Ath: Ce mardi, l'UTD propose une conférence de Nadine et Jean-Claude Forestier

affiche Forestier20.jpgDe grandes pages de l’Histoire maritime au XIXe siècle se sont écrites dans les glaces de l’Arctique, la plus impressionnante étant sans nul doute celle de l’explorateur anglais John Franklin : 129 hommes expérimentés et 2 navires, l’Erebus et le Terror réputés pour leur robustesse, disparaissent en 1847 sur le passage du Nord-Ouest !

Se souvient-on également qu’un officier de la marine française, Joseph-René Bellot, en s’associant aux recherches financées par lady Franklin qui l’appréciera jusqu’à l’appeler son « fils français », y perdra la vie en 1853 à l’âge de 27 ans ?

Passionnés depuis plus de vingt ans par l’Arctique et riches d’une sérieuse connaissance de ces lieux historiques, Nadine et Jean-Claude Forestier ont retracé cette mémorable aventure de ce jeune homme courageux et attachant, qui se voulait un destin.

Aujourd’hui le dérèglement climatique met à nouveau la passage du Nord-Ouest au cœur de l’actualité en offrant la perspective d’un axe commercial Europe-Asie… ce qui n’est pas sans soulever bien des problématiques, allant de la sécurité de régions encore préservées, à la contestation de la souveraineté du Canada sur l’Arctique !

Infos

Une conférence très intéressante qui sera présentée au Palace, ce mardi 22 octobre à 14h30.

Renseignements 068/281.999  - utd@mcath.be-

Prix pour non-abonnés : 7,50€

Commentaires