Isières: Le froid n’a pas arrêté l’ardeur des crosseurs

CROSSAGE ISIERES 3.jpgC’est par un froid polaire que les amateurs de crossage s’étaient donné rendez-vous pour cette 17e édition.

C’est en 2002 que des irréductibles isièrois en mal d'activité décident d'organiser une journée « crossage » au village. Reprenant une tradition qui existait déjà il y a plusieurs dizaines d’années.

Et cette année, en plus du froid, la neige s’était invitée. Et sans doute que cela avait amené moins de crosseurs (photos 2 et 6) que d’habitude. Mais les fanatiques (photo 1) qui avaient fait le déplacement n’ont pas été submergés par le vortex polaire qui était tombé sur le village Athois. CROSSAGE ISIERES 4.jpgLe vin chaud aura été la boisson favorite (photo 4) de ces « sportifs ». Sans oublier le coin chaleur qui ressemblait plus à un mouvement de grévistes (photo 3). Sauf qu’ici pas de mauvaise humeur et pas de coquelicots vengeurs. Ils étaient à la recherche d’un peu de chaleur avant de repartir à la chasse « à l’tonne » (photo 5)

Plus de photos en cliquant ICI

 

 

 

CROSSAGE ISIERES 2.jpg

Commentaires