Politique Athoise - Page 4

  • Ath: « Ce début d'année aura été folklorique au niveau politique Athois »

    voeux defi 1.jpgLe nouveau parti Athois DEFI qui tarde à dévoiler ses nouveaux candidats présentait ses voeux à ses membres.

    Et comme l’a souligné Julien Laporte, le Président de DEFI Ath «  Le moins que l'on puisse dire est que nous avons connu un début d'année folklorique au niveau politique. En effet, la majorité semble rattrapée par une situation budgétaire difficile. S'il est positif que la majorité ait été obligée de communiquer les données correctes, il est navrant de constater qu'il aura fallu une législature, la pression de l'opposition, la pression des ministres de tutelle et l'arrivée des élections communales pour que le pouvoir sorte de son mutisme et de son déni. » Et ce dernier de poursuivre « Nous nous rappelons encore le temps où la majorité se félicitait d'avoir élaboré un budget résolument tourné vers l'avenir. Aujourd'hui, nous constatons que l'avenir s'annonce plus sombre que prévu. »

    voeux defi 3.jpgOn le voit il n’est pas tendre avec la majorité. Mais pouvait-on en espérer d’avantage…?

    Mais le parti DEFI veut être positif comme l’explique le Président « C'est pour cela qu'en 2018 doit souffler un vent d'optimisme sur la Cité des Géants. En effet, Ce vent d'optimisme peut être porté par les élections de 2018, notamment, en créant un tsunami démocratique, de transparence et d'éthique. En effet, la Ville d'Ath doit reprendre son destin en main. Il faudra retrouver une sérénité financière. Mais cela ne sera pas suffisant, nous devons renouveler la politique communale. Nous devons sortir des habitudes, innover et être créatifs pour que la Ville et le CPAS puissent continuer à porter des projets, à faire face à ses responsabilités, à prodiguer un service de qualité, à s'occuper des plus démunis. » 

  • Ath: " Il faut que les citoyens se réapproprient les décisions communales "

    IMG_0044.JPGCe vendredi soir, on peut dire que les Ecolos Athois ont donné le départ de la campagne des élections communales du moins au sein de la cité des Géants. Ils ont pris une petite longueur d’avance sur leurs concurrents… Mais attention la marche va être longue...

    Malgré une liste incomplète, le chef des Verts Athois, Ronny Balcaen, n’a pas eu trop de mal à trouver des valeureux candidats (voir notre encadré). « Pour notre part, ça a été facile de trouver des candidats et ce n’est pas de la vantardise de le dire », se réjouit-il.

    Malgré tout, on peut s’étonner que le buffet de la gare soit devenu un lieu électoral ! Mais Ronny Balcaen s’en explique :« Dans un premier temps, nous avions pensé présenter nos vœux à l’Hôtel de ville mais nous n’avons jamais reçu de réponse. Et le buffet de la gare correspondait aussi à notre philosophie. Et on peut dire que notre groupe prend ici son départ. Et quoi de plus normal dans une gare de prendre un départ ! »

    Alors que le politique ne dégage en ce moment pas une image sympathique, des jeunes et des plus anciens n’hésitent pas malgré tout à franchir le pas de faire de la politique communale !

    IMG_0055.JPGC’est le cas de la benjamine de la liste, Nell Dumont, 22 ans et d’Irchonwelz. Toujours aux études, elle n’a pas hésité un seul instant à se lancer. « Pour ma part, si je me suis lancée dans cette élection, c’est parce que les jeunes ont leur mot à dire et qu’ils ont aussi des projets pour la société. Ils ont le droit de le dire. Et je pense que le groupe Ecolo donne une place importante à la jeunesse. Et mon combat sera pour la mobilité car je me déplace souvent en vélo au sein de la cité des géants et les routes ne sont pas trop adaptées aux cyclistes. »

    Les anciens aussi ont leur place au sein des Écolos. C’est le cas Marc Dandoy qui sera sans doute l’ainé de liste. Âgé de 67 ans, il est un ancien pasteur à la retraite : « Je militerai surtout pour que l'humain et l'environnement soient les critères de toute politique et non la proie d'intérêts privés comme financiers. Et maintenant que je suis à la retraite je peux m’engager dans une lutte citoyenne. Un combat que je ne pouvais pas mener pendant mon mandat de pasteur. Un de mes combats sera de rendre ses lettres de noblesse à la politique. Car aujourd’hui la politique est dévalorisée. Et j’y crois très fort. »

    PIMG_0052.JPGour le leader des verts, les thèmes de leur campagne seront la mobilité ainsi que l’environnement et aussi les services qui sont rendus à la population. « Il faut savoir qu’Ath grandit et il y a des services qui sont moins disponibles. Sans oublier la démocratie locale. Il faut vraiment que l’on donne les moyens pour que les citoyens se réapproprient les décisions communales », termine Ronny Balcaen.

     

     

     

     

     

     

    Voici les candidats

    Ronny Balcaen, Ath, Jessica Willocq, Ath, Laurent Delvaux, Houtaing, Esther Ingabire, Villers-Saint-Amand, Marc Dandoy,Arbre, Mélanie Van Waes, Arbre, Patrick Streel, Irchonwelz, Cristelle Dupont, Rebaix, Philippe Deléhouzée, Ath, Nelle Dumont, Irchonwelz, Frédéric Rochart, Maffle, Isabelle Wanwert, Ath, Serge Perreau, Renata Vandeneycken, Ath, Frédéric Delvaux, Maffle.

    IMG_0047.JPG

     

  • Ath: "L’assemblée s’est prononcée pour le maintien de l’appellation historique « PS "

    1772774273.jpgDans le courant du mois de janvier 2018, le comité du PS athois étendu aux mandataires et élus locaux s’est réuni pour s’accorder sur le nom de la liste qui sera présentée à l’assemblée générale de ses militants en vue des élections communales d’octobre 2018. Comme l’a expliqué le Président de l’USC, Dany Vandenbrande « Au terme de la réunion, l’assemblée s’est prononcée très majoritairement en faveur du maintien de l’appellation historique « PS ». Comme cela a toujours été le cas, la liste PS serait une liste d’ouverture. Celle-ci ferait appel aux athois et athoises désireux de s’engager dans une équipe motivée à œuvrer pour le développement d’Ath et ses villages ainsi que pour la préservation et l’amélioration du bien-être de leurs habitants. » En conformité avec les statuts internes du Parti socialiste, l’assemblée générale sera convoquée très prochainement afin d’avaliser ce choix ainsi que celui de la tête de liste. Le président de conclure « Le PS athois remercie les militantes et militants qui, chaque jour, défendent 1002222010.jpgles véritables valeurs de fraternité et de solidarité du mouvement et qui seront appelés à se mobiliser pour défendre ces idées sur le terrain dans les mois à venir. » On sait que le Bourgmestre actuel, Marc Duvivier sera tête de liste

     

  • Ath: Charly Delitte, sur la liste FORUM en 2012, va rejoindre le PS Athois

    CHARLY DELITTE AU CENTRE.JPG

    Charly Delitte, sur la liste FORUM en 2012, va rejoindre la section athoise du PS, et il fera partie de la liste menée aux élections communales.  

    Les élections communales approchent inlassablement, et chaque parti rassemble ses troupes.

    Charly Delitte, sur la liste FORUM en 2012, va rejoindre la section athoise du PS, et il fera partie de la liste menée aux élections communales.

    « Pour moi, il faut toujours aller de l’avant, confie-t-il. Je trouve que notre bourgmestre fait du bon boulot, il est passionné par ce qu’il fait, c’est quelqu’un avec qui on peut progresser. »

    En 2012, M. Delitte était 5e sur la liste FORUM, apparentée cdH. Il avait obtenu 400 voix de préférence. En juin dernier, il avait été pressenti pour remplacer Laurence Nasdrovisky au conseil communal, après la démission de celle-ci, mais il avait décliné.

    « Charly est plutôt de centre-gauche, ça ne m’étonne donc pas qu’il aille au PS, a réagi Cécile Dascotte, chef du groupe cdH local. C’est son droit, je mets une grande distance entre la personne politique et l’individu en tant que tel. » DD Et MB

  • Ath: Ce samedi ,les Verts Athois vont distribuer des plants d’arbuste

    B9713752542Z_1_20171108160128_000+GC9A4AUBL_1-0.jpg

    Les membres du groupe Écolo d’Ath distribueront des plants d’arbuste à petits fruits ce samedi 25 novembre en matinée. Une manière de sensibiliser la population à une production locale et de qualité, qui fait vivre les agriculteurs et les producteurs de notre région. Et l’occasion d’être à l’écoute des Athois et des Athoises.

    photo_316_1392-l0-h0.jpg

    « Écolo soutient, à tous les niveaux de pouvoir, le développement des circuits courts. Un circuit court, c’est un mode de production et de commercialisation qui vise à rapprocher le producteur du consommateur. Du champ à l’assiette, de l’étable à la table… Un chemin plus direct avec des avantages pour l’économie locale, pour la qualité de l’alimentation et pour l’environnement.

    Soutenir les circuits courts, c’est une démarche simple avec de grands effets et aussi facile que de planter un arbuste !"

    Ils seront présents à la place du Faubourg de Mons le samedi 25 novembre dès 10h pour distribuer plus de 200 plants de framboisiers, groseilliers et mûriers. 

  • Ath: Les verts ont renouvelé leurs instances internes.

    20171017_223657.jpgA un an des élections communales, les écologistes athois ont renouvelé leurs instances internes.

    Esther Ingabire, 31 ans, de Villers-Saint-Amand, et Patrick Streel, 57 ans, d’Irchonwelz, ont été désignés pour coordonner le mouvement en vue des élections communales d’octobre 2018. Ils succèdent pour un mandat de deux ans au duo composé par Frauke Scheller et Philippe Deléhouzée.

    Patrick Streel : « Notre motivation est guidée par l’organisation des campagnes électorales à venir. Nous sommes bien conscients que notre mandat sera intense et riche. »

    La nouvelle équipe souhaite valoriser les acquis. Esther Ingabire : « Nos mandataires réalisent un travail constructif pour notre ville et ses habitant(e)s, au conseil communal et au conseil de l’action sociale. Nous devons mettre en évidence les dossiers sur lesquels Écolo a permis de faire bouger les choses. »

    Par ailleurs, Philippe Deléhouzée, coprésident sortant, continuera d’assumer la charge de trésorier du groupe local.

    IMG_3470.JPG

    L’assemblée locale a également approuvé la composition du Bureau de Campagne chargé de constituer la liste qui portera le projet écologiste pour Ath et ses habitant(e)s. Donc on sait que c’est Ronny Balcaen et Jessica Willocq qui seront les leaders de la liste avec sans doute quelques surprises dans la liste….Nous y reviendrons prochainement

  • Ath: Ce week-end Olivier Mangain était de passage au sein de la cité des Géants

    DEFI ATH 1.png

    Le repas des groupes  DéFI Ath et Tournai se tenait à Houtaing(Ath) ce samedi 7 octobre fut un réel succès. De nombreux participants étaient présents ainsi que la présence du président de DéFI Olivier Maingain et du vice-président exécutif du parti, Jonathan Martin.

    « Nous continuons avec nos membres à élaborer un programme au plus proche des attentes des citoyens Athois en vue des prochaines élections communales. Cette rencontre avec de nouveaux adhérents a permis de nouveaux contacts. »

    DEFI ATH 2.jpg

  • Ath & Flaurea : Pour le MR ce projet est un retour en arrière

    1620776932-thumb.jpgLe MR a appris par voie de presse et avec stupéfaction que la demande de permis de l’entreprise Flaurea, concernant le redémarrage de l’activité de production de stabilisants à base de plomb, n’aurait finalement pas été retirée contrairement à ce qui avait été relayé début juillet.

    Et via un communiqué les membres et conseillers du MR disent ceci « Notre position exprimée officiellement le 08 juillet reste la même, la relance d’un projet industriel de type « Seveso » en plein centre-ville est un non-sens. Ce projet est en totale contradiction avec notre volonté de mener une politique de développement durable et il est difficilement compatible avec les règles environnementales modernes. Nous voulons qu’Ath reste la capitale du pays vert, une ville conviviale et attractive.

    Pour eux, ce projet est un retour en arrière par rapport à la volonté de notre région de s’inscrire dans un développement industriel innovant et porteur de croissance.

    « La viabilité de l’entreprise n’est pas remise en cause, la priorité c’est bien la santé publique et la sécurité de la population car cela n’a pas de prix. En effet on sait bien que le plomb n’est pas entièrement éliminé par l’organisme. Le caractère dormant de cette substance n’est pas compatible avec le lieu d’installation de cette entreprise en centre-ville. Quid en cas de problème pour les habitants, les écoles, les crèches, l’hôpital, les maisons de repos, etc ? »

    LE MR demande des clarifications dans les plus brefs délais en toute transparence et sans tabou. Le permis est-il oui ou non retiré ?

    Mr Christophe Degand : « Si les informations relatées par la presse s’avèrent exactes, et si la demande de permis d’environnement devait malgré tout arriver au collège communal j’émettrais un avis négatif »

  • Moulbaix: Les Ecolos Athois vous invitent à l’action « Qu’est-ce qu’on sème ! » au Moulin

    Qu est ce qu on sème.jpg