Solidarité - Page 5

  • Chièvres: L'ASBL de la cité des Aviateurs organise une journée au profit de la Fondation Fœtus For Life

  • Chièvres: L'ASBL « Louis, Un Ange, Un Espoir » organise une journée " Ciao Italia »

    untitled.png

    L'ASBL "Louis,Un Ange,Un Espoir" est basée à Chièvres et a été créée pour venir en aide a tout ce qui touché la prématurité. Tous les fonds récoltés sont versés à la "Fondation Fœtus For Life" de la fondation Saint-Luc hôpital universitaire de Bruxelles.

  • Gibecq: La Croix Rouge des Deux Dendres organise une collecte de sang

    3949648419_2_2_2.jpg

    La Croix Rouge des Deux Dendres organise une collecte de sang aux écoles communales de Gibecq,

    Le 21 OCTOBRE

    de 16h30 à 19h30  

    Où ? Gibecq  

    S'adresser à Régine Coulon : 0496/50.54.99

  • Ath: "S’unir pour mettre fin à la pauvreté et à la discrimination"

    untitled.png

    Ce lundi 17 octobre, de nombreuses manifestations sont organisées à travers le monde dans le cadre de la Journée du refus de la misère. Avec un message commun : s’unir pour mettre fin à la pauvreté et à la discrimination.

    À Ath, un micro-trottoir permettra de récolter la parole des exclus mais aussi des quidams de passage interpellés devant l’Hôtel de ville de 14h à 17h.

    Chacun devra sélectionner une paire de photos choisie dans des magazines, mettant concordance les riches et les pauvres. Par la suite, les personnes seront interpellées afin de partager leur vécu, leur ressenti, etc. À 17h, la paire la plus prisée sera présentée symboliquement, avec des témoignages à l’appui.

    Parallèlement, la Commission de Lutte Contre l’Exclusion Culturelle de la Maison Culturelle d’Ath (des femmes et des hommes, tous bénévoles, touchés de près ou de loin par la précarité) ira micro en main prendre la parole des plus exclus là où ils se trouvent : au coin de la rue, près du GB, etc.

    Le 17 octobre, sur la Grand-Place d’Ath de 14h à 17h, chacun est invité à participer au micro-trottoir. Un moment d’écoute et de partage, pour éveiller les consciences et se rendre compte du vécu Athois.

    Et aussi...

    La Commission de lutte Contre l’exclusion Culturelle propose une exposition de photographies et de haïkus du 4 au 26 octobre à la Bibliothèque Jean de la Fontaine à Ath.

    C’est dans le cadre de la Semaine des Savoirs à partager (première semaine de juillet dans le quartier Saint-Julien) que les participants ont réalisé une série de photos sur le thème de la « joie », en compagnie de Priscilla Beccari, artiste. Des haïkus (poèmes japonais) ont été écrits à partir des photos.

    Une initiative de la Commission de Lutte Contre l’Exclusion Culturelle de la Maison Culturelle d’Ath.

    Infos : 068 26 99 99 - mca@mcath.be

  • Ath: Rendez-vous ce samedi dans votre parc à conteneurs pour y donner vos jouets !

    Capture.JPGRendez-vous le samedi 15 octobre dans votre parc à conteneurs pour y donner vos jouets en bon état. Prolonger la durée de vie d’un objet, c’est éviter qu’il ne devienne un déchet !

    Il s’agit également d’un geste de solidarité puisque cela permet aux personnes défavorisées de pouvoir en bénéficier. C’est dans cette optique que les intercommunales wallonnes de gestion des déchets, rassemblées au sein de la Copidec, organisent leur 13ème collecte de jouets le samedi 15 octobre prochain dans les parcs à conteneurs, durant les heures d’ouverture habituelles.

    Quels jouets ?

    Seuls les jouets en bon état et complets seront repris à cette occasion. Il peut s’agit de jeux de société, de puzzle, de livres pour enfants, de petites voitures, de camions, de jeux de construction, de petits vélos et d’autres jouets facilement lavables comme des poupées, des jouets en plastique ou en bois, des ballons, des patins à roulettes, des raquettes…

    Dans un souci environnemental et d’hygiène, les jouets fonctionnant avec des piles et les peluches ne seront pas acceptés.

    Avant de jeter, pensez à réutiliser !

    En 2015, 7.230 jouets ont été récoltés dans les 30 communes membres d’Ipalle, et pas moins de 46.500 sur l’ensemble de la Wallonie. Chaque année, ceux-ci sont redistribués aux enfants par des associations locales à finalité sociale, à l’occasion des fêtes de fin d'année ou lors d’activités.

  • Ath: " Notre projet aura vraiment atteint ses objectifs"

    PROJET SOCIALE ATH.jpg

    Durant trois jours, des jeunes Athois ont fait preuve d’une grande solidarité. En effet, le cadre de leurs études pour devenir éducateurs à la promotion sociale d'Ath, 11 élèves ont donné de leur temps pour les plus démunis, comme nous l’explique un des responsables du groupe, Paloma Paret : « Ce projet nous tenait à cœur suite à nos différents stages ou durant ceux-ci, nous avons pu observer pas mal de pauvreté. Afin de mener le projet à bien, nous avons récolté pas mal d’effets (vêtements, couvertures, produits d'hygiène, ...) à Ath, Leuze et Lessines. Nous remercions toutes les personnes qui ont donné et qui ont pensé à nous! ». Mélissa Lehembre précise : « Nous avons pu avoir de nombreux partenariats et principalement de Saint-Vincent de Paul et de la Croix Rouge de Belgique. Bien sûr, nous ne pouvons oublier notre professeur Mme Michaux pour nous avoir donné l'opportunité de réaliser ce projet car elle s'est beaucoup investie pour nous. Sans oublier le soutien des autres ».Ath pas très solidaire. Paloma Paret et Mélissa Lehembre se réjouissent « qu’une belle solidarité s'est installée à Leuze et Lessines » : « Ce sont les villes dans lesquelles notre récolte a été plus que satisfaisante! Cependant, Nous sommes déçus de la récolte à Ath. C'est la ville où nous avions fait le plus de publicité et où nous avions parlé le plus de notre projet. Et nous n'avons quasiment rien reçu ! » Et Paloma d’ajouter : « Ce que je trouve dommage, c'est d'entendre au quotidien des remarques que l'on aide toujours les étrangers ou les profiteurs et qu'on ne pensait jamais aux pauvres Belges. Notre récolte a été très pauvre. Je m'attendais à peu plus de solidarité. » Malgré tout, le groupe est satisfait de son coup de cœur. « Nous espérons maintenant que nous aurons du monde lors de la distribution, ainsi notre projet aura vraiment atteint ses objectifs. Nous avons été ravis de voir que certains services nous épaulent vraiment. Nous avons été agréablement surpris de voir les dons de la Croix Rouge qui ont été très importants. La distribution se fera le 12 octobre, nous distribuerons donc toutes nos récoltes gratuitement et nous offrirons soupe, café, etc... » Paloma Paret conclut : « Si nous manquons de monde le 12 octobre, nous irons à la rencontre des sans-abris en rue afin de leurs donner le fruit de notre récolte et nous irons également porter des vêtements dans des internats, SRA, homes, etc.. ». Si la solidarité ne saurait tout régler, elle se révèle indispensable dans un quotidien ausi difficile que le nôtre actuellement. C’est très réjouissant de voir que de jeunes Athois sont capables de faire preuve d’humanité et mais également d’humilité.

  • Isières: Les géants du village ont fait un don à l'école maternelle du village

    DONGEANTS.JPG

    Les porteurs des géants d'Isières ont offert dernièrement un don à l'école maternelle St Pierre du village. Comme l’a souligné Thomas Rolland, le responsables des géants Isiérois « Le groupe a répondu présent à la demande des enseignantes qui souhaitaient remplacer leur photocopieuse devenue obsolète. Nous n’hésitons jamais à soutenir les comités du village qui participent à la vie active de ce petit village bien vivant.» Le comité Télévie, le groupe des ainés les Cheveux d'Argent, les clubs de football et de jeu de balle ont déjà bénéficié de leur générosité. Cette année, les enfants de l'école maternelle vont pouvoir colorier géants, animaux et autres dessins sortis tout droit d'une nouvelle imprimante. Les institutrices et les enfants de l'école auront du pain sur la planche car les géants Isiérois Grand Mitan et le Marqueu d'Caches fêteront en 2017 leurs 20 ans d'existence et ont peu imaginé que les sujets de coloriage seront nombreux.