Faits Divers Ath

  • Ath: Une agression violente a eu lieu au sein de la cité des Géants

    images.jpgDeux frères ont été inculpés de coups et blessures pour avoir jeté, dans la nuit de samedi à dimanche, un pavé sur la tête d’un autre jeune domicilié à la rue des Écriniers à Ath. On a tout d’abord cru au pire pour la victime qui a dû être opérée par un neurochirurgien, mais ses jours ne sont plus en danger. Ses deux agresseurs ont été relâchés. Cela ressemble à un règlement de comptes. Plus d'infos sur le site de Nord-Eclair

  • Ath: Cette nuit, un homme s'est fait arracher de son sommeil

    8800789-13923822.jpgCette nuit, sur les coups de deux heures du matin, un homme se fait arracher à son sommeil par le système d’alarme de son habitation.

    Il sort alors de chez lui et constate que les lumières intérieures de son véhicule sont allumées, et que sa boîte à gants, ouverte, a été fouillée...

    Plus d’infos sur ICI ou http://tournai.nordeclair.be

     

  • Ath: Un couple Athois abusé par des faux policiers

    Ce mardi, en milieu de matinée, un homme se faisant passer pour un agent des eaux se présente au domicile d’un couple, avenue des Sorbiers à Ath. Celui-ci prétexte des travaux dans la rue pour vérifier la robinetterie.

    Il reste un court instant et repart. La suite sur notre site http://tournai.nordeclair.be/Pour plus d'infos cliquez ICI

  • Ath: En début de semaine, un agent constatateur a été agressé

    Presentation1.jpgLundi, un agent constatateur de la ville d’Ath s’est fait agresser alors qu’il procédait au contrôle du stationnement dans la rue Isodore Hoton. Il a reçu un coup au visage de la part d’un automobiliste irascible. Il a même dû se réfugier dans l’agence bancaire qui fait le coin. Ce n’est pas la première fois que le même automobiliste fait preuve d’agressivité. Une plainte a été déposée auprès de la police communale. L’agent est en arrêt de travail pour deux semaines.

    La suite dans le Nord-Eclair de ce vendredi ou sur notre site Nord-Eclair

  • Ath: Mme Pina Amato lance un appel pour retrouver deux bons samaritains

    13-07-16-APPEL-A-TEMOINS1.jpg

    Ce lundi 9 janvier vers vers 8h, un accident avec blessé a eu lieu à la chaussée de Bruxelles à proximité des établissements Lefèvre

    Alors qu’elle traversait la chaussée sur le passage pour piétons, une personne s’est fait renverser par une camionnette. Légèrement blessée, elle a été emmenée à l’hôpital Epicura pour subir divers examens. Ses jours ne sont pas en danger.

    Par ailleurs Mme Amato lance un appel « En effet, ma fille a été renversée par une camionnette juste devant les Ets Lefèvre (motoculteurs) au rond-point et 2 messieurs se sont occupés d'elle en attendant les secours, je voudrais pouvoir les remercier. » Si ces personnes le désirent, ils peuvent prendre contact avec la maman de la jeune fille, Pina Amato au 0498/73.30.16

  • Incendie Ath: Ingrid Karolczak raconte avoir reçu un sapin de Noël

    2672991311_2.jpgDimanche, vers midi, le Quai des Flandres a été le théâtre d’un terrible incendie. Une maman et ses quatre enfants ont en effet tout perdu, ou presque, après qu’un accident domestique causé par l’un des jeunes a été à l’origine du sinistre. Du coup, on se mobilise dans la cité des Géants pour venir en aide à Ingrid Karolczak et sa famille. Qui témoigne…

    C’est une famille en plein désarroi qui a dû trouver une solution provisoire pour se loger et passer les fêtes au chaud, après l’incendie important qui s’est déclaré dans leur habitation mitoyenne du Quai des Flandres à Ath dimanche en fin de matinée.

    La maman, Ingrid Karolczak, était dans la maison avec ses quatre enfants au moment des faits. « Le feu s’est propagé suite à un accident domestique », raconte-elle. « Mon enfant de 7 ans jouait avec un briquet. Il ne s’est pas rendu compte de ce qu’il faisait mais le temps de se retourner, toute une pièce était déjà en feu ».

    À peine le temps de se rendre compte des flammes qui couvaient qu’il était déjà trop tard. « Ma priorité était d’évacuer les enfants », continue la maman, qui a dû se résoudre à voir tout l’étage de sa maison partir en flammes, avant que 6.000 litres d’eau ne soient déversés par les hommes du feu dans toute l’habitation ensuite pour lutter contre le sinistre.

    Capture.JPGBeaucoup de solidarité

    Car suite à l’incendie, un appel à la solidarité a été lancé et Ingrid Karolczak raconte avoir même reçu un sapin de Noël de la part d’un parent d’élève. Une gentillesse qui tranche avec la dureté que les enfants peuvent parfois avoir entre eux. « Mon enfant de 7 ans ne va pas bien », reprend Ingrid. « Ses camarades de classe ne sont pas toujours sympas. L’un d’eux lui a même dit : merci d’avoir mis le feu ! ». D.V

    La suite sur notre site nord-eclair.be