Ghislenghien: L’entreprise Pranarôm triple ses exports au Canada

pranarom-44.png

En un an, l’entreprise Athoise( Ghislenghien) Pranarôm, productrice de produits d’aromathérapie scientifique, a plus que triplé son chiffre d’exports au Canada, passant d’un chiffre d’affaires local de 100.000 à 350.000 euros entre 2014 et 2015. « Grâce aux affinités culturelles et à sa taille, le Canada reste un marché d’opportunités pour les entreprises et PME belges, l’accord économique et commercial global négocié entre l’Europe et le Canada (CETA) devrait faciliter encore davantage ces échanges. La Commission Européenne décide aujourd’hui si cet accord sera envoyé pour approbation au Conseil de l’Union européenne ainsi qu’au Parlement européen. » Explique Pascal Debauche, directeur du développement international pour Pranarôm

Pranarôm : une croissance nourrie par l’exportation des produits belges. 

316-Pranarom-International.jpg

Pranarôm vend des huiles essentielles chémotypées 100 % pures et naturelles ainsi que des produits finis à base d’huiles essentielles depuis 1991. L’entreprise belge conditionne toutes ses huiles ou mélanges d’huiles dans son quartier général à Ghislenghien, en Belgique.

« Au Canada, les thérapeutes ont une capacité de prescription et peuvent émettre des ordonnances pour des huiles essentielles, c’est la raison pour laquelle ce marché canadien est stratégique pour l’entreprise ghislenghiennoise. A l’heure actuelle, les exports canadiens ne représentent cependant pourtant que un demi-pourcent des exports de l’entreprise Pranarôm dont le chiffre d’affaires, en croissance à deux chiffres depuis plus de 10 ans, est constitué à 90 % des recettes de l’exportation. » Conclut le Directeur du développement international pour Pranarôm

Ce chiffre croît cependant exponentiellement : le chiffre d’affaires au Canada est passé de 100.000 à 350.000 euros en un an.

Pourquoi exporter ? Le marché belge étant petit et donc limité en termes de clients potentiels, il est difficile d’augmenter son chiffre d’affaires en se concentrant sur lui seul.

lavande-vraie-huile-essentielle-pranarom.jpgPascal Debauche, directeur du développement international pour Pranarôm, explique : « Pour nous, et je sais que c’est le cas de beaucoup de PME belges, l’exportation est nécessaire à la croissance de l’entreprise. Les initiatives européennes visant à faciliter le commerce sont un moteur essentiel pour l’économie belge. »

Le Canada : un marché porteur pour les PME belges, bientôt rendu plus disponible

Le Canada est un pays belgophile dont la culture est très proche de la culture belge.

Les huiles essentielles bio de Pranarôm ont pour cette raison particulièrement de succès du côté francophone (culturellement les Québécois sont beaucoup plus ouverts aux propriétés curatives des huiles), même si elles commencent à se vendre de plus du côté anglophone.

Si la culture et la taille du marché fait du Canada un pays d’exportation stratégique pour les PME belges, il existe actuellement encore des barrières aux échanges comme par exemple les frais de douane et les taxes qui empêchent les entreprises, dont Pranarôm, de pleinement profiter de ce marché.

Pranarôm fabrique plusieurs centaines de produits, dont près d’une centaine est actuellement dynamisée commercialement au Canada. Certains de ses produits-phares ne peuvent pas encore y être déployés car ils sont en cours d’examen par les autorités régulatrices locales en matière de santé.

Pascal Debauche ajoute : «Je me réjouis du renforcement de la coopération réglementaire entre nos deux pays, qui pourrait permettre d’accélérer notre croissance sur le marché canadien, essentiel pour nous. Grâce à l’accord à venir, les entreprises comme la nôtre pourront beaucoup plus rapidement s’engager dans un marché canadien, très ouvert aux produits belges. »

L’accord commercial en préparation entre l’Union Européenne et le Canada va éliminer tous les droits de douane, ce qui permettra aux exportateurs européens d’économiser environ 470 millions d’euros par an.

Les exportations européennes à destination du Canada représentaient au total 31,7 milliards d’euros en 2014. Parmi les pays de l’UE, la Belgique est le 6ème exportateur vers le Canada avec une valeur d’exportations chiffré à environ 1,9 milliards d’euros.

A PROPOS DE PRANARÔM

Pranarôm International SA est un laboratoire d’aromathérapie scientifique et médicale fondé en 1991 par Dominique Baudoux, pharmacien aromatologue mondialement connu et apprécié pour ses ouvrages sur l’aromathérapie. Depuis lors, l’entreprise a grandi pour devenir une référence en termes d’aromathérapie scientifique et médicale, qui compte 5 implantations et filiales (deux en Belgique dont le quartier général, en France, Espagne et Italie) et emploie 180 personnes. En 2010, Pranarôm a reçu le ‘Prix Wallonie à l’exportation’, remis par le ministre Wallon du commerce extérieur. 

Commentaires