2017.

     

    IMG_0921.JPG

    Des vignes qui donneront une cuvée en 2022 d’un vin effervescent ou vin mousseux belge et Athois.

    IMG_0992.JPG

    De plus, durant cette journée, la fanfare du village a participé à ces vendanges.

    Nous avons rencontré le Président, Martial Joos

    Retrouvez plus de photos en cliquant ICI ou dans notre album " Vendanges Moulbaix"