Faits Divers Ath

  • Ath: Deux personnes sont décédées dans un incendie

    INCENDIE ATH 5.jpgUn tragique incendie s’est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi dans un l'ancienne gendarmerie, a la Chaussée de Tournai. « Deux personnes sont décédées», indique-t-on chez les pompiers de la zone de Wallonie picarde.

    A l'arrivée des pompiers, deux personnes étaient décédées.  Ils étaient âgés de 70 et 71 ans. Des dégâts ont été occasionnés dans les maisons voisines. Les locataires ont été pris en charge par les services du CPAS et devraient être relogés

    Plus d'infos dans la journée

    Merci à Ph.D pour les clichés

    INCENDIE ATH 1.jpg

    INCENDIE ATH 3.jpg

    INCENDIE ATH 4.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    INCENDIE ATH 2.jpg

  • Rebaix: " Un des conducteurs a été grièvement blessé "

    imagesTE4QPWNV.jpgUn accident de la route s’est produit jeudi matin à Rebaix, dans l’entité d’Ath où deux voitures sont entrées en collision. Un des conducteurs a été grièvement blessé.

    Les faits se sont déroulés peu avant 7h le long de la RN90 entre le rond-point de Rebaix (Ath) et l’autoroute A8/E429 Tournai-Mons. L’accident a impliqué deux voitures. Les pompiers de Leuze-en-Hainaut et d’Ath sont intervenus avec plusieurs véhicules dont un véhicule de désincarcération.

    « Un des conducteurs a été grièvement blessé et hospitalisé dans un établissement de la région. Le second chauffeur a été légèrement blessé», a indiqué vers 8h le major Julien Gillet du dispatching des services de secours de Wallonie picarde. Source Belga

  • Meslin-l’Evêque: Un cyclomotoriste est décédé sur place suite à une collision

    B9713780999Z_1_20171111091956_000+G23A4SBRK_1-0.jpg

    Dramatique accident qui s’est produit vendredi vers 21h le long de la Nationale 7 sur le territoire de Meslin- l’Evêque. Un cyclomotoriste est décédé sur place suite à une collision avec une voiture.

    Les services de secours des pompiers d’Ath ainsi que le Smur n’ont rien pu faire pour sauver la victime.

    B9713780999Z_1_20171111091956_000+G23A4SBS7_1-0.jpg

    La nationale, suite à l’accident, est restée fermée durant plusieurs heures. Un expert du parquet est descendu sur les lieux du drame.( Photos : Bernard Libert)

  • Ath: Un violent incident s’est produit le 13 octobre dernier

    B9713765896Z_1_20171109170929_000+GIAA4J35B_2-0.jpgUn violent incident s’est produit le 13 octobre dernier dans le train qui assure la liaison entre Ath et Mons. Un jeune homme qui était monté à bord à Cambron-Casteau dit avoir été violemment agressé par un accompagnateur.

    Que s’est-il exactement passé le vendredi 13 octobre au petit matin dans le train qui assurait la liaison Mons/Ath ? Une enquête est actuellement menée par la police des chemins de fer qui fait face à deux plaintes pour agressions physiques, celle de l’accompagnateur du train et celle d’un usager.

    Ce dernier, un jeune homme de 20 ans qui vit à Moulbaix, dit avoir été violemment frappé par l’agent de la SNCB et avoir dû subir plusieurs points de suture à l’intérieur et à l’extérieur de la bouche.

    La suite de l’article sur notre site : http://www.nordeclair.be/

    De plus c’est gratuit

    La rédaction de Nord Eclair Tournai a décidé de vous faire un cadeau ! Ici, nous vous offrons 2 mois gratuits à notre édition digitale. C’est-à-dire notre journal en PDF ou en liseuse, toutes nos informations en direct et une foule de services en prime... GRATUITEMENT ! Cliquez-ici pour profiter de notre cadeau : deux mois gratuits et sans engagement !

  • Ath: De faux policiers ont volé des personnes âgées

    vol-par-ruse-thumb.3.2.jpgIl y a quelques jours, un individu se présente au domicile d’une dame née en 1934, situé à l’Avenue Léon Jouret. Le suspect est vêtu de bleu et se présente comme étant policier. Il prétend devoir vérifier l’eau, suite à un problème de travaux dans la rue. La victime le conduit alors dans la cuisine, à l’arrière de la maison. Pendant ce temps, deux autres individus pénètrent dans la maison et la fouille. Lorsque la dame monte à l’étage, elle découvre qu’un individu est occupé à fouiller ses bijoux. Le suspect prend un bracelet de grande valeur et dit à la dame qu’il doit le garder pour le faire expertiser suite à un vol dans le quartier. Le mari de la dame, gravement malade, était resté alité. Les auteurs prennent ensuite la fuite avec de nombreux bijoux ainsi que deux armes à feu.

  • Ath: Ce lundi soir, un individu masqué a bouté le feu à deux voitures

    « Drôle d’histoire », selon le mot du substitut du Procureur du Roi de Tournai, Frédéric Bariseau. L’incendie de deux véhicules à Ath a été mis à l’instruction. Lundi, vers 21 h 20, une Opel Corsa a percuté violemment une autre Opel Corsa en stationnement au bout de la rue des Hallebardiers, près d’une aire de jeux, dans une cité sociale. La suite demain dans le Nord-Eclair ou ICI

  • Ath: la nuit dernière, un vol a été commis dans la caserne des pompiers

    1433819713_3.jpg

    Un vol rocambolesque a été commis au cours de la nuit de mercredi à jeudi dans la caserne des pompiers d’Ath. Le préjudice est très important.

    Dans l’arsenal, les voleurs ont dérobé beaucoup de matériel, dont celui utilisé pour la désincarcération. Ensuite, ils ont pris la fuite avec un véhicule Kangoo. Celui-ci a rapidement été retrouvé par la police mais les auteurs sont toujours dans la nature.

    Ce cambriolage pose question car le matériel volé est très spécifique. La police d’Ath enquête.

    Le préjudice est très important pour la zone de secours de Wallonie picarde. Plus d’infos sur le site www.nordeclair.be

  • Maffle: Ce matin à l'école communale, un détecteur de gaz s’est déclenché

    ECOLE COMMUNALE MAFFLE.jpgCe matin un détecteur de gaz s’est déclenché. Les enfants  ont donc été évacués et les pompiers appelés aux alentours de 9h.

    Le service incendie, le service technique communal et Ores se sont rapidement rendus sur place.

    Leur inspection n’a rien révélé et a permis de relever un défaut au niveau du détecteur.

    Les enfants ont donc pu réintégrer leurs locaux vers 10h.