Blog Sudinfo-Ath - Page 6

  • Ath: Le CPAS propose une séance d'information sur le gaspillage alimentaire

    image.jpgAlors que la malnutrition touche une grande partie du globe, un quart des denrées alimentaires mondiales est perdu. Dans notre mode de vie actuel, le gaspillage est devenu banal, presque naturel. Il est pourtant lourd de conséquences...

    Nombreuses questions qui pourront être abordées lors de cette séance en collaboration avec IPALLE.

  • Ostiches & Rebaix : Ce samedi, la MCA vous donne rendez-vous pour le « Focus aux Villages ».

    Ormeignies1.jpegAprès Arbre, Huissignies, Maffle, Mainvault et Ormeignies, c’est au tour des Ostichois et des Rebaisiens de se lancer dans l’aventure « Focus aux Villages ».

    Depuis un an, la Maison Culturelle d’Ath parcourt les villages athois avec ce projet photo participatif. Le principe est simple, les habitants sont invités à prendre part à des ateliers photo et à réaliser des images du village : portraits, paysages, éléments du patrimoine... Les clichés sont ensuite sélectionnés et rassemblés en une grande composition murale (2m/3m). Imprimée sur un support en aluminium, la fresque est exposée de façon durable dans le village.

    Durant ces ateliers, les villageois sont invités à se balader en groupe, à rencontrer leurs voisins, à passer un moment convivial et à sortir faire des photos avec des appareils mis à leur disposition. Déambuler, regarder avec de nouveaux yeux, découvrir les petites et grandes histoires du village, passions ou talents des voisins et immortaliser ces rencontres.

    Ensuite, les participants choisissent ensemble leurs photos préférées pour les voir exposées dans le village sous la forme d’une fresque, joyeux melting-pot coloré qui reflète l’identité du village. Ils décideront aussi de l’endroit idéal où placer cette fresque et organiseront une petite fête d’inauguration pour rassembler tous les habitants et mettre en valeur leurs talents, savoir-faire et personnalités. Ce projet appartient aux habitants, il est gratuit et ouvert à tout le monde (enfants, ados, adultes…).

    L’appel est lancé aux Ostichois et Rebaisiens pour participer aux ateliers photo « Focus aux Villages ».

    Rendez-vous à Ostiches le 25.11 de 14h à 17h, au local du foot d’Ostiches (34 Chemin de Stocq)

    Pour Rebaix, tous les ateliers se déroulent à l’école communale (1 chemin de la poterie), 25.11 de 10h à 13h

    Il y a un fil conducteur entre chaque rendez-vous. L’idéal est de pouvoir assister à minimum deux ateliers sur les quatre proposés.

    Les studios photo des villages ayant participé au projet sont visibles sur www.mcath.be/focus-villages.

    Infos : 068/26.99.99

  • Ath: Ce soir , La Maison Culturelle propose un western musical

    imagesF1BMZUC1.jpgLa Maison Culturelle d’Ath sort sa paire de bottes de cow-boy et son bon vieux Stetson le temps d’une soirée le mercredi 22 novembre à 20h. Au programme, un western musical où la vie règle ses comptes avec la fiction.

    « Alive », c’est l’histoire d’un gamin de 12 ans qui pour combler sa solitude s’est inventé un ami imaginaire, Black, un cow-boy libre et solitaire, magistralement interprété par Benoît Verhaert (L’Etranger, la Chute ou encre Tartuffe). Un homme redoutable de l’ouest américain qu’on imagine sentir le cuir, le tabac et l’alcool… Un ami imaginaire qui l’a aidé à se construire, à grandir.

    Mais un jour, l’adolescent grandit. Ses fictions l’empêchent d’entrer de plain-pied dans la vie. Il découvre enfin que la vie avec un grand V ne se vit pas dans la fiction, mais bien dans la vie. Il est alors temps de « tuer » la fiction. Il est l’heure maintenant pour ce duo de vivre leur dernière aventure au terme de laquelle le jeune homme devra tuer son héro, son ami pour qu’il puisse enfin s’en libérer. Il rendra à Black tout ce qu’il lui a donné, en terminant son histoire et en le tuant sur scène.

    Mais « Alive » c’est aussi une réflexion existentielle et humoristique sur les rapports entre le réel et l’imaginaire, la fiction et la vraie vie. Un voyage initiatique, doublé d’une parodie de la conquête de l’Ouest, déclarant un amour sincère au théâtre. Une comédie déjantée, une expérience théâtrale, jubilatoire et décalée. Une expérience portée par une distribution de taille.

    Infos et réservations (indispensables) : 068/26.99.99

  • Maffle: « Elle sera uniquement circulation locale pour les + 3,5T »

    P1050575.JPG

    Le long de la rue Salvador Allende entre le passage à niveau et le village, de nouveaux trottoirs protégés par des bordures en pierre, deux déviations de l'axe routier et un nouveau hydrocarboné ont été posés avant que l'on installe un nouvel éclairage pour la fin du mois de novembre.

    Comme l’a souligné le Bourgmestre lors du dernier conseil « la voirie actuelle a été dessinée pour éviter que des automobilistes ne franchissent cette distance à grande vitesse. Ainsi, il est suggéré, après avoir pris différents contacts avec le ministère des Communications, les riverains et les agriculteurs du village, de placer une signalisation qui limitera la vitesse de déplacement à 30 km/h le long du tronçon » . Au-delà, une limitation de tonnage à 3,5 T, ainsi qu'une limitation à la circulation locale seront d'usage.

    Ronny Balcaen réagit : « Ainsi, quelles seront les solutions alternatives mises en œuvre par les automobilistes face à l'interdiction d'emprunter la rue Salvador Allende à Maffle ? Le village d'Arbre sera sans doute privilégié par les conducteurs avec comme conséquence des nuisances pour les habitants. C'est ici que nous voyons combien nous souffrons vraiment de l'absence de plan de mobilité, un plan toujours reporté par les majorités successives. »

    P1050571.JPG

    Le bourgmestre Marc Duvivier de répondre : « Contrairement à ce qui semble avoir été compris par certains, la rue Salvador Allende ne sera pas mise en circulation locale totale. Elle sera uniquement circulation locale pour les + 3,5 tonnes ! Cette mesure ne concerne que les plus de 3,5 tonnes, sauf desserte locale bien entendu. Soit, ce qui était déjà effectif avant les travaux. C’est également le cas de la rue de Soignies. Il n’y a donc pas lieu non plus de s’inquiéter pour les habitants d’Arbre, les éventuels poids lourds qui devraient desservir des entreprises de Maffle pourront emprunter la rue S. Allende pour effectuer leur livraison.», termine le maïeur athois.

  • Moulbaix: 50 ans de scène pour le dernier des romantiques...

    ALAIN DENIS MOULBAIX 2.jpgEn ce début de mois de novembre, Alain Denis a fêté ses cinquante ans de scène avec un spectacle comme il les aime au Quai de l’entrepôt à Ath. Durant deux jours, le moulbaisien a fait la fête avec son fidèle public.

    Les Athois ont une vedette bien à eux. Il se prénomme Alain Debruxelles qui est toujours sous les feux de la gloire mais sous le nom de scène d'Alain Denis et cela dure depuis plus de cinquante ans. Quelque peu cabotin, il l'avoue bien volontiers : il est aimé de tous et le contraire l'attristerait. Il aime qu'on l'aime. Généreux en diable, toutes les semaines il monte sur scène, la sienne, à la Chamarrée (une ferme à Moulbaix qu'il a reprise il y a exactement 30 ans) et tous les samedis une soirée cabaret y est organisée. Sa carrière a débuté il y a plusieurs décennies un peu par hasard. Comme Alain Denis nous l'explique : « C'est arrivé bêtement comme beaucoup de choses dans ma vie. Il y a 40 ans, mon père a vu qu'un orchestre de la région cherchait un chanteur animateur et il l'a contacté à mon insu car je ne savais pas qu'il avait répondu à cette annonce. La suite, ils m'ont contacté, je me suis présenté et toute suite j'ai été accepté. J'ai travaillé quatre ans avec eux. » Alain venait de débuter une carrière qui allait durer 50 ans et elle n'est toujours pas terminée !

    ALAIN DENIS MOULBAIX 3.jpg

    « Mais un homme a marqué ma carrière c’est Guy Soudant décédé dans un accident de voiture en 1980. C’est grâce à lui que j’ai pu rencontrer Anny Cordy pour laquelle j’ai assuré les premières parties de son spectacle au centre culturel de Quevaucamps. » Mais les grandes années pour Alain auront été l’époque Alain et ses Barrymore’s. « J’ai d’abord commencé avec un petit orchestre de Renaix de 1967 à 1971 et puis de janvier 1971 et jusqu’à 1985 avec les Barrymore’s ou la troupe s’est formée avec 2 et puis 4 danseurs(es). Et aujourd’hui si tout cela est terminé, l’amitié est restée avec ses artistes et ce malgré que l’on se voit beaucoup moins ».

    ALAIN DENIS MOULBAIX 6.jpg

    Alain Denis a réalisé des chansons dont trois 45 tours et un single « Le dernier des Romantiques » et on peut dire qu’à l’époque, cette chanson a connu son grand succès comme nous l’explique Alain : « Oui vous avez raison ! Il faut savoir que la musique de la chanson avait été créée par un musicien de Wallace Collection et les paroles par Guy Soudant et moi-même ». Si Alain Denis a gardé son « aura » c'est parce qu'il a toujours respecté son public et n'a jamais triché. Et Alain de citer Saint Exupéry : « Si tu veux être heureux donne du bonheur »

    ALAIN DENIS MOULBAIX 5.jpg

    Merci à Jean-Claude Panier nous avoir donné l'autorisation de publier ses photos prisent lors des 50ans de scène d'Alain Denis.

  • Ath: La chaussée de Valenciennes va être réservée à la circulation locale et....

    Capture.JPGDepuis quelque temps, les riverains de la chaussée de Valenciennes entre le carrefour chaussée de Mons, route des Régions, chaussée de Valenciennes et au-delà du carrefour du Lancier sur le territoire de Beloeil, se plaignent de l'augmentation importante du nombre de poids lourds venant de l'ancienne route régionale Mons-Tournai ou se dirigeant du carrefour chaussée de Mons vers l'ancienne route régionale Mons-Tournai.

    “Ces charrois transportent des charges très importantes et roulent à des vitesses excessives, notamment dans la traversée d'Autreppe. Certaines dalles de béton sont disjointes et les habitants ressentent des vibrations et entendent des bruits sourds très tôt le matin créant chez eux des troubles de santé. Les mêmes riverains craignent aussi pour leur sécurité.” Souligne la note du College

    Il a été proposé au Bourgmestre de Beloeil et aux responsables de la Zone de police locale de solliciter une entrevue le Service Public de Wallonie.

    “A l'issue de cette séance de travail organisée le vendredi 20 octobre 2017, il a été convenu de proposer à chaque Conseil communal un projet d'arrêté ministériel réglementant les charges des véhicules poids lourds circulant le long de l'axe routier ci-dessus évoqué.

    Pour autant que les Conseils communaux respectifs émettent un avis favorable, ces projets d'arrêté seront soumis au Ministre compétent pour, une fois acceptés par lui, être concrétisés par la pose d'une signalisation ad hoc.

    Les deux communes devront investir dans le matériel (panneaux routiers) indispensable à la concrétisation sur le terrain de ces mesures réglementaires.

    Il est prévu que cet axe routier soit réservé à la circulation locale et que le tonnage soit limité à

    15 T. “

    Quant aux vitesses de déplacement, elles seront adaptées aux traversées des zones agglomérées en tenant compte de la proximité d'établissements scolaires, ce qui est déjà aujourd'hui le cas.

  • Moulbaix: Valérie Sauvage a dirigé avec maestro la fanfare

    IMG_4213 -1.jpg

    Ce dimanche à l’église Saint-Sulpice de Moulbaix, les musiciens, musiciennes, membres de la clique & les majorettes de la Royale Union des Fanfares Sainte Cécile de Moulbaix & ses majorettes fêtaient leur Sainte patronne : La Ste Cécile.

     

    IMG_4219.jpg

    On doit souligner que la nouvelle cheffe: Valérie Sauvage, a dirigé avec maestro la fanfare de Moulbaix

    Par ailleurs, le samedi 2 décembre à 19h30, la fanfare toujours à l’église de Moulbaix jouera un concert de gala et cela en présence d’un autre Saint : Nicolas. Le prix de l’entrée sera de 5€

    Au programme:

    Hymne du centenaire

    Ave maria

    Walking to the sky

    Djembe funk

    La vita e belle

    Rondo veneziano

    Cups Song

    Cha cha florian (sliding trombone)

    Alain Souchon

    It's now or never

    Majorettes spéciales 

    St Nicolas

    IMG_4221 -1.jpg

  • Ath: Des travaux d'entretien vont être exécutés sur diverses voiries Athoises

    4235432493_2.jpg

    Dans le cadre de la programmation 2017-2018 du plan d’investissements communal, la ville d’Ath bénéficie d’un montant de 708.635 € de subside.

    Ainsi, en séance du 30 janvier 2017, le Conseil communal avait marqué son accord sur une série d’investissements.

    Entre-temps, l’autorité communale a revu ses priorités, et propose en cette même séance la modification de sa programmation.

    On y retrouve à présent les travaux d'entretien extraordinaire de divers tronçons de voiries : enduisages - exercice 2017/2018.

    Ceux-ci s’effectueront sur des routes du Réseau III.

    On citera à titre d’exemple les chemins Maufrancs et Notre Dame à ISières, le chemin Moreau à Arbre, la rue de la Brasserie à Ligne, les chemins Hembise, des Bigaudes, du Calvaire et du Bas Mont à Mainvault, la rue Fénélon et le chamin Preuscamps à Meslin-L’Evêque, le chemin Sartiau à Ostiches, les ruelles Crolle, Basse et Haute à Ghislenghien et enfn les chemins d’Hérimetz et des Skippes à Gibecq.

    La place Ernest Cambier, la partie relative au stationnemnet du bus face à la bibliothèque au boulevard du Château à Ath, le chemin des Bosses à Maffle, les chemins du Stoquoi et de l’Esquinterie à Meslin-l’Evêque et la chaussée de Brunehault à Mainvault.

  • Ath: Se souvenir du génocide des Tutsi au Rwanda avec le PAC

    1.jpgLe mouvement d'éducation permanente Présence et Action Culturelles présente, en collaboration avec l'association de mémoire Ibuka et la Ville d'Ath, plusieurs activités (exposition, séances de cinéma, conférence) relatives au génocide le plus rapide de l'histoire.

    Du 7 avril à juillet 1994, durant une centaine de jours, près d'un million de personnes étaient exécutées au Rwanda en raison de leur simple appartenance à l'ethnie Tutsi. Ce génocide, le plus rapide de l'histoire, s'est produit malgré la présence de casques bleus de l'ONU au Rwanda à l'époque, devant les yeux des dirigeants occidentaux qui ne firent rien pour empêcher ce calvaire. Dix casques bleus belges perdaient d'ailleurs la vie dans des conditions atroces au début de cette période apocalyptique.

    A l'occasion de plusieurs activités programmées du 10 au 30 novembre, Présence et Action Culturelles Ath, avec l'association de mémoire Ibuka et la Ville d'Ath, propose de se questionner sur cette histoire sombre de notre Humanité car la question du génocide des Tutsi au Rwanda, c'est aussi l'histoire de notre pays, la Belgique.

    Voici le programme:

    Du 10 au 30 novembre, l'Hôtel de Ville d'Ath accueillera l'exposition "Les cent jours du génocide des Tutsis au Rwanda 1994-2017". Cette expo, réalisée par l'asbl Ibuka, constituée de photos et de dessins de presse, présente des documents exclusifs qui suscitent le questionnement.

    L'exposition sera visible du lundi au vendredi, de 9h à 18h. Des visites commentées sont possibles durant le week-end (infos et réservations au 0479/78.00.77)

    Commissaire de l'expo: Aloys Kabanda - kabanda@hotmail.com

    En complément de cette expo, d'autres activités sont prévues:

    Le jeudi 16 novembre, 20h: diffusion du documentaire "Inkotanyi" au cinéma l'Ecran (rue du Gouvernement à Ath) en présence du réalisateur Christophe Cotteret (débat). Entrée: 6€

    Le mercredi 29 novembre, à 19h, conférence de l'avocate pénaliste Nathalie Kums: "La poursuite pénale des génocidaires cachés en Belgique et ailleurs", Maison de la laïcité d'Ath (rue de la Poterne, 1). Entrée gratuite.

    Du 10 au 30 novembre, la bibliothèque communale d'Ath mettra à disposition des documents et livres consacrés aux génocides dans l'histoire de l'Humanité.

    Des séances de cinéma et des visites de l'exposition à destination du public scolaire sont organisées (infos et réservations au 0479/78.00.77)

  • Ath: Les bons numéros en quelques clics

    untitled.pngMaison culturelle et Palace : 068 26 99 99

    Centre des arts de la rue : Alain Coulon/ 0496 97 32 81

    Pompiers : 068 28 52 30

    Protection civile : 065 35 43 00

    Agence fédérale de contrôle nucléaire: 02 50 28 999

    S.O.S pollution : 070 23 30 01

    Problème de gaz odorisé : ORES au 0800 87 087

    Problème de gaz sans odeur : Prévenir Fluxys (transport de gaz) 0800 90 102

    Panne d'électricité : ORES au 078 78 78 00

    Distrigaz : 02 282 72 11

    S.W.E à partir du vendredi 16h30 : 0495 57 02 33

    Hôpital : 068 26 21 11

    Gardes médicales : 1733

     

    poste-medical-de-garde.jpg

    Pour le poste médical " Val de Dendre" Cliquez ICI

    pharmacie-garde-mulhouse.jpg

    Voici les pharmacies de garde du week-end entre 9h et 22h.

    Samedi 18 novembre

    Pharmacie d'Isières  

    Route de Lessines, 215

    Isières

    Tel: 068/84.28.54

    Dimanche 19 novembre    

    Pharmacie Decrucq (Felix)  

    Rue de Nazareth, 1

    Ath

    Tel: 068/28.23.42 

    Pour connaître la pharmacie de garde durant la nuit, 

     entre 22h et 9h, appelez le : 0903 99 000

    Coût de l'appel : 1,5 euro par minute

    Afin de pouvoir vous renseigner avec exactitude, nos téléphonistes doivent connaitre votre localisation. Pour limiter la durée et le coût de cet appel, veuillez indiquer à la téléphoniste le code postal ou la localité et le nom de la rue à partir de laquelle vous souhaitez vous rendre dans la pharmacie de garde la plus proche.

    untitled_173.png

    Vétérinaire de garde pour ce week-end

    Les 18 et 19 novembre

    Docteur vétérinaire

    Henkes Amélie

    Rue de la Quemogne, 33

    7950 Huissignies

    Tél. : 069/84.46.90

    Cliquez ICI 

     

    20507749_1604034769640214_3743994926036254153_o.png