Insolite - Page 4

  • Ath: Ce samedi ,grand concours de lancer de pantoufles sur la Grand Place. Avis aux amateurs

    un-championnat-de-lancer-de-charentaises0.jpg

    Grand concours de lancer de pantoufles sur la Grand Place d'Ath

    En effet, ce 1er avril, le responsable communication du «  Smiley Comedy Club » Dorian Peremans et le blog Athois Ath Sudinfo lancent, c’est le cas de le dire « Le premier lancer de Pantoufles » le vainqueur de la journée verra son record faire son entrée au «  Guinness book des records » et il recevra des bons d’achats pour acquérir des pantoufles neuves. Le plus grand lanceur recevra aussi une pantoufle dorée.

    Il faut savoir que nos voisins Français organisent souvent ce genre de festivités mais eux, ils utilisent des «  Charentaises »

    66804d9ab60cb8a585a4c415db2b39.jpg

    Alors n’oubliez pas rendez-vous ce samedi vers 11h sur la Grand-Place. Le concours débutera vers 11h30 !

  • Ath: Le contreténor Boris Kondov revient sur ses terres....

    17039172_1880268232187487_2537193221136061645_o.jpgDe la musique dans la chapelle du Collège Saint-Julien ! Ça se passera ce vendredi 24 mars à 20h. Au programme : l’ensemble Dolci Zefiri avec en contreténor Boris Kondov qui est un ancien élève de l’établissement scolaire athois. Il est originaire de Lanquesaint. Il y a effectué son cycle secondaire avant de se tourner vers la musique. « C’est dans le cadre de la restauration de la chapelle que s’inscrit ce concert » , nous explique-t-il, « et de la volonté de la faire revivre comme lieu culturel, un lieu de musique. L’idée est aussi, à terme, pour le Collège de pouvoir procéder à la restauration de l’orgue. Cette chapelle a un potentiel énorme » , il faut juste avoir les moyens pour pouvoir mener ce projet à son terme.

    Pour les non-initiés (comme moi) un contreténor ou contre-ténor est le type de voix masculine utilisant principalement sa voix de fausset(Le fausset est une technique vocale utilisant le registre le plus aigu) ou voix de tête, et dont la tessiture peut correspondre à celle d'un soprano (on parle alors de sopraniste), à celle d'un alto (altiste), à celle d'un contralto (contraltiste).

    17157357_956432674493398_841649084770783090_o.jpg

     

  • Ath: Le Belgium Junior Coffee Ambassador a un nouveau roi, il se nomme Arthur

    IMG_3138.JPG

    Arthur Tanoe a 18ans est en 6ème Hôtellerie à l'IPES Ath et a remporté ce mercredi 15mars le 1er prix du Belgium Junior Coffee Ambassador!

    Arthur a été encadré, briefé et entraîné principalement par Messieurs Olivier Voet et Renaud Bulteau, professeurs de pratique et Mr Christian Vandeputte, chef d'atelier section hôtellerie de l'IPES Ath. « Nous sommes très fiers de nos élèves et nous les soutenons".

    La 8ème édition du BJCA s'est déroulée à Bruges. Quinze écoles hôtelières belges se sont retrouvées pour un concours autour du café. Arthur, était le représentant de l'IPES Ath.

    C’est ce 15 mars à partir de 9h00 que le marathon du café a commencé! Le "cup tasting" était la première épreuve : retrouver les arômes de différents cafés. « Pour la deuxième épreuve, les étudiants devaient réaliser 4 expresso et 4 capuccino en moins de 10minutes! Une épreuve non sans stress! Les cafés devaient être préparés manuellement : tassage manuel, temps d'extraction entre 20 et 30 secondes, ... Le goût, la texture, le volume, la couleur de la crème ou encore l'élasticité de la mousse, tout devait être parfait! Arthur a rempli toutes ces conditions en 9'35''! » Souligne Christian Vandeputte

    A l'issue des épreuves, le jury composé de professionnels du café ont jugé et choisi les trois finalistes.

    En soirée, il a fallu départager les finalistes... Devant 120 personnes, ils ont préparé un "slow coffee" - café filtre avec une extraction lente. Lors de cette épreuve, Arthur a, particulièrement, attiré l'attention des autres candidats et du jury

    IMG_3140.JPG

    Les recherches personnelles et le travail assidu d'Arthur lui ont permis de remporter le 1er prix... un voyage pour deux personnes au Brésil! Arthur «  je m'entraîne depuis l'année passée et plus intensément depuis le mois de janvier. Je suis vraiment heureux d'avoir gagné, c'est une expérience magique! »

    Après une journée stressante et remplie d'émotions, Arthur, ses camarades de classes et ses professeurs ont repris la route d’Ath, le cœur léger!

    En 2015, à Hoogstraeten, l'IPES Ath avait déjà remporté le 1er prix au BJCA. Malgré la concurrence et le niveau des autres étudiants, la section hôtelière de l'IPES s'est, encore une fois, démarquée. Serge Hustache « Je félicite de tout cœur Arthur et ses professeurs! Quel talent! Quand je vous dis que l'enseignement provincial se porte très (très) bien! »

  • Houtaing: Le village Athois va accueillir la nuit des Chouettes

    untitled.png

    A l’initiative du Cercle des Naturalistes de Belgique (CNB), le Service Environnement s'associe avec le CNB et le Parc Naturel du Pays des Collines (PNPC) afin d'organiser la Nuit de la Chouette à Ath le samedi 11 mars sur le site de la Berlière à Houtaing.

    Au programme:

    14-16h : construction de nichoirs à chouettes

    19-20h : exposé sur les rapaces nocturnes, animations pour enfants (de 4 à 12 ans) et petit film documentaire

    20h : balade guidée à l’écoute des chouettes

    Participation gratuite, inscription obligatoire et informations complémentaires auprès des CNB ou du PNPC

    Prévoir une tenue adaptée à la météo et pour la soirée.

    Avec le soutien de la Ligue pour la Protection des Oiseaux française et de Natagora.

    images01FA385C.jpg

    Quand ?

    Le 11 mars de 14h à minuit  

    Où ?

    Salle de sport et parc du Collège de la Berlière

    Route de Frasnes, 243,

    Houtaing.  

    Mail : lepticureuil@yahoo.fr

    Tél : 0475/21.21.44 

  • Ath: Vous pouvez manger local en un simple clic...

    MANGEONSLOCALATH 1.jpg

    De nos jours, on aime savoir ce qu’il y a dans notre assiette. Le plus simple, c’est de passer par des producteurs locaux. Toutefois, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver alors un Athois a décidé de vous faciliter la tâche en créant une plate-forme sur internet

    Après avoir été responsable de « la Ruche qui dit oui » à Ath durant deux ans, Mathieu De Clercq a décidé de créer une plate-forme qui met en avant nos produits locaux. En effet, depuis quelques semaines, Mathieu propose aux Athois qui désirent manger local des produits fermiers de saison qu'il va chercher chez des producteurs aux quatre coins du Pays Vert « Il y a une époque où mes parents effectuaient déjà ce type de concept, mon père faisait le tour des fermes de la région pour y vendre ses produits. Et aujourd’hui, je le modernise en quelque sorte. Il faut savoir que sur Ath, les fermes sont assez éloignées du centre-ville. Sans oublier que de plus en plus, les consommateurs aiment retrouver des produits locaux dans leur assiette. Du coup je vais les chercher pour eux ».

    Bien souvent les producteurs sont demandeurs de ce genre de concept comme nous l’explique Mathieu « J'ai constaté que les petits producteurs sont des gens débordés, qui n'ont pas le temps de s'occuper de leur communication ni de vendre par Internet. Donc, je m'occupe du marketing et de leur promotion sur les réseaux sociaux et nous vendons à des prix raisonnables leurs produits sur notre web-boutique. »

    MANGEONSLOCALATH 2.jpgMathieu va également à la découverte des produits : « À chaque fois, je rencontre le producteur et il me fait déguster et découvrir le produit. Je veux savoir d’où vient l’aliment, s’il est fabriqué sur place ou alors s’il a été exporté. Par la suite, nous sélectionnons les produits. Et chaque semaine, nous essayons de diversifier la marchandise pour ne pas retrouver toujours les mêmes denrées. »

    Sur le site, on trouve différents produits : « il faut savoir que je viens de lancer le concept. On y trouve pour l’instant des produits laitiers, de la glace, du café, du chocolat, du thé Athois, des bières locales ainsi que des légumes. À l’avenir, on devrait trouver de la viande, mais pour cela j’espère dénicher un boucher local qui vend des produits de la région. Mais c’est très difficile pour le moment. »

    Sur le site de Mathieu, on trouve un peu de tout. Des produits que vous pouvez commander et retirer chaque vendredi de 18 à 19 heures en présence des producteurs. Un service de livraison à domicile participatif est également disponible. Il faut savoir qu’en France, ce concept est très demandé, tandis qu’en Belgique, l’idée fait son petit bonhomme de chemin.

    Infos : Mathieu De Clercq au 0495/27.52.16 et ou sur le site :

    https://www.mangeonslocal.be ou via un courriel :

    info@lesgourmandsdath.be

  • Ath: La famille Sansen recherche des sculptures de René Sansen

    untitled.pngLa famille Sansen recherche des sculptures de René Sansen d’Ath (1908-1997)

    Et cela dans le but de créer un album reprenant toutes les œuvres de René Sansen, La fille Myriam est à la recherche des propriétaires de ses sculptures. Pour info, il a débuté sa carrière et exposé dès 1933 à l’hôtel de ville d'Ath. Un répertoire, un catalogue ou une photo ferait grand plaisir à la famille Athoise.

    La famille Sansen vous remercie d’avance

  • Ath: " Un des rêves de mon épouse était d’ouvrir une auberge médiévale "

    RESTAURANT ESPRIT NATURE ATH 1.jpg

    C’est en décembre 2016 que Pascal Tasset et son épouse Emilie Verminnen ont ouvert un restaurant sur la Grand-Place d‘Ath. « Esprit-Nature ». Même si la façade ne paye pas de mine, à l’intérieur on y mène une vie de château…

    Une autre particularité de ce restaurant médiéval est que Pascal est un ex-policier qui a presté dans une commune qui a été très médiatisé durant les attentats : Molenbeek. Comme nous l’explique le boss d’Esprit Nature : « C’est vraiment par hasard, alors que mon épouse Emilie était employée de salle dans une pizzeria à Flobecq, elle a eu plus de responsabilités dans cette pizzeria. Ce n’est que plus tard que les patrons ont décidé de vendre leur établissement. Et mon épouse était très emballée de reprendre cet établissement. C’est à ce moment qu’Emilie m’a demandé de pouvoir travailler ensemble. Au départ j’avais pris un congé parental pour ensuite prendre une pause carrière. »

    RESTAURANT ESPRIT NATURE ATH 2.jpg

    Un rêve qui se réalise

    Et depuis le couple a grandi dans le monde de restauration et c’est ainsi qu’ils sont arrivés dans la cité des Géants. Mais derrière leurs têtes se cachait un secret château. « Un des rêves de mon épouse était d’ouvrir une auberge médiévale avec des grandes tables rondes en bois et des chopes en gré pour y boire de la bière. » Et on peut dire le rêve d’Emilie s’est réalisé mais au lieu de la bière qui aurait pu couler à flots, c’est de la victuaille qui est servie.

    Emilie de poursuivre : « Il est vrai que j’ai été toujours une grande amoureuse de l’époque médiévale. Et quand nous sommes arrivés à Ath et que nous vu cet établissement, nous nous sommes dits que cet endroit se prêtait bien à un décor de château. Et afin de donner le plus d’authenticité possible, des amis médiévistes nous ont donné des conseils afin de ne pas faire n’importe quoi. » Et cela ferait rêver les fans du film les Seigneurs des Anneaux. Par ailleurs, dans ce décor de château, on y trouve une salle au nom du Roi Arthur avec une table ronde des chaises en bois et aussi des coupes en argent ou on peut y boire comme le dit la carte « la vinasse Gouleyante » en rouge ou blanc. Sans oublier que Messire Pascal (son épouse est aux fourneaux) vous accueille en costume d’époque.

    RESTAURANT ESPRIT NATURE ATH 3.jpg

    Et en toute en convivialité, il vous livre les secrets de ce lieu enchanté !

    La dernière particularité c’est qu’on y mange bio et aussi végétarien. « Notre philosophie est de servir de la nourriture bio ou le plus naturel possible. Nous travaillons avec des producteurs locaux qui sont des amoureux de leur métier sans oublier que les végétariens ont leur propre carte. Car il faut savoir que je suis un grand féru de viande tandis que mon épouse est végétarienne. », conclut Pascal. Meme la note finale, est

    RESTAURANT ESPRIT NATURE ATH 4.jpg

    placée dans un coffret d'époque..comme quoi, tout est dans le détail

    Nul doute que certains géants Athois trouveraient leur place dans ce décor de château !

    Esprit-Nature, Grand-Place à Ath: 068/57.24.57

  • Ath:la Maison des Géants va accueillir une exposition d’artisans couteliers belges et français

    COUTELLERIE OSTICHES 5.jpg

    Le 4 février de 14 à 17h, la Maison des Géants accueille le « Sharp Edge Show ». Cette exposition d’artisans couteliers belges et français est organisée à l’initiative de Dirk Bourguignon, avec le partenariat de la forge d’Ostiches. Depuis plusieurs années, la forge d’Ostiches accueille des couteliers-forgerons qui pratiquent la coutellerie dans ce lieu étonnant. A la Maison des Géants, on pourra découvrir leurs plus belles pièces forgées, témoignages de leur savoir-faire.

    La forge d’Ostiches

    COUTELLERIE OSTICHES 3.jpg

    L’histoire de la forge d’Ostiches est intimement liée à celle de la famille Lizon. Alexis Lizon, né en 1817, s’installe à Ostiches comme maréchal ferrant. Son fils Frumence, son petit-fils Georges et son arrière-petit-fils Paul vont luis succéder. En 1947, Paul fait construire une nouvelle forge attenant à la maison familiale. Deux forgerons y travaillaient, chacun ayant son enclume attitrée et ses outils. Ils étaient aidés par des apprentis ou des occasionnels pour les gros travaux. La forge actuelle est restée à peu de choses près dans son état originel. Depuis 2000, elle accueille des démonstrations de forgeage de fers à chevaux et ensuite le ferrage de chevaux de trait. En 2006, la Ville d’Ath a acheté la forge à la famille Lizon. Depuis lors, il s’agit d’un lieu de démonstration des savoir-faire et d’apprentissage.

    Depuis 2007, des couteliers se rassemblent chaque week-end autour de Dirk Bourguignon pour profiter de l’infrastructure. Depuis 2014, la forge est reconnue comme école de la Bladesmith Society et organise une session d'initiation à la coutellerie forgée chaque année sur inscription. Aujourd’hui, ces formations et stages accueillent un public international.

    Plus d’informations sur www.forge-ostiches.be ou auprès de la Maison des Géants.  Tel : 068 26 51 70.