Jeu de la balle

  • Jeu de balle & Bouvignies: La R.U.S.B va aligner trois formations!

    RUSBOUVIGNIES.jpg

    Les pelotaris commencent à préparer la saison 2017. La Royale Union Sportive(RUSB) de Bouvignies s’active déjà et elle a raison : cette année elle alignera trois formations. Il y avait longtemps que le club athois n’avait pas aligné autant d’équipes. Il faut savoir que le club de Bouvignies a 112 ans exactement ! Et durant plus d’un siècle on a joué à la balle pelote sans interruption comme nous l’explique le président actuel, Rudy Dumont : « Je pense que l’on a toujours joué à la balle pelote et à une époque il y avait même deux clubs : La Paume et l’Union. » Pour la saison 2017, la RUSB alignera trois équipes : une en promotion, une en régionale et la dernière en Régionale 3. Avec à chaque fois des ambitions différentes comme l’a souligné le président : « En promotion, nous voulons terminer dans les quatre premiers afin de participer au tournoi Hotton qui rassemble les 4 premiers du classement. Pour le titre, il devrait nous manquer un petit quelque chose. » En Régionale 1, la RUSB va viser le titre : « En 2016, nous l’avons raté de peu à cause de nombreux blessés. Mais cette année, nous sommes plus forts. Et dans cet ensemble, nous avons pas mal de joueurs qui ont une belle expérience. Cela devrait nous servir dans les moments importants de la saison 2017. » L’équipe de Régionale 3 est composée d’une bande de copains qui tâcheront de se faire plaisir. Ils n’auront que l’ambition de bien jouer à la balle pelote. Malgré tout on s’étonne de ne pas avoir d’équipe de jeunes car durant des années, Bouvignies a aligné de nombreuses formations dans ce domaine. « Au sein du club, nous ne sommes que deux, mon épouse et moi-même. Et sans de l’aide extérieure, nous ne sommes pas capables de nous en occuper. Cela demande une grande débauche d’énergie et du temps. Peut-être dans le futur ! Avec certains de nos joueurs actuels, nous pourrions sans doute nous lancer. Mais c’est un projet qui doit être mûri et réfléchi. » Rudy et Fabienne ont bien conscience que l’avenir de leur club passe par les jeunes et du soutien. Encore faut-il en trouver…

  • Isières: Pour les Ecolos ce projet est très flou et manque de transparence.

    Capture.JPG

    Lundi soir, au conseil communal, les mandataires ont évoqué l’avenir de la société de balle pelote d'Isières, la Royale Fraternelle Isières. En effet, jusqu'au 30 septembre dernier, elle bénéficiait de l'infrastructure du café ainsi que des vestiaires aménagés dans une annexe du bistrot. Le propriétaire a décidé de faire évoluer son commerce vers une autre activité, comme l’a expliqué le bourgmestre Marc Duvivier : « La salle de réunion et de réception est inutilisable par le conseil d'administration et les joueurs du club. Des contacts ont été pris avec la famille propriétaire pour négocier une mise à disposition d'une longue durée (26ans) pour les locaux qui se trouvent derrière l’estaminet. La convention d'occupation prévoit une location et l'autorisation de réaliser les travaux d'aménagements, d’une buvette, salle de réception et de réunion ainsi qu'un endroit pour stocker les réserves et le matériel ». Par ailleurs, la ville octroiera un subside de 50.000€ (l’équivalent de 2.000€ de subsides sportifs par année de location) pour que le club ballant puisse réaliser les travaux d’aménagement. « Cette décision permettra de finaliser les différentes conventions mais encore de donner le feu vert à la société ballante pour la réalisation des plans d'aménagements et la recherche d’entreprises locales qui feront en sorte que pour fin février, les locaux soient aménagés. Tous les frais, droits et honoraires de l'acte seront à charge de la Ville », explique le maïeur. « Après la fin de l’occupation ballante, qui se déroule d'octobre à février, le propriétaire pourra utiliser le bien sous les responsabilités communes de la société et de la famille. Le propriétaire du lieu créera un espace convivial où seront implantés des billards, jeux de société ». Jessica Willocq du groupe Ecolo a soulevé un point important : « Est-ce que les villageois pourront l’utiliser gratuitement ou le patron pourra-t-il exercer une activité lucrative ? » « Nous allons louer cet ensemble pour un euro symbolique et si le propriétaire en retire un quelconque bénéfice, nous n’allons pas nous en formaliser, que du contraire », a répondu Marc Duvivier. Néanmoins pour les verts ce projet est très flou et manque de transparence.

  • Jeu de balle & Ligne: Le fronton reprend ses droits ballants

    4011842341.jpg

    A partir du 5 novembre, le fronton de Ligne propose pour les jeunes, et cela de novembre à février, des séances d’initiation et perfectionnement à la balle au fronton et aussi à la balle pelote. Où ? Salle des sports de l’école communale de Ligne,rue de la Brasserie 92 A. Pour qui ? Minimes et les Pupilles. Quand ? Tous les samedis de 9h30 à 10h45 pour les pupilles et minimes (qui sont nés en 2005, 2006, 2007) et à 10h45 à 12h pour les Prépupilles (qui sont née en 2008, 2009, 2010...)La première séance aura lieu ce 5 novembre. Pour les adultes : Les séances ont lieu les mercredis de 20 à 22 h et le dimanche de 9 à 12h. Et cela depuis le 20 octobre : Des entraînements avec des équipes composées en fonction des joueurs présents. Renseignements et inscription : 60 euros la saison complète Pour les jeunes : Jean-Claude Dupont : Rue du Quesne, 20   7911 Oeudeghien Tél: 068/64.57.13 ou GSM : 0472/37.10.56. Pour les adultes : De Blomme André : Rue du Mont, 71 7812 Mainvault Tél: 068/64.57.79 ou GSM : 0477/97.53.92. Le plancher de la salle a été complètement rénové, il est donc obligatoire d’apporter ses chaussures de sport uniquement réservées pour la salle.