La culture Athoise - Page 4

  • Ath: Le CAR va accueillir la compagnie La Bugne qui présenter Le Zeste Culinaire

    Capture.JPGLe Centre des Arts de la Rue, plus communément appelé le CAR (situé rue de France à Ath), est un espace de création et d’expérimentation pour des artistes dont leur lieu d’expression se trouve être la rue. Le CAR, c’est une «résidence d’artistes». Les compagnies spécialisées en arts de la rue s’y installent plusieurs jours pour imaginer et répéter leur spectacle. Elles reçoivent l’infrastructure et les conseils nécessaires pour mener à bien leur projet.

    Ce lieu, fraîchement remis à neuf, accueille aussi l’équipe de «Sortilèges, Rue et Vous !». Logique étant donné que certaines créations au CAR sont destinées à être programmées au festival, le rendez-vous annuel et tant attendu du jeudi de l’Ascension.

    1er décembre à 17h, La Bugne présente Le Zeste Culinaire

    Capture.JPGLe public a l’honneur d’entrer dans une cuisine professionnelle à ciel ouvert et de mettre la

    «main à la pâte».Le mot d’ordre est le plaisir : le plaisir de faire, le plaisir de partager, le plaisir des saveurs, le plaisir de recevoir. Deux belles occasions d’aider des artistes à présenter un spectacle abouti, faisant rire petits et grands, et répondant aux attentes d’un public athois (ou non) de plus en plus averti.

    Gratuit, mais réservation indispensable au 068/26.99.99 ou billet@mcath.be

    Centre des Arts de la Rue – Rue de France 20 à Ath

  • Ath: Prochainement " Exploration du monde" va proposer un documentaire sur Cuba

    Explologo2006.jpg

    Exupéry ou à Tintin sont devenus les compagnons d'"Exploration du Monde". Le 5 décembre 1950, Roger Frison-Roche, nous emmenait le premier dans sa caravane, en route pour les "Mille Kilomètres dans le Grand Désert". C'était l'un des tout premiers films en couleur...

    Peu après, Haroun Tazieff nous entraînait "Au milieu des cratères de feu". Ce fut un choc pour des spectateurs sidérés par l'intrépidité de ce jeune scientifique et par la beauté fulgurante de ses images.

    Puis, en suivant Maurice Herzog dans l'ascension de l'Annapurna, Alain Bombard dans son Naufrage Volontaire, Samivel dans la magie de ses découvertes en Egypte, nos aventuriers se répandirent rapidement dans plus de cent localités à travers la Belgique.

    En soixante-cinq ans, "Exploration du Monde" a sillonné non seulement les cinq continents, les océans infinis, mais aussi la stratosphère avec les cosmonautes John Glenn l'Américain et Valentina Terechkova la Soviétique.

    Comme disait Jules Vernes "Tout ce qui s'est fait de grand en ce monde, l'a été au nom d'espérances exagérées". Ces espérances exagérées ont comblé, à ce jour, plus de 20 millions de spectateurs belges et les explorateurs d'aujourd'hui continuent d'apporter, en 2017, sur scène, devant leur public, le fruit de leur passion.

    cuba.jpg

    Le 4 decembre au Palace Exploration du monde vous proposera

    (r)évolution d’un rêve par Marc TEMMERMAN

    Cuba, aujourd’hui en pleine mutation, vit un tournant majeur dans son histoire. Avec la mort de Fidel Castro en novembre 2016 et le réchauffement diplomatique avec les Etats-Unis, la perle des caraïbes s’apprête à envisager un nouvel avenir lié au paradoxe de la révolution.

    Le film « Cuba, (r)évolution d’un rêve » vous emmène avec poésie et humanité à la rencontre du peuple cubain dans des paysages sauvages et une ambiance chaleureuse.

    Infos

    Quand: Le 4 décembre a 20h

    : au Palace

    Tél: 068/26.99.99 ou via un courriel: billet@mcath.be

  • Ath & Brugelette: Ce samedi 20h aura lieu le Spanish Jazz Project

     

    spanish3.jpgL’Envolée des Arts à Brugelette et la Maison Culturelle d’Ath présentent Spanish Jazz Project, le samedi 25 novembre à 20h à l’IMP Sainte-Gertrude de Brugelette.

    S’il est bien une musique qui a pu facilement assimiler l’empreinte d’autres cultures, c’est le jazz. Tout d’abord par ses rythmes syncopés issus du cœur de l’Afrique. Ensuite, au fil du temps, par l’apport constant d’autres influences.

    Que ce soit du Brésil avec la bossa nova, du rock avec le rhythm and blues ou la fusion, ou encore des folklores de nombreux pays, le jazz a toujours laissé la porte ouverte aux cultures de toutes origines.

    L’Espagne n’échappe pas à la règle avec la rencontre entre le quartet de Michel Mainil et la talentueuse chanteuse Lisa Rosillo.

    Rôdés aux expériences les plus diverses, les musiciens se sont cette fois orientés vers un répertoire résolument tourné vers la culture hispanique.

    spanish2.jpgDe Guantanamera à Quien Sera, des classiques du cinéma latino américain à Almodovar en passant par un témoignage des chants révolutionnaires de la Guerre d’Espagne, le groupe dresse une esquisse tout en couleur et aux accents jazzy de la langue la plus chantante qu’il soit.

    Un quartet jazz aux couleurs espagnoles et une muse moderne pour un jazz décomplexé !

    IMP Sainte-Gertrude à Brugelette (chemin de Wisbecq, 6)

    Prix : 10€ – 8€ (- de 26 ans), 1,25€ (Art. 27)

    Info et rés. : 068 26 99 99 / billet@mcath.be

     

  • Ath: Le festival #ZÉRO>>18 revient dans la cite des Geants

    untitled.pngSuite au succès de l’année dernière, le festival #ZÉRO>>18 revient à Ath le 26.11 (seule date en Wallonie picarde), avec de nouveaux lieux et de nouvelles propositions, toujours pour défendre, informer, questionner et surtout fêter les droits de l’enfant. Toute la journée : spectacles, films, animations et concerts entièrement gratuits, pour les petits, les grands et les parents !

    Le point de départ est donné au stand informations du Château Burbant, où les participants recevront leur « passeport » et leur sac des droits de l’enfant. Passant de stands en ateliers, ils récolteront tous les tampons à y estampiller. À ce même stand, les visiteurs pourront retirer leurs entrées pour le Musée des Géants et l’Espace Gallo-romain.

    Nouveauté cette année : des ateliers d’initiation au cirque pour les 6-12 ans, les 12-15 ans et un spectacle au Centre des Arts de la Rue ;

    un atelier parent-enfant pour vivre un moment complice avec les petits bouts de 0 à 3 ans ;

    et la Maison des Géants qui ouvre ses portes gratuitement aux festivaliers.

    Il est indispensable de réserver ses places pour les films d’animation à L’Écran, le spectacle

    « Slips Expérience » d’Okidok au CAR et le concert « Le Tour du Monde » de Ba Ya Trio au Palace.

    Infos et réservations : 068/26.99.99 billet@mcath.be

    Retrouvez toute la programmation ci-dessous en version PDF

    Programmation.pdf

  • Ath: Ce soir , La Maison Culturelle propose un western musical

    imagesF1BMZUC1.jpgLa Maison Culturelle d’Ath sort sa paire de bottes de cow-boy et son bon vieux Stetson le temps d’une soirée le mercredi 22 novembre à 20h. Au programme, un western musical où la vie règle ses comptes avec la fiction.

    « Alive », c’est l’histoire d’un gamin de 12 ans qui pour combler sa solitude s’est inventé un ami imaginaire, Black, un cow-boy libre et solitaire, magistralement interprété par Benoît Verhaert (L’Etranger, la Chute ou encre Tartuffe). Un homme redoutable de l’ouest américain qu’on imagine sentir le cuir, le tabac et l’alcool… Un ami imaginaire qui l’a aidé à se construire, à grandir.

    Mais un jour, l’adolescent grandit. Ses fictions l’empêchent d’entrer de plain-pied dans la vie. Il découvre enfin que la vie avec un grand V ne se vit pas dans la fiction, mais bien dans la vie. Il est alors temps de « tuer » la fiction. Il est l’heure maintenant pour ce duo de vivre leur dernière aventure au terme de laquelle le jeune homme devra tuer son héro, son ami pour qu’il puisse enfin s’en libérer. Il rendra à Black tout ce qu’il lui a donné, en terminant son histoire et en le tuant sur scène.

    Mais « Alive » c’est aussi une réflexion existentielle et humoristique sur les rapports entre le réel et l’imaginaire, la fiction et la vraie vie. Un voyage initiatique, doublé d’une parodie de la conquête de l’Ouest, déclarant un amour sincère au théâtre. Une comédie déjantée, une expérience théâtrale, jubilatoire et décalée. Une expérience portée par une distribution de taille.

    Infos et réservations (indispensables) : 068/26.99.99

  • Ath:Ce soir, le CAR fraichement rénové va accueillir Sitting Duck

    3688701070.jpgLe Centre des Arts de la Rue, plus communément appelé le CAR (situé rue de France à Ath), est un espace de création et d’expérimentation pour des artistes dont leur lieu d’expression se trouve être la rue. Le CAR, c’est une «résidence d’artistes». Les compagnies spécialisées en arts de la rue s’y installent plusieurs jours pour imaginer et répéter leur spectacle. Elles reçoivent l’infrastructure et les conseils nécessaires pour mener à bien leur projet.

    Ce lieu, fraîchement remis à neuf, accueille aussi l’équipe de «Sortilèges, Rue et Vous !». Logique étant donné que certaines créations au CAR sont destinées à être programmées au festival, le rendez-vous annuel et tant attendu du jeudi de l’Ascension. Envie de découvrir les lieux ?

    Les «étapes de travail» sont des occasions toutes trouvées de lier l’utile à l’agréable. Une «étape de travail», c’est une partie du spectacle déjà créée. Moment important pour les artistes. Ils ont besoin de tester la mise en scène, de récolter les réactions du public, afin de revoir ou continuer le projet.

    Déjà un premier rendez-vous… ouvert à tous et totalement gratuit :

    Quand: ce 17 novembre à 19h, Sitting Duck présente Chiringuito Paradise (le Paradis Perdu)

    Dans une atmosphère burlesque, raffinée et chaotique, le public assiste à l’inauguration VIP d’un nouveau kiosque à cocktails «Le Chiringuito Paradise». Le rêve de la réussite devient un cauchemar; la folie la plus totale et les gags en cascade se mêlent pour transformer une possible tragédie en une divertissante comédie. 

  • Ath: Découvrir en famille l’exposition Résister… hier, aujourd’hui et demain

    1523539451-thumb-thumb.jpgDimanche 5 novembre, La Maison Culturelle d’Ath et la Maison des Géants s’associent et proposent une après-midi récréative et artistique autour du thème de la résistance.

    Découvrir en famille l’exposition Résister… hier, aujourd’hui et demain.

    Dans un premier temps, tels des historiens perdus dans les murs de la Maison des Géants, les familles ou amis partiront sur les traces de la résistance et enquêteront sur la vie bouleversante de Léon Trulin. "Passant, souviens-toi".

    Ensuite, tout ce petit monde migrera vers le Palace où se tient actuellement l’exposition des deux célèbres affichistes Titom et Dugudus. Les participants seront amenés à décrypter une œuvre d’art : un slogan, un dessin, des couleurs… les affiches ont des choses à dire, elles s’expriment. Écoutons ce qu’elles ont à raconter…

    Nos artistes en herbe, nourris d’un bon goûter, s’essaieront, pour finir, à la composition de leur propre affiche. À travers le support qu’est l’affiche, chaque participant, seul, en famille ou en groupe, sera invité à laisser libre cours à son imagination, laissant parler ses idées, son message, ses revendications.

    Intrigué par cette expérience d’historien en herbe ? Ou tenté tout simplement par l’idée de remplir les murs du Palace d’affiches, de slogans, de messages forts et déterminés.

    Infos

    Le rendez-vous est fixé le dimanche 5 novembre, à 14h à la Maison des Géants (Rue de Pintamont à Ath).

    Inscriptions : 1€ par personne - 068 26 99 99 - billet@mcath.be

    Infos : 068 26 99 99 – www.mcath.be

  • Rebaix & Ostiches: Un appel est lancé aux villageois pour participer aux ateliers photo

    01.jpg

    Depuis un an, la Maison Culturelle d’Ath parcourt les villages athois avec ce projet photo participatif. Le principe est simple, les habitants sont invités à prendre part à des ateliers photo et à réaliser des images du village : portraits, paysages, éléments du patrimoine... Les clichés sont ensuite sélectionnés et rassemblés en une grande composition murale (2m/3m). Imprimée sur un support en aluminium, la fresque est exposée de façon durable dans le village.

    Durant ces ateliers, les villageois sont invités à se balader en groupe, à rencontrer leurs voisins, à passer un moment convivial et à sortir faire des photos avec des appareils mis à leur disposition. Déambuler, regarder avec de nouveaux yeux, découvrir les petites et grandes histoires du village, passions ou talents des voisins et immortaliser ces rencontres.

    Ensuite, les participants choisissent ensemble leurs photos préférées pour les voir exposées dans le village sous la forme d’une fresque, joyeux melting-pot coloré qui reflète l’identité du village. Ils décideront aussi de l’endroit idéal où placer cette fresque et organiseront une petite fête d’inauguration pour rassembler tous les habitants et mettre en valeur leurs talents, savoir-faire et personnalités. Ce projet appartient aux habitants, il est gratuit et ouvert à tout le monde (enfants, ados, adultes…).

    L’appel est lancé aux Ostichois et Rebaisiens pour participer aux ateliers photo « Focus aux Villages ».

    Infos

    Rendez-vous à Ostiches les 5 novembre de 10h à 13h et 25 novembre de 14h à 17h, au local du foot d’Ostiches (34 Chemin de Stocq) et les 10 décembre de 10h à 13h et 20 décembre de 19h à 22h à la salle du Blanc Moulin (328 Chemin de Pidebecq).

    Pour Rebaix, tous les ateliers se déroulent à l’école communale (1 chemin de la poterie), les 5 novembre de 14h à 17h, 25 novembre de 10h à 13h, 10 décembre de 14h à 17h et 21 décembre de 19h à 22h.

    Il y a un fil conducteur entre chaque rendez-vous. L’idéal est de pouvoir assister à minimum deux ateliers sur les quatre proposés.

    Les studios photo des villages ayant participé au projet sont visibles sur www.mcath.be/focus-villages

    Tél : 068 26 99 99

  • Ath:La MCA organise un concours d’affiches, ouvert aux jeunes de 12 à 18 ans.

    Capture.JPGDans le cadre de l’exposition «Résister… Hier, aujourd’hui et demain» de Titom et Dugudus, au Palace d’Ath jusqu’au 27.11.2017, la Maison Culturelle d’Ath organise un concours d’affiches, ouvert aux jeunes de 12 à 18 ans.

    Les réalisations seront exposées au Palace du 14 novembre au 26 novembre, avec la possibilité de remporter un prix du public et/ou un prix du jury.

    La thématique porte sur les droits des jeunes… à eux de les défendre !

    Les participants sont invités à exprimer leurs points de vue sur la société, dénoncer les sujets qui les dérangent et manifester leurs opinions sur les injustices du quotidien, la discrimination dans la cour de l’école ou dans la rue…

    L’exposition de Titom et Dugudus est accessible gratuitement durant les heures d’ouverture du Palace. Ces deux affichistes engagés saisissent à pleines mains leur liberté d’expression et leur créativité. Les jeunes souhaitant participer au concours peuvent découvrir leur travail et s’en inspirer. À l’aide des techniques qui leur conviennent le mieux (ordinateur, collage, dessin, sérigraphie…), ils exprimeront les idées qui leur tiennent à cœur, leurs slogans pour changer les choses, leurs messages pour faire réagir les autres. L’affiche sera exposée au Palace et un jury élira la plus originale et expressive.

    L’affiche comme moyen d’expression, l’affiche comme outil de résistance !

    Infos

    Les participants doivent s’inscrire avant le 1er novembre à expo@mcath.be et déposer l’affiche à la billetterie du Palace avant le vendredi 10 novembre, accompagnée des coordonnées complètes (nom, prénom, âge, adresse, téléphone, mail).

    Détails du règlement du concours sur www.mcath.be/Expositions

    Infos : 068/26.99.99  

  • Ath & Brugelette: Ce samedi 14 octobre aura lieu La Fête des Lumières

    DSC_7912.jpgCe samedi 14 octobre a lieu La Fête des Lumières à Brugelette. Ce projet participatif, initié par la Maison Culturelle d’Ath en partenariat avec l’Administration communale de Brugelette, rassemble une centaine de villageois et des associations brugelettoises depuis plusieurs mois.

    À la tombée de la nuit, les Brugelettois entameront le voyage de la lumière au départ des cinq villages de l’entité pour rejoindre le parc communal et servir une grande fête populaire. Les festivités sont ouvertes à tous et entièrement gratuites !

    Le public découvrira le parc transformé par des illuminations étincelantes, les cortèges lumineux de chaque village et le spectacle «La Légende de Gabratt», histoire imaginée par des locaux spécialement pour l’occasion. Les participants pourront même déguster «Les Bousettes», une ancienne recette resurgie d’un vieux grimoire. Et pour continuer la soirée dans la bonne humeur, les mélodies originales de Balbuzar les feront danser sur des airs traditionnels d’Europe.

    BRUGELETTE.jpg

    Le programme

    À 18h15, départs des cortèges lumineux depuis chaque village. Les habitants de la commune sont invités à rejoindre le parc communal à pied et à parader avec le cortège de leur village.

    Départs : Château d’Attre – École Saint-Louis de Brugelette – Place de Cambron-Casteau – Église de Gages – Ancien moulin de Mévergnies (rue Saint-Gervais)

    Vers 19h30, les cortèges se rassembleront dans le parc communal de Brugelette, les illuminations du parc seront ouvertes et le spectacle « La Légende de Gabratt » sera interprété.

    Vers 20h30, place à la danse avec le bal aux lampions animé par Balbuzar.

    De 21h et jusque 23h, la TEC desservira les villages de la commune pour ramener les Brugelettois chez eux. L’horaire des départs sera disponible sur place.