Ath:« Benoît était un garçon charismatique »

BENOIT DEKEYSER.jpgCe week-end de nombreux athois ont appris avec stupéfaction de décès de Benoît De Keyser. Benoit avait mis ses compétences et son efficacité relationnelle au service du Royal Géants Athois né en 2004 de la fusion de la R.J.S. Ath-Maffle et du FC Ath Sport.

Son ami de toujours Christian Cannuyer nous livre ses sentiments « Benoît De Keyser était un garçon charismatique qui, dès l’adolescence, savait se faire aimer de toutes les personnes qu’il était amené à fréquenter. Lorsqu’il sortit de rhétorique au Collège Saint-Julien, au début des années 1980, on inventa pour lui, fait significatif, un prix de « l’élève le plus sympathique de l’école ». Les éducateurs avaient tenu à le lui décerner, faute de pouvoir lui attribuer un prix d’excellence plus « académique ». Attaché à ses racines rurales, il avait secondé ses parents dans l’exploitation de la ferme familiale, la « ferme de la barrière », près du pont de Maffle. Il était très fier de l’engagement de sa maman, Marie-Jeanne, au sein du syndicalisme agricole, notamment en tant que présidente de l’Union Professionnelle Agricole féminine ; une fierté qui avait trouvé une forme de consécration lorsque la ferme de Maffle eut l’honneur de recevoir la visite de la reine Fabiola en octobre 1987. »

Benoît mit beaucoup de cœur et toutes ses qualités humaines. Et on se souvient du rôle qu’il a joué dans la vie sportive athoise, longtemps comme joueur de football à la Royale Jeunesse Sportive d’Ath-Maffle les ex-Rouges », qu’il aimait tant. Christian  confirme l'humanisme Benoit« Lui qui venait pourtant d’une famille plutôt catho ! Mais son goût pour les contacts vrais tres simples dépassait tous les clivages d’un autre temps. » De plus, c’est à son initiative que la JSA avait publié en 2000 un livre sur les porteurs des géants d’Ath, mis en œuvre par Christian Cannuyer. Avec celui-ci, auquel le liait une grande amitié, il partageait en effet un vif amour de sa ville et de son folklore. C’est encore lui qui avait fourni la paille pour le remplissage de la marronne de Gouyasse. Comme quoi il était Athois jusqu’au bout des ongles

A la famille et à ses nombreux nous présentons nos plus sincères condoléance. Les funérailles, suivies de l’inhumation, seront célébrées en l’église Sainte-Waudru à Maffle, le samedi 4 août à 9 heures 30.

Commentaires