les Athois sont les plus taxés...

ATH2 (2).jpg

  Dans certaines communes, les taxes sont plus élevées Habiter dans une commune, cela coûte, évidemment. Mais en Wallonie picarde, tous ne sont pas égaux devant les impôts communaux. La différence peut aller jusqu’à plus de 200€, que l’on vienne de Frasnes-lez-Anvaing ou d’Ath. Chaque commune lève des taxes, notamment l’Impôt sur les personnes physiques et le Précompte immobilier. Chacune peut choisir les taux des taxes à imposer, mais elles ne peuvent pas dépasser les maximums prévus par la paix fiscale: un IPP de 8,8% et un IP de 2600. “ Avant la paix fiscale, plusieurs communes étaient au-dessus de ces taux. Seules celles-ci ont pu conserver des taxes plus hautes que le maximum ”, explique Dominique Vercruyse, receveur communal à Mouscron. “ Aujourd’hui, si une commune souhaite aller au-delà, elle doit recevoir une dérogation auprès du Ministre de tutelle. ”Découvrez les taxes dans chacune des communes de Wallonie picarde et les réactions des échevins des finances de certaines d’entre elles dans notre édition du Nord Éclair de ce jeudi 29 décembre.

Commentaires