Expositions

  • Ath: Ce mardi allez à la découverte des pays baltes

    10685356-17609642.jpgLes pays baltes s’étendent le long de la mer Baltique. Ils se composent de l’Estonie au nord, de la Lettonie au centre et de la Lituanie au sud.

    D’immenses forêts où dominent le pin et le bouleau, des centaines de lacs, des plages infinies et désertes, se terminant souvent par des falaises abruptes, des collines escarpées et rivières encaissées : tel est le cadre quasiment inviolé et jalousement préservé où les Baltes vivent avec plaisir et respect.

    Qui aurait pu croire que ses beautés naturelles allaient être pendant huit siècles la convoitise des grandes puissances étrangères. Tour à tour dominés par les intérêts des chevaliers Teutoniques, par la Suède, la Pologne puis par la Russie des tsars, les pays baltes n’eurent guère le temps de voir émerger leur sentiment national qu’ils se retrouvèrent pris dans la tourmente de deux guerres mondiales et d’une guerre civile, avant d’être à nouveau absorbé par Moscou dès 1945.

    Ils devront attendre 1990 pour que enfin l’indépendance leur soit accordée.

    Les Baltes vont dès lors s’attacher à reconstruire une économie de marché, avec en point de mire l’adhésion à l’Union européenne en mai 2004. Pour ce faire, il fallait d’abord redonner aux trois capitales leur éclat d’autrefois.

    A Tallinn (Estonie), l’animation de la vieille ville aux ruelles médiévales contraste à la sérénité hautaine de la ville haute où se dressent le château et les cathédrales.

    Riga (Lettonie) par contre est, des trois capitales baltes, la seule qui paraisse être une grande ville avec ses larges avenues bordées d’immeubles « Art Nouveau ».

    Vilnius (Lituanie) quant à elle est demeurée un hérisson de clochers dominant le plus vaste quartier baroque d’Europe.

    Les pays Baltes, un grand voyage dans ces terres de l’Europe du Nord, qui vous fera découvrir les cultures et traditions de trois peuples tellement différents mais reliés entre eux par une nature exubérante, quasiment inviolée et jalousement préservée.

    Renseignements 068/68.19.99 - mca@mcath.be - Prix pour non-abonnés : 7,50 euros

    Herman.jpg

    Infos

    Lieu : Le Palace, Grand-Place à Ath

    Organisateur : L’Université du Temps Disponible d’Ath

    Date : Mardi 19 février 2019

    Heure : 14.30 h.

    Conférencier : Jean Claude HERMAN

  • Ath: Ce mardi au Palace Martine Cadière refera l'histoire de la grande diva grecque

    B9717738674Z.1_20181127064554_000+GRUCGGHP1.1-0.png.jpgMaria Callas a fait passer avant tout le reste son chant, son art, sa voix, et sa volonté de réinventer l’opéra. Pour être la première chanteuse, la première tragédienne, pour créer la légende, elle s’est abandonnée à un destin qu’elle s’était choisi tout autant qu’il l’avait désignée.

    Autour de la diva s’est édifié un véritable mythe. Son extraordinaire carrière démontre avec éclat la toute-puissance de l’esprit humain : elle prouve que par le courage, l’obstination, la volonté et le travail conduisent aux plus hauts sommets. La vie de Maria Callas est aussi l’histoire d’une voix.

    Jamais deux vies ne se sont trouvées aussi étroitement confondues, imbriquées l’une dans l’autre, que celle de cette femme et celle de son chant, avec ses éclats sublimes et ses terribles angoisses. Elle a défrayé toutes les chroniques, elle a gravi un à un les échelons du succès, elle a dominé et foudroyé toutes les scènes pour devenir, enfin, la chanteuse la plus célèbre du monde.

    Après Callas, on ne peut que chanter l’opéra différemment.

    Cette conférence est présentée par Martine Cadière, auteure et conférencière,  membre de l’Association des Ecrivains belges et de l’Association des Conférenciers de langue française

    Rendez-vous au Palace d'Ath le mardi 5 février à 14h30. 

    Infos au 068/68.19.99  - mca@mcath.be - Prix pour non-abonnés : 7,50€

    la callas aff.jpg

  • Ath:La Maison Culturelle présente l’exposition « Artefacts »

    20181120-b9717659928z-1.jpgLa Maison Culturelle d’Ath présente l’exposition «Artefacts» de Kenny Schellemans et cela jusqu'au 26 janvier au Palace d’Ath.

     Kenny Schellemans explore avec poésie les méandres du crochet et réinvente l’objet textile. 

    Dans la démarche du Tournaisien, il y a comme un aller-retour entre l’Histoire et l’histoire. Au premier contact, l’œuvre s’imprègne d’artefacts liés à des rites anciens et se transforme en symbole contemporain dont la référence reste à construire.

    Ensuite, le regard se pose sur l’œuvre-objet, la référence devient plus intime, c’est bien un récit personnel qui se tisse devant nos yeux. C’est alors que l’œil du regardeur confère à la pièce une charge émotionnelle plus profonde, l’œuvre évolue en une projection individuelle.

    Plusieurs rendez-vous sont proposés afin de découvrir le travail de l’artiste :

    Le mercredis 16 janvier de 14h à 16h, un atelier de réalisation d’un tricot géant s’installera au Palace. Un projet tentaculaire ayant pour objectif de rassembler petits et grands, hommes, femmes et enfants (de 6 à 99 ans), novices ou experts du tricot et du tissage.

    Le dimanche 27 janvier de 16h à 17h30, Kenny Schellemans accompagnera le public pour une visite guidée durant laquelle il partagera quelques explications, références et anecdotes pour découvrir ensemble ses œuvres, dans une ambiance conviviale. Le public y contemplera également le plus grand tricot de la ville, réalisé collectivement par les élèves des écoles fondamentales athoises et les participants aux ateliers de décembre et janvier.

    Infos

    L’exposition est à découvrir librement durant les heures d’ouverture du Palace : le mardi de 14h à 18h, du mercredi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h 

    Infos au 068/681.999billet@mcath.be

  • Ath: Jacques Ducoin, photographe parlera de l’Arctique un monde mythique

    jacques-ducoin_bouts-du-monde.jpgUne aventure en terre inconnue, l’Arctique, un monde mythique, une terre hostile où règnent la glace et l’animal.

    Depuis plus d'une décennie, l'auteur a approché cette terre si forte et si fragile. Il a rencontré ces hommes, vivant en symbiose avec elle.

    Il nous livre aujourd'hui quelques pépites de voyages de la Vie en Nord en nous faisant contempler les paysages de montagne et de glace, en vivant intimement avec les habitants de ces villages les plus reculés.

    Nous sommes à l'extrême nord de la Sibérie, chez les Dolganes, un peuple éleveur de rennes. Vous les accompagnerez dans leur village, en assistant à leur fête du printemps, en allant dans leur campement et en suivant leur troupeau de rennes.

    Avant le dégel du fleuve Khatanga, trop dangereux à traverser pour les animaux, les Dolganes accompagnent leur troupeau vers le nord pour l'été. Ils sont les seuls à se déplacer avec des "baloks", sorte de cabanes en armature de bois et montées sur de grands traîneaux tirés par des rennes.

    La vie en Nord se poursuit au Spitzberg à la rencontre des oiseaux, ours polaires, morses.... L’auteur vous conduira dans un petit village isolé du Groenland, avec les derniers chasseurs du Grand Nord. Puis ce sera la découverte de la côte Ouest, avec l'express côtier qui dessert les communautés, jusqu'à Ilulissat, perle de la baie de Disco.

    Enfin, c'est à bord du voilier polaire Arktika, qu'il nous entraînera pour franchir le mythique passage du Nord-Ouest à travers l'archipel canadien, jusqu'à Barrow en Alaska.

    jacques-ducoin-globe-trotter-passionne-dimage.jpg

    Enfin c'est au Taïmyr, au nord de la Sibérie qu'il nous fera partager la vie des Dolganes, petit peuple éleveur de rennes, en les accompagnants dans leur village, leur fête et pendant une migration.

    Jacques Ducoin est photographe, réalisateur et conférencier. Ces thèmes de prédilection sont la nature, les grands espaces, les pays froids et les peuples qui y vivent.

    Une conférence très intéressante qui sera présentée au Palace, le mardi 23 octobre à 14 h 30.

  • Ath: Ce week-end, il y aura un grand week-end familial autour des sciences.

    Illu jeu.jpgLes Bibliothèques de Beloeil, Charleroi UT, Seneffe, la ludothèque d'Ath et la Bibliothèque centrale de la Province de Hainaut proposent, les samedi 20 et dimanche 21 octobre, un grand week-end familial autour des sciences.

    Au programme de ce week-end scientifique pour petits et grands curieux : un jeu de société « Panique aux labos » - Faites chauffer vos neurones, relevez les défis, évitez l’explosion !, présenté en avant-première. Mais aussi : des expositions, des ateliers créatifs, des labos, un espace de lecture, des spectacles, un espace de projection.

    Le jeu collaboratif, « Panique aux labos », a été conçu, avec comme fil rouge les sciences dans la BD. Vous pourrez jouer à Ath avec ce jeu qui propose deux versions : une version famille (à partir de 8 ans) et une version adolescents et adultes (à partir de 15 ans).

    Pas moins de 250 questions (dont 50 questions "spécial BD") et 100 défis sont proposés dans chaque version ! Le jeu explore cinq thématiques (présentées sous forme de labos) : « la réserve naturelle », « la salle des formules », « le grand observatoire », « le hall des inventions » et « le bloc opératoire ». « La bibliothèque des savoirs » vous ouvre ses portes pour relever les défis.

    EXPOSCIENCES ATH.JPG

    Pourquoi un jeu autour des sciences ? « Le projet est né de la volonté de valoriser les collections de vulgarisation scientifique présentes dans nos bibliothèques », explique Vanessa Visentin (Chef de bureau de la Bibliothèque centrale de la Province de Hainaut). A l’arrivée, on espère susciter la curiosité scientifique d'une manière ludique et légère chez les jeunes, et, pourquoi pas, faire oublier d'éventuels traumatismes scolaires chez leurs aînés ».

    Infos

    Quand : Le samedi 20 octobre de 13hrs à 20h et le dimanche 21 octobre de 10hrs à 17hrs

    Où : 22, Quai de l’entrepôt à Ath.

    De plus, l’entrée sera gratuite tout le week-end et il sera possible de vous restaurer sur place

    Séances de jeu le samedi à 13h30, 15h15 et 17h ; dimanche à 10h30, 13h30 et 15h.

    1.jpgPascale Nardone, professeur de physique à l’ULB, chroniqueur scientifique à la RTBF et à RTL, viendra donner une conférence (samedi, 19 h) sur « 30 objets qui cachent une science ».

    C’est le titre d’un livre qu’il a signé aux éditions Andromède. Le boomerang, le chewing-gum, le frigo, la bougie, le tire-bouchon, le miroir… les objets du quotidien vous seront expliqués à la lumière de la science.

     

     

    2.jpgClaudine Celva animera des ateliers créatifs. Formée à la biotechnologie, elle a passé une grande partie de sa vie dans divers laboratoires : dans ceux d’une entreprise pharmaceutique ou d’un hôpital, dans ceux d’une école où elle a motivé des dizaines et des dizaines d’élèves durant la plus grosse partie de sa carrière, et enfin dans son laboratoire photo : une passion qui l’a prise sur le tard. Elle saisit l’instant, celui où la réaction se produit, où l’élément se transforme, et nous en fait entrevoir le mystère… Claudine Celva est en quelque sorte une alchimiste de la photo. Mais avant tout, une scientifique poussée par le besoin de partager, ce dont elle témoignera encore au cours de ce week-end.

    Atelier « Espèce d’hydrophobe » : créez une œuvre dʼart à partir dʼun phénomène physique (samedi, 14h et 17h).

    Atelier « Ce pauvre chou qui en voit de toutes les couleurs » : créez une œuvre dʼart à partir dʼun phénomène chimique (samedi, 15h45).

    42363076_315124875917031_5295834825045835776_n.jpg

    42234474_278073756135673_4315528691720388608_n.jpg

  • Ath: La Fédération des Sociétés Horticoles organise sa 4ème édition de l’exposition Horticole

    IMG_3832.jpgLa Fédération des Sociétés Horticoles, section Ath Mons Tournai Soignies, en partenariat avec la Haute Ecole de la Province de Hainaut-Condorcet Section Horticulture et la Ville d’Ath organise sa 4ème édition de l’exposition Horticole Régionale au Hall des exposition CEVA de 10h à 18h, tardive le samedi jusque 22h.

    Cette manifestation rassemblera différents Cercles Horticoles, pépiniéristes, horticulteurs, petits matériels horticoles et institutions scolaires, activités florales, arboriste, architectes de jardin et petits éleveurs

    Vendredi 5 octobre

    IMG_3844.JPG

    10h à 18h, ouverture spéciale Ecole et professionnels

    Samedi 6 octobre

    10h: ouverture des stands au public

    15h: conférences horticoles

    22h: clôture

    Dimanche 7 octobre

    10h: ouverture des stands

    15h: conférence horticole, Monsieur Couvreur et Monsieur Demarbaix

    18h: clôture

    Entrée gratuite, décorations de jardin, exposition et vente d’outillages horticoles, démonstrations, produits du terroir, buvette, restauration tout le WE

    Infos: Véronique Verhoye 0497/814.415 ou Samuel Colasse 0479/812.660

  • Ath: La bibliothèque célèbre les 100 ans d'Henri Vernes, l'auteur de Bob Morane

    B9712276248Z_1_20170610154310_000+GUM97RRFQ_1-0.jpgL'office du Tourisme et la bibliothèque Jean de La Fontaine célèbrent les 100 ans d'Henri Vernes, l'auteur de Bob Morane

    "Sur les Traces d'Henri Vernes"Bob Morane, le héros d'Henri Vernes et de la célèbre chanson du groupe Indochine débarque à Ath, pour célébrer le 100eme anniversaire de la naissance à Ath de son créateur : Henri Vernes!

    Du 7 septembre au 16 octobre, de grandes fresques dessinées par Gregory Lange sont exposées dans le jardin des Arts et des Lettres, exposition qui continue dans les locaux de la Bibliothèque par la présentation de planches orginales de Bob Morane, ainsi que des archives d'Henri Vernes.

    Une conférence "Henri Vernes et le moment Marabout" de Jacques Hellemans sera proposée le 9 octobre au Palace dans le cadre des conférences de l'UTD.

    L'exposition est gratuite, et visible aux horaires d'ouverture de la bibliothèque.

    Voici les heures d'ouverture

    Mardi : 10h à 12h30 - 14h à 19h
    Mercredi : 10h -18h
    Jeudi : 10h à 12h30 - 14h à 18h
    Vendredi : 10h à 12h30 - 14h à 18h
    Samedi : 8h à 14h

  • Ath:Visites guidées de la Triennale...

    Triennale Ath.JPG

    Depuis le 10 mai, les œuvres de la Triennale de l’Art et du Végétal installées à Ath interpellent les habitants et les visiteurs venus de plus loin. Une serre colorée qui se joue de la météo capricieuse, une ruine envahie de végétation, des pas qui s’élèvent vers le ciel, des semences géantes dans la Dendre, et bien d’autres sculptures rencontrées au détour d’une ruelle ou d’une placette. Ces installations surprennent, questionnent, font réagir les passants qui les croisent sur leur chemin. 

    Envie d’en savoir plus sur la démarche des artistes ? Participez aux visites guidées gratuites de la Maison Culturelle d’Ath, le 17 juin, le 8 juillet ou le 19 août, de 14h à 16h. Le départ est fixé à l’Office de Tourisme/Maison des Géants pour 1h30 d’aventure aux quatre coins de la ville.

    Réservation indispensable minimum 3 jours avant la date souhaitée au 068 269.999 

    Triennale 4.JPG

    Accessible jusqu’au 31 août, la Triennale de l’Art et du Végétal peut aussi se découvrir librement grâce au guide du visiteur, avec son plan et ses les fiches explicatives. Disponible au l’Office du Tourisme et au Palace. Et pour les aventuriers en herbe, une chasse au trésor entrainera les enfants et les adultes dans une quête palpitante pour sauver la nature ! Le kit de l’aventurier est disponible gratuitement à l’Office du Tourisme.

    Enfin sur chaque lieu, les personnes équipées d’un Smartphone peuvent scanner le code QR sur le panneau de présentation et visionner une capsule vidéo totalement décalée, mettant en scène deux personnages venus du futur invitant à interagir avec les œuvres !

    La plaquette présentant la Triennale et son plan sont distribués à l’Office de Tourisme, au Palace et à l’administration communale d’Ath.

    Elle est également téléchargeable ci-dessous

    TRIENAL ATH.pdf

  • Ath: Ce dimanche au Hall du CEVA aura lieu la trentième exposition sur le chat

    1156690611.jpgCette année, le Salon International du Chat , organisé par la Centrale Féline Belge, se déroulera pour la trentième fois consécutive , le dimanche 04 mars prochain, de 9h30 à 18h00, dans le Hall du CEVA de la Ville d' Ath. Plusieurs centaines de chats de race vous y attendent.

    L’exposition Athoise n’est pas seulement une exposition de chat mais c’est aussi un concours de beauté où seront attribués les plus hautes distinctions de la gente féline

    Si vous ne connaissez du chat que le traditionnel minet de gouttière, ce festival est l’occasion unique de découvrir les mille et une facettes de la gent féline. Poils courts, frisés, mi-longs, poils longs, sans poils, les toisons se conjuguent sur toutes les longueurs. Vous en verrez aussi de toutes les couleurs : des unis, des bicolores, des tricolores, du blanc le plus pur au noir geai, en passant par toutes les variations possibles; du colosse au cœur tendre venu du lointain État du Maine, le Maine Coon, affichant sans complexe ses dix kilos de muscles, au lévrier des chats qu'est le siamois. Durant la journée, les caractéristiques des différentes races vous seront expliquées : Siamois, Orientaux, Rex Cornish, Rex Devon, Chartreux, Bois Norvégien, Burmèse, Scottish Fold, Persans, Abyssin, Sacré de Birmanie… n’auront plus de secret pour vous. Afin de donner plus de relief à la manifestation, la Centrale Féline Belge réunira plusieurs dizaines de Chats MAINE COON, qui seront jugés pour l’attribution des meilleures récompenses. Vous aurez aussi le plaisir d’observer un grand nombre de chatons de toutes races.

    Lykoi-Images.jpgCette année, la vedette sera le Lykoi ou chat loup garou

    Le lykoi est partiellement ou intégralement sans poils. Son pelage a une apparence unique, il ressemble à celui d’un opossum. Généralement, il a un profond pelage noir rouan, une tête allongée et un corps doté d’une grande agilité, massif mais sans être gros. Ce chat n’a pas de poils au niveau des yeux, du nez, des oreilles et de la bouche. Le chat lykoi est connu pour être amical et facile à vivre pour son entourage. Il a besoin de beaucoup d’affections de la part de ses maîtres. La caractéristique unique de cette race est que le pelage du lykoi mue une fois l’âge adulte atteint. Les poils repoussent mais cela dépend des saisons. Quand il n’a plus son pelage, le lykoi peut faire penser à un loup-garou.

    Aujourd’hui, il existe 25 élevages de lykois, dont un seul en France et deux uniquement en Europe.

    Alors, n’hésitez pas à venir élire celui de votre choix, au Salon international du Chat le Seigneur Chat vous y donne rendez-vous!

    Entrée adultes: € 6,

    enfants de 7 à 11 ans 5 €

    Info : 071/78.43.14 – 0477.76.63.54 ou www.lacentralefelinebelge.be

     

  • Ath: François Noul expose ses oeuvres à la bibliothèque Jean de la Fontaine

    François-Lead.jpgEcrivain, poète et peintre à ses heures, amoureux défenseur de bonne chère, jardinier passionné, ancien travailleur social… Autant de voies qui mènent à l’univers de cocagne de François NOUL « L’homme aux mille facettes » comme l’avait surnommé Brigitte Paquot, journaliste au Peuple.

    Chaque tableau traduit le plaisir de François de jouer avec les couleurs et les matières.

    Aujourd’hui, il nous a confié quelques-uns de ses travaux picturaux pour égayer les cimaises de notre bibliothèque.

    « Beaucoup d’impressions se dégagent de cette peinture gourmande, instinctive, qui stimule l’imaginaire, se regarde le sourire aux lèvres, sans devoir se prendre la tête, ni se poser trop de questions » avait-on pu lire aussi dans le Courrier de l’Escaut.

    Un rayon ensoleillé de lumière dans la grisaille quotidienne.

    François est aussi auteur de contes et d’histoires bucoliques, champêtres et coquines qui sentent bon la campagne publiés par l’éditeur CHLOES DES LYES. Amour et humour se côtoient pour notre plus grand bonheur. Jacky DRUAUX et Nathalie BERCKMANS deux talentueux comédiens carolorégiens donnent vie sur scène à ces textes qui n’engendrent pas la désespérance.