Ce que vous avez manqué en 2011.

Durant quelques jours, nous passerons en revue les bons et moins bons moments de la vie des Athois..Aujourd'hui, le mois de mars 2011 

Récemment, un petit groupe de porteurs d’Ath (une quinzaine) a lancé le projet de créer un nouveau géant comme le souligne Nicolas Lavigne qui est porteur au sein de la posture d’un géant de la ducasse d’Ath Samson Nicolas Lavigane

 «  Dès mon plus jeu âge, j’ai été amoureux de ce personnage historique. Les années ont passé mais la passion pour ce personnage est restée. entrer des mots clefsAujourd’hui, je me suis lancé  à la conquête de lancer sa construction avec  un autre porteur  Ludovic Tilly qui a créé la posture Lessinoise «  Tramasure » Et Nicolas de poursuivre « La posture représentera le comte de Hainaut Baudouin IV, qui ordonna la construction de la Tour Burbant en 1166. C'est autour du donjon que la Ville d'Ath actuelle s'est développée. Il paraissait donc important d'honorer ce personnage par sa représentation gigantesque. » 

 Deux nouveaux porteurs au sein du destrier " Bayard "

Comme chaque année la SPRL « La Royale Alliance Athoise » effectue son Assemblée générale le deuxième week-end de Mars.Cette année ont été mis à l’honneur deux nouveaux porteurs Thibault Dumont et Pierre Meunier, tous deux fils de porteur et ayant été fils Aymon ainsi que porteurs de blots avant de pouvoir chausser les sabots de Bayard ! La Présidente Micheline Maréchale leur a  remis leur Costume et écusson.

 Bayard, geant, porteurBayard, geant, porteursComme le souligne Mme Maréchale «  Une belle relève est assurée, nous leur souhaitons d’ores et déjà une longue et joyeuse Vie de Porteur ! » Bayard,ChevalLe Chef porteur, Jean-Jacques Miclotte, quant à lui organisera la prise des mesures aux épaules de chaque porteur, révisant ainsi les bons emplacements des deux équipes de porteurs ; actuellement ils sont 37 porteurs ! Petit clin d’œil également à deux arrières petits enfants de porteurs qui auront la joie de mettre le pied à l’étrier en tant que fils Aymon le quatrième dimanche d’août 2011; l’un, arrière-petit-fils du créateur du Géant, René Sansen, et l’autre arrière-petit-fils de Régent Demoor, ancien porteur de Bayard et présent lors de sa première sortie en 1948 ! La photo des Membres illustre bien la grande et belle famille que celle de Bayard avec son esprit jovial et convivial. Que cela se perpétue au fur et à mesure des générations ! Retrouvez toutes les photos en cliquant ici

Bruno Montanri pourrait succéder à Jean-Claude Patheet, à la présidence du CPAS

Montanari, Bruno, CPAS

Ce mardi se déroulait un conseil communal avec très peu de points. Le point le plus important devrait se discuter en huit clos. En effet, ce mardi on devrait acter la démission du Jean-Claude Patheet l’actuel président du CPAS Athois avant de choisir son remplaçant à la prochaine réunion de l’USC Athois qui se tiendra ce jeudi. Il se chuchote que son successeur devrait être Bruno Montanari. Cela serait logique puisqu’aux dernières élections communales, il avait obtenu 1167 voix de préférence. Il y a quelques semaines, nous annoncions déjà en exclusivité le départ de Mr Patheet. A l’époque, nous avions cité Mme l’Echevine des Affaires Sociales, Geneviève Leclercq comme possible successeur du Président Athois. Il se peut qu’entretemps des tractations se soient déroulées. Une autre éventualité a sans doute fait réfléchir les décideurs Athois : ne pas trop bouleverser le collège communal avant les élections communale 2012… En plus du CPAS, Bruno Montanari aurait aussi la gestion de l’Abattoir communal. Pour ces futures élections communales, au parti socialiste, et cela est une certitude, Florent Van Grootenbrulle, le fils de l’ex bourgmestre Athois, devrait figurer sur la liste du PS de la cité des Géants. Le sapeur-pompier Georges Blavier tire sa révérence

Pompier, homme de feu, Ath

Ce vendredi, à l’arsenal de la cité des Géants,  les pompiers Athois  ont remercié le Sapeur Georges Blavier pour ses 40 années passées au sein du Corps des pompiers. Agé de 60 ans, Georges a débuté comme homme du feu en 1970. Après une carrière bien menée, Georges avait envie de retrouver un peu de quiétude auprès de son épouse. Les autorités communales et le Commandant Michel Di Silvestro ont tenu à saluer l’homme mais aussi son épouse. L’Amicale des Pompiers Athoise a tenu à être associé à l’évènement et a félicité Georges pour sa brillante carrière.

Cette famille Athoise est installée depuis 1870 dans le domaine de la confiserie-Boulangerie

Cette année sera-t-elle faste pour les commerçants Athois ? L’association des commerçants et artisans d’Ath est très active au sein de la cité Athoise. Cette année sera exceptionnelle pour l’association car plusieurs dates seront mises à l’honneur : la 50ème édition de la foire commerciale, la 15ème élection de Miss Ath, la 15ème année de présidence pour Nicole Hernalsteen. Et cerise sur le gâteau le 100 ème anniversaire de l'A.C.A. Mais très peu ont résisté au cap de ces 100 ans. confiserie, pilate, Ath

Il en reste encore quelques-uns comme la confiserie Pilate à la rue Pintamnont. Cette famille Athoise est installée depuis 1870 dans le domaine de la confiserie-Boulangerie comme nous l’explique Isabelle Pilatte « Il faut souligner qu’au départ, c’est-à-dire en 1870, ce magasin avait été géré par mon arrière-grand-père qui y tenait une boulangerie pâtisserie. Suite à la retraite mon arrière-grand-père, c’est mon grand-père, Jules Pilate qui repris le commerce au numéro 23. »

Confiserie, Pilate, Ath

Mais la deuxième guerre mondiale devait changer la donne au sein de la famille Athoise. En effet, le grand-père qui décéda durant la guerre avait deux fils et l’un des deux reprit le commerce familial tandis que le second, Charles Pilatte ouvra un autre commerce comme l’explique sa fille Isabelle «  Mon père, Charles Pilatte s’est dit on ne va pas ouvrir une seconde boulangerie. C’est ainsi qu’il est retourné à l’école pour embrasser le métier de chocolatier-confiseur.» La nouvelle aventure pouvait débuter pour Charles Pilatte qui n’allait pas en rester là et allait créer un bonbon que le tournaisis allait nous envier : Les macarons de la St Joseph qui en principe ne doivent se déguster que le 19 mars qui est la fête des menuisiers, un peu comme la tarte à Masteille lors de la ducasse d’Ath « Les macarons de la St Joseph sont une spécialité Athoise qui a été créé avant la guerre. En effet, il y avait quelques athois qui fabriquaient des macarons représentant le copeau de bois du menuisier. En réalité, le macaron c’est du sucre qui est tiré et qui est ensuite tourné. » Nous dit Isabelle. Plus tard, le papa d’Isabelle a continué à fabriquer ce bonbon un peu spécial et l’a même amélioré en produisant un macaron au chocolat une spécialité maison. Une recette très familiale puisqu’elle date de 1870. Aujourd’hui, un autre dérivé du macaConfiserie, Pilate, Parachuteron a vu le jour c’est une sucette parachute et comme son nom l’indique, elle a la même forme, est fabriquée artisanalement et est une exclusivité familiale. Une sucette qui a été mise à toutes les sauces…. A ce jour, Isabelle Pilatte est la quatrième génération….

 

Commentaires