Ath:la collecte des ordures ménagères pour l'exercice 2020 a été approuvée

CC ATH 20 MAI 4.JPGLors du conseil de ce mercredi soir, la taxe sur la collecte des ordures ménagères pour l'exercice 2020 a été approuvée. Le calcul du coût vérité servant de base à la fixation de la taxe immondices 2020 devait également faire l’approbation d’une décision du Conseil communal. Le coût vérité prévisionnel 2020 prévoit des recettes totales pour 1.930.547,73 € et des dépenses totales de 1.783.022,82 € soit un taux de couverture de 108,27 %. Pour ce point, la cheffe de file, du groupe LLA, Pascale Nouls a demandé d’intervenir « Je reviens sur cette taxe, et comme vous venez de le souligner, beaucoup de citoyens ont perdu leur travail et d’autres subissent des pertes financières. Et je pense que cette taxe immondices pourrait être reconsidérée. Est-ce que pour l’exercice 2020 nous pourrions proposer aux Athois et aux Athoises le maintien de la taxe à 100% au lieu de 108,27%. Du coup, nous demandons de ne pas augmenter cette taxe immondices. Nous pourrions aller plus loin comme le fait par exemple la ville d’Enghien qui ont exécuté le retrait de plusieurs taxes dont celle d’immondices. »  

CC ATH 20 MAI 3.JPG

Le Directeur Financier, Florent Botte de répondre « Il faut savoir que le CRAC (Le Centre Régional d'Aide aux Communes)nous a imposé de passer à 110% comme pour les autres communes comme la nôtre qui sont dans des difficultés financières. Et déjà nous avons négocié un accroissement pour avoir le pourcentage à 108,27%. Et revenir 100%´cela serait difficile pour les finances de la ville. Il faut savoir que de passer de 100 à 108% ne vas grever les ménages. Le ration est très faible.  Le conseiller LLA, Marc Duvivier d’intervenir « Pour nous, nous pensons comme notre cheffe de file l’a souligné qu’il serait de bon ton de ne pas prélever un euro supplémentaire aux ménages Athois. Je dois souligner que le passage à 108,27´% va représenter une augmentation de 143.000€. Une commission des finances qui se réunira prochainement pourra constater qu’il a eu des dépenses mais aussi des non dépenses. Comme par exemple pour notre ducasse qui a un coût de 120.000€ voire 180.000€. Dans ce cadre, le conservateur, Laurent Dubuisson a annoncé que la ducasse se fera autrement. Voilà le type d’exemple d’une non dépense. C’est le genre de recette qui pourrait compenser les 143.000€. Sans oublier qu’il y aura aussi d’autres solutions.  Sans oublier qu’avec la pandémie, le plan de gestion ne sera pas respecté et cela à tout niveau avec des baisses de recettes et cela va nous obliger à revoir notre ministre de tutelle pour remettre sur la table le plan de gestion.

CC ATH 20 MAI 2.JPG

Et le bourgmestre Bruno Lefèbvre de s’expliquer « Il faut savoir que les mesures que nous avons prises jusqu’à présent ne sont pas fermées. Il faut savoir nous sommes engagés pour les cinq prochaines années et la retardée ne serait pas une bonne idée. Il est vrai que nous avons un plan de gestion et nous allons devoir le mettre à jour. Et si effectivement nous allons avoir des dépenses en moins, nous allons avoir aussi des dépenses supplémentaires comme au CPAS et aussi au sein de nos services techniques et administratifs. Sans oublier que suite à cette pandémie nos recettes vont être revues à la baisse. »  Un cout vérité qui a été voté majorité contre l’opposition.

Commentaires