Conseil Communal Athois

  • Ath: La ville embauche un gardien de la paix|&constatateur

    B9713685765Z.1_20171101205805_000+GL1A2SB6M.1-0.jpgOffre d'emploi : gardien de la paix - constatateur

    DESCRIPTION DE LA FONCTION

    Le service des gardiens de la paix est chargé de missions de sécurité et de prévention dans le but d'accroître le sentiment de sécurité des citoyens et de prévenir les nuisances publiques et la criminalité par le biais d'une ou plusieurs des activités suivantes :

    1)  la sensibilisation du public à la sécurité et à la prévention de la criminalité;

    2)  l'information des citoyens en vue de garantir le sentiment de sécurité ainsi que  l'information et le signalement aux services compétents des problèmes de  sécurité, d'environnement et de voirie;

    3)  l'information des automobilistes au sujet du caractère gênant ou dangereux du stationnement fautif et la sensibilisation de ceux-ci au respect du règlement général sur la police de la circulation routière et à l'utilisation correcte de la voie publique, ainsi que l'aide pour assurer la sécurité de la traversée d'enfants, d'écoliers, de personnes handicapées ou âgées;

    4)  la constatation d'infractions aux règlements et ordonnances communaux dans le cadre de la loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales, ou la constatation d'infractions aux règlements communaux en matière de redevance;

    5)  l'exercice d'une surveillance de personnes en vue d'assurer la sécurité lors d'événements organisés par les autorités 

    6)  la présence dissuasive en vue de prévenir les conflits entre personnes, y compris l’intervention non violente en cas de constatation de conflit verbal entre personnes 

    7)  l’accompagnement d’enfants scolarisés qui se déplacent en groupe, à pied ou à vélo, de leur domicile à l’école et inversement 

    8)  la régulation de la circulation 

    9)  la prévention de vols dans les véhicules 

    10) la lutte active dans le cadre de la propreté publique 

    11) la participation à des campagnes de prévention 

    12) l’organisation d’une patrouille pédestre dans des quartiers ciblés 

    13) le maintien régulier de contacts avec les groupes d’adolescents et jeunes adultes dans le cadre d’éducation civique.

    PROFIL DE LA FONCTION

    Les candidats retenus devront répondre idéalement aux caractéristiques de personnalité suivantes :

    - connaissance théorique des missions réalisées par une police de proximité ;

    - sens des responsabilités 

    - esprit d’équipe 

    - disponibilité 

    - discrétion 

    - bonne présentation et éducation 

    - initiative et dynamisme 

    - volonté de progrès 

    - capacité d’écoute, d’empathie et de communication 

    - bonne condition physique (longues marches, position statique, ..) ;

    - gestion du temps de travail en fonction de faits imprévisibles (intempéries, incidents graves sur la voie publique, …) 

    - flexible et disponible (prestations en soirées ou les week-ends demandées) 

    - discernement dans les interventions.

    Les candidats retenus devront répondre idéalement aux critères professionnels suivants ou les acquérir par le biais de la formation obligatoire s’ils n’en disposent pas au dépôt de la candidature :

    - être capable de rédiger un rapport de faits ou de constats 

    - disposer d’une bonne connaissance de la langue française (écrite et parlée) 

    - disposer des connaissances nécessaires sur les plans judiciaires, législation en  

      matière de circulation et en matières administratives 

    - connaître le principe de fonctionnement des amendes administratives et les

      priorités du règlement général de police 

    - assurer une mission d’information aux services de police.

    Aptitudes particulières requises :

    - respect pour son prochain 

    - sens civique 

    - capacité à faire face à un comportement agressif de la part de tiers et à se maîtriser dans de telles situations 

    - respect des devoirs et procédures.

    CONDITIONS D’ACCES

    - être âgé de 18 ans accomplis 

    - ne pas avoir été condamné, même avec sursis, à une peine correctionnelle ou criminelle consistant en une amende, une peine de travail ou une peine de prison, à l’exception des condamnations pour infraction à la réglementation relative à la police de la circulation routière 

    - ne pas avoir commis de faits qui, même s’ils n’ont pas fait l’objet d’une   condamnation pénale, portent atteinte au crédit de l’intéressé car ils constituent,   dans le chef de ce dernier, un manquement social grave ou une contre-indication   au profil souhaité d’un gardien de la paix 

    - avoir la nationalité belge 

    - avoir sa résidence principale en Wallonie de langue française 

    - être titulaire du diplôme de l’enseignement secondaire supérieur 

    - ne pas exercer simultanément des activités de détective privé, ne pas exercer une fonction dans le cadre de la loi du 10 avril 1990 réglementant la sécurité privée et particulière, ne pas être membre d’un service de police ou ne pas exercer une activité définie par le Roi 

    - répondre aux conditions d’engagement dans le cadre d’une Convention de Premier   Emploi (moins de 26 ans) 

    - s’engager à satisfaire aux conditions de formation de base et formations   spécifiques.

    Disposer du brevet de formation « gardien de la paix » ou « gardien de la paix -constatateur » dispensée par un institut de formation agréé constitue un atout supplémentaire.

    MODALITES DE CONTACT

    Envoyez, avant le 25 mai 2018, un dossier de candidature complet comprenant : votre lettre de motivation accompagnée d’un curriculum vitae, une copie de votre diplôme, la carte de premier emploi, un extrait de casier judiciaire

    - soit par envoi recommandé à l’attention du Collège Communal de la Ville d’Ath, rue de Pintamont, 54 à Ath ;

    - soit en déposant l’ensemble des documents requis au Service des Ressources Humaines, rue de Pintamont, 54 à 7800 Ath. Un accusé de réception y sera délivré.

    Adresse et contact : Ville d’Ath, rue de Pintamont, 54 à 7800 Ath, Service des Ressources Humaines, Madame Andrieu Isabelle

    iandrieu@ath.be  ou par tél au 068/68.10.91

  • Ath: Durant deux jours ,les services communaux seront fermés

    673321710_3_2_6-thumb_2.jpgEn raison de la fête de l'ascension, les services communaux seront fermés ces jeudi 10 et vendredi 11 mai.

    Si vous souhaitez nous laisser un message, vous pouvez le faire via la boite aux lettre située rue de Pintamont, via l’adresse info@ath.be

    ou le répondeur du 0476/946.159

    Votre demande sera traitée prioritairement dès l’ouverture des services ce lundi 14 mai.

    La permanence des services Population et Etat civil le samedi 12 mai de 9h à 12h est maintenue.

    Certains documents administratifs peuvent toujours être demandés via l’e-guichet du site web communal accessible directement via www.ath.be/e-guichet

  • Ath: L’abattoir communal va être rénové et amélioré pour le bien-être animal

    10-1.jpgL’abattoir communal d’Ath accueille chaque jour de nombreux animaux (bovins, ovins, …) destinés à

    être abattus. Le déchargement de ces bêtes en ce compris la mise en attente avant abattage, nécessite des équipements adéquats en vue de ne pas les apeurer/exciter/blesser. Au-delà, en date du 08 décembre 2017, le Département de la Police et des Contrôles – Unité Bien-Être Animal a effectué un contrôle et a dressé un avertissement lequel reprend un délai de régularisation de 90 jours pour prendre les mesures visant à remédier aux différents

    constats relevés. Afin d’y répondre et d’améliorer l’infrastructure, sur proposition du Directeur de l’Abattoir, le Collège communal a décidé, en séance du 16 avril 2018, d’approuver le projet de rénovation et d’amélioration pour le bien-être animal.

    Voici les aménagements suivants qui devraient être exécutés :

    La création d’une couverture au niveau du couloir d’attente avant l’abattage

    La réalisation d’une protection de tous les poteaux des grilles constituant les couloirs de transfert de bétail

    La création d’un arceau au-dessus de la cage d’abattage de telle sorte à ce que les bêtes ne puissent « sauter » dans la cage et ainsi se blesser

    La création de tôle d’angle arrondie pour les portes d’accès des étables

    La fourniture et pose de tôle cintrée à placer au niveau des portes de sortie des étables de telle sorte à conditionner le parcours du bétail sortant vers la cage d’abattage

    la fourniture et pose de logettes et d’abreuvoirs dans l’étable située à côté du dégrilleur de telle à sorte à délimiter l’étable en 5 zones

    Le remplacement de la barrière « rudimentaire » en treillis de fondation

    La création d’un quai de déchargement au droit de l’air d’attente et du quai de déchargement afin de permettre aux camions de transports de bétails de baisser leur hayon dessus et

    créer ainsi une pente douce non glissante de telle sorte à ce que les animaux ne se blessent pas.

    Cette dépense de 55.430, 10€ TVA comprise, sera inscrit au budget du service extraordinaire de l’exercice 2018

  • Ath & Budget: Pour les Verts " la majorité aurait préféré présenté un budget plus ambitieux et plus vendeur"

    3764248008-thumb.3.jpgEn janvier dernier Le budget 2018 voté en séance du 8 janvier par le Conseil communal présentait un boni global de 4.457.220,26 € ainsi qu’un mali à l’exercice propre de 931.300,75 €. Le CRAC, la DGO5 et la Ministre de Tutelle avaient demandé à la Ville de réaliser un nouveau budget

    2018 équilibré à l’exercice propre accompagné d’un plan de gestion afin d'optimaliser la trajectoire budgétaire de la Ville et éviter ainsi à terme un déficit à l’exercice propre.

    « Nous avons réduit significativement la voilure en limitant les investissements 2018 aux projets pour lesquels la Ville est déjà engagée, ainsi qu’aux dépenses de première nécessité à concurrence de 400.000 €. Cette réduction des dépenses extraordinaires permet de réduire le recours à l’emprunt, ainsi que le dépassement de la balise au sortir de la mandature 2013-2018 qui passe de 7.400.000 € à 6.600.000 €. En ce qui concerne l’endettement de la Ville, on constate que la fixation d’une balise à 80 €/habitant prévue dans le plan de gestion 2018 (soumis à l’approbation du Conseil communal du 30/04/2018) permet de stabiliser la dette à l’horizon 2023. Le budget 2018 présente un exercice propre en boni. Cela a été rendu possible principalement par l’intégration des bonis du CPAS et de la Zone de Police. Pour assurer durablement l’équilibre budgétaire" A souligné le Bourgmestre, Marc Duvivier.

    616737745.2.jpgPour Ronny Balcaen du groupe Ecolo , il espère  que ce budget tiendra ses promesses « Néanmoins, ce budget est sans doute le premier qui met fin à la période de déni, tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. J’imagine que la majorité aurait préféré présenté un budget plus ambitieux et plus vendeur. Mais nous avons été trop dispendieux depuis le début de la mandature. Et il nous faut répondre aux demandes pressantes de la tutelle. » Le conseiller des verts de poursuivre «  Vu de Namur, chacun des budgets approuvés par la majorité depuis 2013 a dû apparaître comme un doigt d’honneur aux demandes répétées de sobriété. Cette période est aujourd’hui terminée. » C’est l’occasion de développer encore la créativité et l’imagination des services. De laisser libre cours à l’initiative citoyenne et la capacité des Athois à s’engager ensemble autour de projets novateurs. Tout ne doit pas être fait et pris en charge par la Ville. »   

    Nous reviendrons prochainement sur les nouvelles mesures prisent par la majorité PS-MR

  • Ath: Au conseil, on va parler de gros sous...

    2197785861_2.jpgSéance du Conseil communal du lundi 30 avril à 19h à l'Hôtel de Ville

    1. INTERCOMMUNALES - IMIO - Assemblées générales ordinaire et extraordinaire du jeudi 7 juin 2018. Approbation.
    2. ADMINISTRATION GENERALE - Prises d’acte de décisions prises par le Collège communal et approbation de dépense(s) le cas échéant. Approbation.
    3. POLICE LOCALE - Renouvellement du système d'alarme intrusion de la Police locale. Choix des modes de passation de marché et de financement. Approbation.
    4. FINANCES COMMUNALES - Budget 2018 ordinaire & extraordinaire version 2 et objets connexes. Approbation.
    5. FINANCES COMMUNALES - Plan de gestion 2018 - Approbation.
    6. FINANCES COMMUNALES - Douzièmes provisoires mai & juin 2018. Approbation.
    7. DOMAINE COMMUNAL - Convention de mise à disposition d'une salle de découpe de l'abattoir. Décision.
    8. VOIRIES COMMUNALES - FRIC 2017-2018. Travaux de rénovation extraordinaire de divers tronçons de voiries. Réfection de surfaces en hydrocarboné / enduisages. Modifications suite aux remarques du pouvoir subsidiant. Approbation.
    9. RENOVATION URBAINE - Aliénation de la parcelle cadastrée section D n°781X2 sise rue des Récollets à Ath. Décision.
    10. BATIMENTS SCOLAIRES - PPT 2017 - Ecole communale de Meslin-L’Evêque. Remplacement des menuiseries extérieures en simple vitrage par du double vitrage à haut rendement. Projet. Choix des modes de passation de marché et de financement. Approbation.
    11. BÂTIMENTS SCOLAIRES - PPT 2017 - Remplacement des menuiseries extérieures et pose de faux plafond isolé à l'école Léon Trulin. Projet. Choix des modes de passation de marché et de financement. Approbation.
    12. ABATTOIR COMMUNAL - Mise en concession de l'abattoir communal. Projet, choix des modes de passation de marché et de financement. Approbation.
    13. PLAN DE COHESION SOCIALE - Rapports financiers 2017. Approbation.
    14. ACADEMIE DE MUSIQUE - Appel aux candidats à la fonction de sous-directeur à mi-temps au 1er juillet 2018.
  • Ath: L’administration communale est à la recherche d’animateurs/animatrices

    2655811315_2.jpg

    Pour les plaines de vacances, l’administration communale d’Ath est à la recherche d’animateurs/animatrices et d’aides-animateurs/aides-animatrices pour les mois de juillet et août 2018 (du 2 juillet au 10 août).

    Le rôle de l’animateur-animatrice consiste à préparer des animations variées ainsi que d’encadrer les enfants de 3 à 15 ans dans les différentes activités et excursions sur nos différents sites (Ath-Faubours de Bruxelles, Ath-Faubours de Mons, Ath-G. Roland, Ghislenghien, Gibecq, Maffle et Mainvault). Tu dois être âgé-e de 16 ans minimum et tu dois faire preuve de beaucoup de disponibilité. Tu seras également soumis-e à un entretien d’embauche.

    Une formation est également prévue avant le début des plaines. Ceci afin de te préparer à ton rôle d'animateur-trice, de te permettre de faire connaissance avec ton équipe et l'équipe de coordination ainsi que de mieux connaître le fonctionnement des plaines "A fond la Forme".

    votre candidature, comprenant un C.V. ainsi qu’une lettre de motivation, doit être adressée pour le 30 avril à : Monsieur Jean-Luc Faignart, Échevin des Camps de Vacances, Square des locomotives, 1A - 7800 Ath

  • Ath: La ville a son PLP de centre urbain

    PLP ATH CENTRE.jpg

    C’est en mai 2015 dans le village de Mainvault que se créait le premier PLP de la cité des Géants. (Partenariat Local de Prévention)

    En ce début de semaine, un autre PLP a vu le jour à Ath.

    Comme l’a souligné Monsieur le Bourgmestre Marc Duvivier « C’est le second à Ath, les effets se font ressentir à Mainvault, nous avons constaté une nette diminution de la criminalité, des panneaux sont implantés en entrée de zone et ont aussi un effet dissuasif, des autocollants sont apposés également chez les membres, Nous avions donc un premier PLP de type rural, voici le second, cette fois de type « urbain » car situé plus en centre-ville, il forme le triangle dit du « quartier des Matelots. » Il est vrai que ce triangle est en pleine expansion et il englobe l’avenue du Bonheur, la rue des Sports, la rue des prés le Comte, la rue des Matelots et la route de Lessines jusque au passage à niveau avant Lanquesaint

    Il faut savoir que ce projet a été porté par quelques habitants du quartier. A l’heure actuelle, plus de 14 familles ont déjà rejoint le PLP en signant la « charte PLP »

    Comme nous l’a expliqué la coordinatrice de ce tout nouveau PLP, Carine Degré « les PLP sont toujours fondé à la demande des citoyens, il faut savoir que la procédure est longue, mais efficace, cela fait plus d’un an que nous avons eu l’idée de ce projet, il faut des autorisations, faire les démarches auprès de la ville, de la police, cela ne s’improvise pas, c’est Olivier Olivier Vercruysse, policier Athois, qui est en charge de leurs créations sur le territoire. C’est donc lui qui nous a accompagné durant toute la création, une réunion a été programmée afin d’expliquer le principe du PLP aux riverains concernés » Ce projet est parfaitement encadré par la ville et la police car ce n’est en aucun cas une milice privée, il y a bien évidement des règle à respecter.

    « Je dois souligner que nos rues sont adjacentes à des accès de fuite faciles pour des personnes malveillantes (Chaussée de Tournai, de Bruxelles, l’A8 …) » Carine de poursuivre « Sans oublier que cela améliore le contact entre police et les citoyens, il est également important de rétablir un bon contact nous ne sommes plus à l’époque de la peur du gendarme ! « 

    PLP ATH CENTRE 2.JPG

    Le PLP réduit les rumeurs et les paniques inutiles, puisque l’info reçue est toujours vérifiée et certifiée, il y a donc d’avantage de sentiment de sécurité.

    Carine de conclure « L’augmentation des liens sociaux a comme autre avantage de réduire les conflits de voisinage et développer l’entraide entre voisins, ce qui dans un quartier comme le nôtre n’est pas non plus négligeable »

    Il ne s’agit en aucun cas d’une milice privée qui fait le travail de la police mais des gens qui sont plus attentifs et ont un contact privilégié avec la police. Un PLP n’est pas une initiative de la police mais émane toujours des citoyens.

    Infos

    Si vous êtes habitant du quartier des Matelots et que vous désirez faire partie de ce PLP vous pouvez prendre contact avec Mme Carine Degré au 0476/838.546 7/7j

  • Ath: Le tunnel sous voie de la rue de la Station va être autorisé aux cyclistes

    IMG_0884.jpg

    Lors du dernier conseil communal le Gracq (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens)avait introduit une demande pour autoriser l'accès aux cyclistes au tunnel sous voies de la gare à la rue de la Station. Actuellement, cet accès est interdit à tout véhicule. Après étude de la situation, l'additionnel "excepté cyclistes" pourrait être ajouté à l'endroit précité. En effet, bon nombre de vélos empruntent ce tunnel.  Le conseiller Ecolo, Ronny Balcaen s’est réjoui de cette mesure. Par ailleurs, une personne  m'avait interpellé à ce sujet « A 10 ans je roulais déjà dans le tunnel » en avançant que cet usage remonte à 50 ans… Il était donc temps que nous adoptions la règle à l’usage et que nous facilitions les déplacements à vélo en ville en autorisant les cyclistes à emprunter le tunnel sous voie de la gare à la rue de la Station." L'Ecolo Athois de se réjouir de la mise en œuvre de cette solution qui était aussi une demande du Gracq. Nous rejoignons les demandes d’un accompagnement pédagogique pour que la coexistence entre cyclistes et piétons se passe au mieux. »

  • Ath: Attention,ce jeudi un test SEVESO aura lieu

    framer.jpgLes sirènes sont soumises à un test sonore qui a lieu le premier jeudi du premier mois de chaque trimestre.

    Le prochain test aura lieu le jeudi 5 avril 2018.

    les sirènes seront actionnées entre 11h45 et 13h15

    Au moment de l’essai, la sirène diffusera un signal d’alerte NBC (nucléaire, biologique, chimique).

    Il s’agit d’un son modulé strident qui est répété après une brève interruption.

    Un message parlé : "Signal d’essai" sera diffusé ensuite par les haut-parleurs de la sirène.

    Un autre nouveau canal de communication est l’information par un appel téléphonique, des SMS ou des réseaux sociaux via le système BE-Alert.

    Vous pourrez trouver toutes les informations concernant ce dernier en cliquant sur le lien http://www.BE-Alert.be

    Tout téléphone mobile actif dans une certaine zone prédéfinie de certaines entités pourrait recevoir un "test de SMS" dans le cadre des tests dans BE-Alert.

    Pour toutes remarques, questions, informations, une adresse électronique : alerte@ibz.fgov.be

  • Ath:" Rien qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant"

    IMG_0710.JPGMobiliser un maximum de citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, leur parc ou encore un chemin en pleine campagne ; voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps, lancé en 2015 par Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l’Environnement.

    Samedi dernier, les habitants de la Cité des Géants faisaient leur part dans le cadre de la campagne de propreté athoise, nous explique Véronique Desmet, conseillère environnementale pour la ville d’Ath : « Nous avons organisé une grande campagne sur le site de la carrière de Maffle, afin de ramasser les petits déchets de la vie quotidienne qui sont jetés par des personnes peu sensibles à l’environnement. Nous avons eu la chance d’avoir les scouts pluralistes qui ont été de la partie pour cet événement. »

    IMG_0716.JPG

    L’endroit n’avait pas été choisi par hasard. Depuis mi-février, les bulles à verre enterrées situées à la Rue Salvador Allende sont accessibles. Ce dispositif remplace celles de la place de Maffle. Plus esthétique, moins imposant et moins bruyant, ce nouveau mode de collecte permet de trier ses déchets dans les meilleures conditions.

    « Ils étaient plus 60 jeunes à participer à cette action » poursuit Véronique. « Mais il y avait également quelques citoyens d’Ath. Pour la récolte je ne sais pas vous dire combien de kilos cela représente. Mais il faut savoir qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant. Ce sont des déchets qui sont récoltés le long des routes du centre-ville et des villages de la cité des Géants. »

    IMG_0736.JPGÀ la fin de cette opération, chaque participant a reçu une collation.

    La campagne de propreté s’étend du 19 au 31 mars. De nombreuses personnes s’y sont déjà inscrites.

    La ville d’Ath lance un appel à tous, particuliers, écoles, associations de quartier ou mouvements de jeunesse.

    IMG_0723.JPG