- Page 7

  • Ath: Le Jardin de Pensées propose une conférence sur les “Les mamas paysannes en Afrique des grands lacs

    2018-03-04 Les mamams paysannes en Afri des grands lacs.jpg

  • Huissignies: L' Atelier théâtral de la Marcotte va jouer " La Griffe"

    IMG_20180202_154133.jpgL' Atelier théâtral de la Marcotte offre au jeunes de 11 à 20 ans la possibilité d'entrer dans le monde théâtral deux fois par an, l'Atelier des jeunes produit une pièce de théâtre qui cette année a été mise en scène par Majorie Grosse et elle s’intitule “ La Griffe

    Infos :

    Ou :L'Atelier Théâtral de la Marcotte à Huissignies

    Quand : le vendredi 2 mars à 20h, le samedi 3 mars à 20h et le dimanche 4 mars à 16h

    Prix : Entrée: 8 € et 2,5 pour les moins de 12 ans. Les réservations doivent se faire au 0497/11.85.52

  • Ath: Ce vendredi le CAR accueille la Compagnie Be Flat

    Capture.JPGCe vendredi 2 mars, la Maison Culturelle invite les curieux au CAR (Centre des Arts de la Rue) pour découvrir une étape du travail de la Compagnie Be Flat et leur nouvelle création « Follow me ».

    Une étape de travail… Un moment important pour les compagnies, une présentation de l’état d’avancement de leur spectacle. Les artistes ont besoin de l’écoute du public, de son regard et de l’expression de ses ressentis pour poursuivre leur travail. Ils seront reconnaissants de la participation des spectateurs, devenus « complices de création ». Le CAR est le lieu de création Arts de Rue de la Maison Culturelle d’Ath.

    Le spectacle en quelques mots…

    Ces Gantois aiment jouer avec l’espace public, dans des lieux du quotidien. Leur complice ? Une échelle. Arpentant les rues du centre-ville d’Ath, le public aura l’occasion de devenir un « follower » et il se demandera finalement si tout est réellement planifié…

    Ce spectacle de cirque, basé sur la vie de tous les jours, détourne l’ordinaire en extraordinaire. Les artistes, suivis des spectateurs, voyagent dans les rues à la recherche de rencontres. Ils souhaitent stimuler des échanges entre les gens et leurs cultures respectives. Que chacun puisse découvrir les choses avec son propre regard !

    untitled.pngDans cette balade, les comédiens prennent la liberté d’investir les rues, le mobilier urbain comme scène mobile. Quant à leurs agrès, l’échelle, ils l’utilisent depuis 4 ans et trouvent toujours de nouvelles possibilités pour l’employer.

    Le rendez-vous est donné au CAR à 17h45, pour ensuite partir à l’extérieur. Si le temps ne le permet pas, l’étape de travail se déroulera à l’intérieur.

    Les artistes seront présents le 10 mai au festival « Sortilèges, Rue et Vous ! » dans le cadre du Tremplin.

    Infos

    C’est gratuit, mais les reservations sont indispensables

    Tel: au 068/26.99.99 ou par mail: billet@mcath.be

  • Ath:" Touyout veut dire mélange et c’est ce qui nous caractérise"

    11111069_1625657244344800_3345565668670665755_o.jpg

    Le week-end dernier, la fanfare Athoise «  Touyout Band » a fêté ses 10 ans d’existence.

    C’est en 2008 que le Touyout Band a vu le jour. Un soir, autour d’un verre, quelques amis ont eu l’idée de créer un groupe de musique. « Touyout veut dire mélange et c’est ce qui nous caractérise », disent les membres.

    « Les musiciens viennent de diverses fanfares de l’entité », explique le responsable Karel Denis. « Le plus jeune n’est pas encore à l’école et le plus âgé est déjà pensionné. Très vite, une structure s’est mise en place autour de notre groupe. Des amis musiciens m’ont nommé responsable. Il fallait aussi quelqu’un qui pouvait nous mener à la baguette… C’est à Mathieu Verpoest qu’est revenue cette lourde tâche. Les finances ont été confiées à Pascal Choquet ».

    Karel de poursuivre : « Afin d’officialiser le groupe, très vite nous avons fait partie de la Fédération Musicale du Hainaut et nous nous sommes aussi enregistrés à la SEMU. Le choix de la couleur orange est arrivé lors d’une sortie à Huissignies avec l’inauguration du polo, première partie de notre tenue ».

    TOYOUT BAND 10 ANS.JPG

    Durant 10 ans, la fanfare a connu des moments forts : « On n’est pas près d’oublier le week-end d’inauguration des lumières de Noël à Montbéliard en France, premier grand voyage du groupe, les festivités du 15 août à Liège avec la remise du costume des Touyouts à Tchantchès, et aussi le week-end festival des masques et géants à Saumur en 2016. Sans oublier le tournage de la publicité pour Maes. »

    Aujourd’hui, le Touyout Band, c’est 72 musiciens et plus de 130 sorties musicales en Belgique et en France.

    « Depuis 2004, nous sommes accompagnés de notre mini-géant qui représente un musicien muni d’une trompette. En 2016, nous avons acquis notre local au faubourg de Mons, ce qui permet à la fois de stocker notre matériel et surtout d’avoir un lieu pour nos répétitions », conclut Karel.