Ath: L'histoire de Venise racontée par André Van Oekel licencié en philologie classique

istockphoto-933951714-1024x1024.jpg« Lorsque je cherche un autre mot pour exprimer le terme « musique », je ne trouve jamais que le mot Venise ».

Nietzche, Ecce Homo

Venise, ville d’eau et de pierre, fière de son indépendance, creuset de l’apothéose des arts durant la Renaissance et le Baroque, s’est éveillée ensuite au XXe siècle d’un long traumatisme causé par l’occupation étrangère.

Au XVIIIe siècle, Venise était en fête plus de la moitié de l’année. Capitale de plaisirs, la musique est présente partout : sur les canaux, dans les rues, dans les riches demeures patriciennes, dans les ospedali, dans les théâtres, à la basilique San Marco.

Mais la Venise glorieuse fut aussi une ville multiculturelle : ici aussi, la musique participa parfois à d’étonnantes rencontres, moins connues par ailleurs… et à découvrir !

La philologie, consiste en l'étude d'une langue et de sa littérature à partir de documents écrits. C'est une combinaison de critique littéraire, historique et linguistique. Elle vise à rétablir le contenu original de textes connus par plusieurs sources, c’est-à-dire à sélectionner le texte le plus authentique possible, à partir de manuscrits, d'éditions imprimées ou d'autres sources disponibles (citations par d’autres auteurs, voire graffiti anciens), en comparant les versions conservées de ces textes, ou à rétablir le meilleur texte en corrigeant les sources existantes.( Source Wikipedia)

Une conférence présentée par André Van Oekel licencié en philologie classique et en musicologie.

Renseignements 068/68.19.99 - utd@mcath.be

Prix pour non-abonnés : 7,50€

affichevoekel.jpg

Commentaires