Administration communale

  • Ath: La vitesse va être limitée à 50 km/h pour une partie du chemin de Rénowelz

    Annotation 2020-05-26 234837.jpgUn groupe de riverains du chemin du Rénowelz a fait part au Bourgmestre d'un problème de vitesse dans leur rue.

    Ce chemin traversant une zone agricole et une zone d'habitat à caractère rural, se trouve hors agglomération et la vitesse y est limitée à 90 km/h.

    Depuis l'urbanisation de ce chemin, de nombreuses habitations y ont vu le jour.

    Après étude de la situation, il appert que la vitesse limite pourrait être passée à 70 km/h.

    L'avis du SPW indique que limiter la vitesse à 70 km/h pousserait les usagers à atteindre cette vitesse.

    Cet avis préconise donc de limiter la vitesse à 50 km/h à partir du n°54 jusqu'au chemin de Buissenal.

    La police sera chargée du respect de cette mesure.

  • Ath: L'éclairage va être amélioré dans le centre ville et ses villages

    IMG_1073.JPGL‘éclairage public représente un coût de +/- 400.000€/an.

    27% concerne de l’éclairage dit décoratif. La commune compte 6512 points lumineux.

    « Nous avons voulu affiner l’offre ORES de 2019 pour le renouvellement des luminaires 2020-2030.

    Sur base d’études, et de constats relayés pour les citoyens, en concertation avec ORES et notre service mobilité, nous avons fixé les luminaires à remplacer et à supprimer en cherchant à assurer l’efficience et l’homogénéité de l’éclairage tout en renforçant la luminosité aux carrefours pour des raisons évidentes de sécurité. » a souligné l’Echevin qui en charge l’Energie, Christophe Degand

    Pour l’opération coup de poing 2019, 524 points sont concernés : 485 remplacements et 39 suppressions. Cela vise les axes principaux et les centres de village.

    La phase 1 concerne les villages de Houtaing, Ligne, Mainvault et Villers-Saint-Amand

    La phase 2 concerne les villages de Autreppe, Irchonwelz, Moulbaix, Ormeignies et Villers-Notre-Dame.

    Mme Nouls a fait part de certains points à améliorer comme les passages piétons

    « Dans le phasage de la révision des points lumineux publics, Je rappelle votre attention particulière pour les passages piétons souvent mal éclairés ainsi que les abords des écoles. En espérant que vous en tiendrez compte. »

  • Ath: " Nous sommes contre la suppression de la deuxième collecte"

    1079344860_4.2-thumb.jpgDans le cadre de la confection du plan de gestion, la Ville a prévu, conformément aux recommandations du CRAC, de passer à un taux de couverture du coût vérité de 110%. Il y a donc lieu de modifier les éléments constitutifs du coût vérité en tenant compte :

    Du coût lié au tri organique (PAV Ipalle) qui est en train de se mettre en oeuvre (objectif 2025) et qui doit progressivement intégrer le coût vérité

    La mise en place d’un système de distribution des sacs gratuits par émission de chèques propretés qui éviteront à la population de se déplacer à la commune pour enlever leurs sacs.

    Voir ICI

    Le groupe de travail "coût vérité" a proposé également de supprimer la 2ème collecte dans le centre-ville et les faubourgs, ce qui permet de limiter l'augmentation de la taxe, de mettre les citoyens sur un pied d'égalité, et de favoriser la réduction des déchets.

    Et cette mesure a interpellé la cheffe de file LLA, Pascale Nouls

    "A ce sujet, je vous avais interpellé lors d’un précédent conseil.  Sur ce point, je dois vous dire que nous sommes contre le fait que vous supprimez la deuxième collecte des immondices du centre-ville et des Faubourgs. Je pense que deux passages sont plus qu’utiles pour le confort des habitants. De plus, durant cette période alors que nous sommes confines dans nos habitations et nous produisons plus déchets. Et au bout du compte, les personnes qui ont des petites habitations et des petits revenus qui seront le plus pénalisés."

    Sur base de ces éléments, le groupe de travail « coût vérité » a proposé au Collège deux options en ce qui concerne la taxe immondices 2020

    Option 1 : taxe isolé à 46 €, taxe ménage à 100 € et

    10 sacs de 30 litres pour tous les ménages –

    Option 2 : taxe isolé à 55 €, taxe ménage à 126 € et distribution de sacs proportionnelle à la taille du ménage et cohérente avec le projet 0 déchets). 

    Ces 2 options permettent de respecter un coût vérité de 110%. « Le Collège a souhaité consulter la population par l'entremise de la Vie Athoise. La population a opté pour l'option 1.

    Suite à la crise du COVID19, la Ville est entrée en confinement. La crise du COVID19 rend impossible la mise en œuvre d'une distribution de sacs avec l'assistance des grandes surfaces.

    « En effet, il est difficilement concevable de négocier ce mode opératoire avec les grandes surfaces en période de confinement, et revenir à une distribution de sacs à l'accueil du centre administratif communal n'est pas non plus envisageable dans une logique du respect des mesures de distanciation sociale. » A souligné le Bourgmestre Bruno Lefebvre. Aussi, il a été demandé aux organes de tutelle de ne pas distribuer de sacs poubelles gratuits cette année et de réduire le montant de la taxe à due concurrence du rouleau de sacs de 30 litres qui était distribué (8€). Cela donne une taxe immondices pour les isolés qui passera de 46 € à 38 € et une taxe immondices pour les ménages qui passera de 100 € à 92 €.

    Ces nouveaux taux permettent de passer à un coût vérité de 108,27%. Les autres modalités de la taxe restant inchangées.

  • Ath: La cité des Géants commune pilote pour plan local de propreté

    96830544_10223831940046054_5704271672136171520_n.jpgLes questions relatives à la propreté publique, à la présence de déchets sauvages et de dépôts clandestins dans certains endroits des villes, des villages ou aux abords des routes préoccupent un grand nombre de citoyens. Elles conditionnent, en effet, le sentiment de bien-être et de sécurité dans nos espaces de vie.

    « Les actions publiques en la matière, et notamment celles des communes, sont nombreuses et souvent coûteuses en temps, en ressources humaines et financières. Malheureusement, elles sont trop peu évaluées par les gestionnaires et doivent sans cesse être réitérées, faute de résultats probants sur le moyen ou le long terme. » Comme l’ a explique l’échevin qui en charge la propreté, Christophe Degand

    Pour remédier à cette situation, le Ministre wallon de l’Environnement, appuyé par BeWaPP ASBL a organisé, l’an dernier, un appel à candidatures destiné à soutenir les communes dans l’élaboration d’un véritable Plan Local de Propreté (PLP).

    97078954_10223831948646269_6741340239274442752_n.jpg« A notre grande satisfaction, notre commune fait partie des lauréats ! Elle rejoint ainsi 60 autres communes engagées dans une démarche similaire, un peu partout en Wallonie.

    Pour nous aider à construire notre PLP, nous sommes accompagnés durant près d’un an par Espace Environnement ASBL et le bureau d’études RDC Environnement. » Conclut  Mr Degand

    Qu’est-ce que cela signifie, concrètement ?

    Un Plan Local de Propreté est un ensemble d’actions coordonnées visant à réduire la présence de déchets sauvages et de dépôts clandestins sur le territoire, en combinant plusieurs types d’actions, de manière équilibrée : actions de sensibilisation, de nettoyage et de répression, amélioration des infrastructures de propreté et meilleure gestion de l’espace public.

    96824390_10223831944886175_6128498884885872640_n.jpgPour réussir, l’élaboration d’un PLP doit nécessairement être le fruit d’une démarche collective impliquant toutes les parties prenantes concernées par la problématique (services communaux, écoles, associations, commerces et citoyens).

    Comment lutter

    Compte tenu de la crise sanitaire que nous traversons actuellement, cette consultation sera conduite de manière numérique, à travers la mise à disposition d’une plateforme dédiée : https://www.propretecommunale-monavis.be

    La consultation se déroulera en 2 temps distincts :

    Une première fois, en phase de diagnostic : pour identifier, de manière participative, les « points noirs » de notre territoire (du 18 mai au 31 mai)

    Une seconde fois, en phase de construction du plan d’actions : pour apporter des idées nouvelles et des pistes de solutions permettant de mieux gérer les nuisances prioritaires identifiées en phase de diagnostic (du 15 juin au 28 juin)

    L’objectif ? Finaliser un programme d'actions à la sortie de l’été, puis le mettre progressivement en œuvre, avec le soutien de tous.

  • Ath: Il est toujours possible de souscrire à l'opération d’achats groupés d’énergie

    achat-groupé-délectricité-acheter-moins-cher-ou-réduire-sa-facture.jpgLe nombre de préinscriptions a permis de négocier des tarifs très bas. L’économie possible pour les participants est estimée en moyenne à 300 euros par an. Bonne nouvelle : la période d’inscription est prolongée jusqu’au 31 mai.

    La première opération d’achats groupés d’énergie organisée par votre commune a remporté un beau succès. Environ 600 participants se sont inscrits jusque fin avril et se sont ajoutés à la campagne nationale de Wikipower, ce qui lui a donné un avantage pour négocier auprès des fournisseurs d’énergie. La mise en concurrence a finalement désigné l’offre de Lampiris comme étant la plus financièrement avantageuse.

    Pour l’électricité (verte) et le gaz, les tarifs négociés sont environ 25% moins chers par rapport aux prix du marché de l’année passée. Pour le mazout, l’avantage est d’environ 100 € pour une commande 2.000 litres.

    Les personnes préinscrites ont reçu une offre personnalisée leur décrivant l’économie réalisable (sur base des quantités qu’ils ont consommées l’année précédente). Pour les personnes qui ne se sont pas inscrites, il est toujours possible de recevoir une estimation de leur économie potentielle en s’inscrivant jusqu’au 31 mai.

    Il s’agit d’une offre de 3 ans à prix fixes pour l’électricité verte et pour le gaz. Accepter l’offre protège donc d’une future hausse des prix jusque 2023. Bien sûr, chacun garde la possibilité de changer de fournisseur à tout moment.

    Le changement de fournisseur ne coûte rien et ne demande pas de démarches administratives. Le contrat pourra débuter au plus tôt le 1er juillet 2020.

    Infos :

    En ligne, via le site des achats groupés de la Ville d’Ath

    Par téléphone, du lundi au vendredi, de 9h à 18h, au 068 86 02 98

    Par e-mail à cette adresse : info@ath-energie.be

     

  • Ath: Attention, certains ramassages des immondices sont reportés

    1079344860_4.2-thumb.jpgAttention, le ramassage des immondices de ce jeudi 21 mai est avance à ce mercredi pour Irchonwelz, Isières et Rebaix.  Par contre pour les Faubourg de Tournai et de Mons, il est reporté au 25 mai

  • Ath: A la fête des pères, offrez des fleurs !

    Annotation 2020-05-14 231759.jpgLa fête des mères a été difficile pour beaucoup de commerçants et tout particulièrement pour les fleuristes pour lesquels c'est habituellement un moment phare de l'année.

    Un citoyen nous a fait part de son sentiment par rapport à ce constat et en concluant son message par " A la fête des pères, offrez des fleurs ! "

    Une excellente idée que la Ville d'Ath et son ADL transforment aujourd'hui en campagne de soutien pour les fleuristes locaux.

    Cette année, à Ath, pour la fête des pères on chamboule un peu les habitudes et on offre des fleurs.

    Pour participer à cette action, rien de plus simple, il ne vous reste plus qu'à choisir votre ou vos fleuristes si c'est un papa qui mérite plusieurs bouquets. 

    Vous pouvez facilement les retrouver grâce à l'ADL (Agence de Développement Local) dans notre annuaire des commerces locaux. 

  • Ath: La demi-heure gratuite est étendue à 1h gratuite

    327712854-thumb.jpgLa Ville d’Ath a décidé ce vendredi 15 mai d’accorder la gratuité du stationnement jusqu’au 31 décembre 2020 pour le secteur médical, paramédical et les aides familiales. Une manière de marquer son soutien à ces secteurs en 1re ligne depuis le début de la crise du Coronavirus.

    Concrètement, ceux qui disposaient déjà d’une carte de stationnement (pour profession médicale) seront remboursés automatiquement pour la période allant du 1er juin au 31 décembre.

    Ceux qui n’en ont pas peuvent en commander une (à utiliser avec le disque bleu comme habituellement) auprès de notre service mobilité joignable par téléphone au 068/68.11.00 ou par mail à l’adresse mobilite@ath.be, qui conviendra d’un rendez-vous pour le délivrance de la carte.

    Notons également que la carte profession médicale qui était déjà d’application pour les professions suivantes : Médecins, Infirmier(ère)s à domicile et Kinésithérapeutes, a été pour l’exercice 2020, élargie aux professions suivantes : tous les professionnels de la santé disposant d’un numéro INAMI, ainsi qu’à la profession d’aide familial(e), encadrée par le SPW en octroyant un numéro de matricule et en délivrant un certificat d'immatriculation autorisant l'exercice de cette profession.

     En ce qui concerne l’Hôpital, la Ville a décidé de faire un geste en accordant à Epicura la gratuité de la location du parking « Belle Park » à dater du 1er juin au 31 décembre 2020, cela représente un geste financier de 7.000 €. La Direction d’Epicura pourra ainsi mettre en œuvre toutes mesures qu’elle jugera les plus adaptées en faveur de son personnel.

    1h gratuite pour tous

    A partir de ce lundi 18 mai, la demi-heure gratuite disponible à l’horodateur en encodant sa plaque est étendue à 1h gratuite.

  • Ath: Le parking: les contrôles seront préventifs durant cette semaine

    IMG_9260.JPGReprise du contrôle du stationnement et davantage d'espace pour les piétons au centre-ville

    Suspendu depuis le début du confinement, le contrôle du stationnement reprend à partir de ce lundi 11 mai afin de rendre à nos commerçants un espaces de stationnement pour leur client en bannissant les voitures « ventouses ».

    Pour rappel, il faut y penser du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h sauf les jours fériés.

    Bien conscients que de mauvaises habitudes ont été prises par certains, le contrôle sera préventif durant une semaine, mais à partir du 18 mai, la verbalisation, au tarif à la journée de 30€, sera à nouveau appliquée à ceux qui en font le choix en ne profitant pas des nombreuses autres options de stationnement à savoir :

     Nombreux parkings gratuits en périphérie du centre-ville

     30 minutes gratuites partout en ville

     1 heure gratuite sur le temps de midi

     Zones rouge et orange :

    0.90€ pour la première heure de stationnement

    1.20€ pour la deuxième heure de stationnement

    1.50€ pour la troisième heure de stationnement

    Avec une durée maximale de 3 heures pour un total de 3,60 €.

    Zones verte :

    0.50€ / heure avec une durée maximale de 7 heures, soient 3,50 € pour la journée (de 8h à 17h avec gratuité entre 12h et 13h)

     Zones jaune :

    0.50 € pour 4 heures ou 1 € pour la journée (de 9h à 17h avec gratuité entre 12h et 13h) avec une durée maximale de 7 heures

    Recommandations d’hygiène à l’horodateur

    Porter des gants jetables ou utiliser un mouchoir en papier jetable

    -Se désinfecter les mains avec votre gel hydroalcoolique avant et après utilisation du clavier.

    Davantage d'espace pour les piétons au centre-ville

    Pour assurer au mieux le respect de la distanciation sociale (1,5 mètre entre les personnes), les trottoirs de certaines rues du centre-ville sont élargis là où des files risquent de se former devant des commerces, afin de préserver leur attractivité, et maintenir des mesures de distanciation les plus élevées possible.

    Concrètement, le parking n’est plus permis rue du Pont-Quelin, rue aux Gades et rue du Moulin (coté droit de la voirie). Vu que l'Horeca ne rouvre pas, le parking de la Grand-Place et celui du Quai Saint-Jacques devraient pouvoir absorber la demande. Cette mesure sera régulièrement évaluée par nos services. 

    La possibilité pourrait être envisagée par la suite d’accorder aux commerçants d’occuper des espaces extérieurs moyennant des modalités à définir au cas par cas et selon ce qui sera permis par le CNS.

  • Ath: Le marché va rouvrir le jeudi de l'Ascension

    image ATH.jpegLe marché « produits d’alimentation » rouvre ce jeudi 21 mai Le Conseil National de Sécurité a autorisé les autorités locales à organiser à nouveau le marché hebdomadaire à partir du 18 mai dans des conditions particulièrement strictes :

      Un maximum de 50 étals

    Un plan de circulation en sens unique IN vers OUT (entrée et sortie distinctes) avec l’impossibilité de faire demi-tour

    Un nombre maximum d’acheteurs dans le périmètre du marché (1 acheteur par 1,5 m d’étal)

    Le respect absolu des mesures de distanciation sociale et en particulier le maintien d’une distance de 1,5 m entre les personnes et entre les personnes et les étals.

    Le port du masque obligatoire pour les marchands et leurs préposés et fortement recommandé pour les acheteurs

    Des produits nécessaires à l’hygiène des mains à l’entrée et à la sortie du périmètre du marché ainsi que devant chaque étal

    Une interdiction de consommer des produits ou échantillons de nourriture sur place

    L’obligation d’effectuer ses courses seul ou, s’il n’y a pas moyen de faire autrement, avec des mineurs vivant sous le même toit ou une personne ayant besoin d’une assistance.

    Tenant compte de ces éléments impératifs, le Collège communal a autorisé, à titre d’essai, la réouverture le jeudi 21 mai prochain, du seul marché « produits d’alimentation ». Les autres secteurs habituels du marché du jeudi ne seront pas organisés.

    IMG_1835.JPGLe marché sera accessible sur le pourtour de l’église St-Julien, entre 8h et 13h.

    Un maximum de 80 personnes pourra se trouver en même temps dans le périmètre. Dès que la saturation sera atteinte, une entrée IN ne sera plus permise qu’après une sortie OUT.

    En regardant l’édifice religieux rue de Pintamont, le IN sera permis sur le côté droit, le OUT sur le côté gauche. Une chicane respectant la distanciation sociale permettra d’éviter la formation de files.

    Il ne sera pas permis d’entrer dans le périmètre par les rues adjacentes.

    Des préposés communaux aidés de fonctionnaires de police assureront le respect des mesures définies par le Conseil National de Sécurité.