Peoples

  • Ath:L'Athois Christian Cannuyer commentera les funèrailles de la Reine Fabiola

    Christian Cannuyer, historien, royaliste, rtl-tviLes quatre principales chaînes de télévision belges, RTBF, VRT, RTL-TVi et VTM, unissent leurs moyens pour couvrir les funérailles nationales de la reine Fabiola vendredi. « Les caméras seront présentes tout au long du parcours du cortège royal qui accompagnera la dépouille de la Reine Fabiola lors de la matinée», a détaillé lundi la RTBF dans un communiqué.

    Côté francophone, La Une sera la première chaîne à prendre l’antenne, dès 8h30. «En studio, François De Brigode animera cette édition spéciale en liaison avec les journalistes présents sur le terrain aux endroits stratégiques», a signalé la chaîne publique.

    RTL-TVi retransmettra pour sa part les funérailles en direct dès 8h45, a annoncé la chaîne privée dans un communiqué.

    «Pour commenter cet événement national, Thomas de Bergeyck sera accompagné de Stéphane Bern, le chroniqueur royal Patrick Weber, l’historien Christian Cannuyer et le porte-parole des évêques de Belgique Tommy Scholtès», a-t-on ajouté du côté de Christian Cannuyer, historien, royaliste, rtl-tvil’avenue Georgin. « Tout au long de la matinée, les journalistes de la rédaction feront vivre l’atmosphère et l’émotion des Belges depuis le Palais royal, la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, la crypte royale et le Château de Laeken», a ajouté RTL-TVi.

    Les journaux télévisés du jour seront largement consacrés à cet événement, ont ajouté les deux chaînes.

    Les funérailles nationales de la reine Fabiola, décédée le 5 décembre, auront lieu en la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles vendredi à 10h. Une deuxième cérémonie religieuse est prévue à 12h30 en l’église Notre-Dame de Laeken.

  • Ath: Le truculent David Jeanmotte était au salon de la femme

    david JeanmotteLors du salon de la femme, les organisateurs ont reçu la visite du célèbre relookeur des dames, David Jeanmotte. L’homme qui sévit sur les ondes de Vivacité tous les vendredis aime croquer les peoples de la planète entière. « Ce n’est pas moi et avec mes deux minutes trente qui vais leur casser leur carrière », dit-il en plaisantant ! Mais qu’est-ce qui a amené David Jeanmotte à parcourir les allées du  salon de la femme ?

    Si je suis là, aujourd’hui, c’est parce qu’on m’a contacté. Même

    si je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer au salon, je suis ici avec un grand plaisir. Et quand cela concerne la femme je suis toujours présent. J’aime me rendre utile et donner davantage confiance aux femmes. Elles doutent trop de leurs capacités et de leur pouvoir de séduction. En fait, il faut les rassurer tout simplement. Et puis, j’aime la compagnie du sexe dit faible.

    Mais David, outre les conseils, vous donnez surtout votre avis sincère ?

    Je ne donne pas de conseils, ce sont plutôt les femmes qui me

    demandent un avis et je le leur donne bien volontiers et avec un

    grand plaisir. Dès notre arrivée, on nous a demandés à Peggy et

    à moi notre point de vue sur une coupe de cheveux, sur un

    style vestimentaire. J’essaie de trouver du positif dans la critique. C’est inutile de tout démolir. Il faut un peu de psychologie.

    Jeanmotte, DavidVotre franchise est appréciée ?

    Derrière moi, j’ai l’impression d’avoir une équipe de foot féminine qui me soutient. En tout cas c’est l’impression que je

    ressens. Avec moi, les choses sont claires, il n’y a pas mensonges. Je serai toujours juste mais pas avec un air moqueur.

    Je ne juge jamais le physique mais en fonction des demandes,

    je donne un avis et j’essaye qu’il soit le plus pertinent possible.

    Vous prenez-vous pour une star vous aussi ?

    Je n’hésite jamais à payer de ma personne surtout pour le bonheur des femmes et cela dans la plus grande simplicité. J’ai beaucoup de respect pour les autres, et j’apprécie les contacts. Non, je ne me prends pas pour une star. Pour moi, les stars ce sont les autres ! l