Leuze: les travailleurs ont crié très fort que l’on ne fera pas n’importe quoi, n’importe comment

Img_1431.jpgCe lundi, la majorité qui habituellement est sûre d’elle, était groggy. Pas KO, mais dans les cordes. Mais pas par la faute de l’opposition, mais par son manque flagrant de communication envers son personnel. Et lors de ce conseil, les travailleurs ont crié très fort que l’on ne fera pas n’importe quoi, n’importe comment ! Est-ce que les partis Idées-MR ont pensé que les travailleurs resteraient silencieux ?  Beaucoup ont été surpris de la solidarité de tous les employés communaux de la ville et du CPAS !  Mais bon, si les relations étaient si tendues, la majorité ne peut s’en prendre qu’à elle-même. Car c’est cette même majorité qui s’est mise elle-même des bâtons dans ses propres roues ! Est-pour autant que cette première difficulté laissera des traces dans la majorité, seul l’avenir le dira ! Et dire qu’il y a quelques semaines, la majorité disait encore que tout allait bien dans le meilleur des mondes… Il n’était pas sans doute dans le même monde…

En tout cas au conseil de ce lundi soir, c'était un peu " Leuze en folie " avant l'heure

Commentaires