Insolite - Page 4

  • Ath: L'Athois Vincent Joassin sort ses griffes pour son jeu: Mauw

    IMG_4264.JPG

    Un Athois, Vincent Joassin, vient de lancer un jeu de cartes original : Mauw (à prononcer comme le miaulement d’un chat). Dans les bacs des marchands de jouets, il fait fureur. Sur certains sites, il n’est même plus disponible.

    Vincent est « graphic-designer » pour des agences de pub. Et il est aussi et surtout un fan des jeux de société. « Au départ, j’ai réfléchi sur une mécanique de jeu basée sur le chiffre 9. L’histoire des 9 vies du chat est venue ensuite s’y greffer », explique-t-il.« Mais attention, il fallait une cohésion à ce jeu et lui donner une histoire. Car rester sur la mécanique du 9 n’aurait pas fait rêver. C’est pour cela que j’ai choisi l’histoire des chats Maoris ».

    IMG_4263.JPG

    Les jeux de société reviennent à la mode alors qu’on pensait que les jeux électroniques les avaient supplantés. Le jeu Mauw est simple à jouer, comme nous l’explique Vincent :« En effet, on peut y jouer à partir dès 7 ans. Je me suis aperçu lors des présentations en salon que cela a plu à tout le monde : aux adolescents, aux étudiants et aux adultes. Pourquoi ? Le jeu peut monter en puissance. De plus on peut y jouer jusqu’à 6 joueurs et on peut déjà y jouer à 2 ».

    IMG_4261.JPG

    Le jeu compte 72 cartes. Il a été édité par une maison française Yoka. « Cette maison n’est pas habituée à éditer ce genre de jeu car elle fait plutôt des réalisations de statues en résine et figurines en PVC pour des licences de mangas. C’est la première fois qu’elle édite un jeu hors licence. Les responsables de la société ont été en lien directement avec moi. J’ai aussi illustré le jeu moi-même Le jeu n’a pas été créé du jour au lendemain. Comme le bon vin, il a dû macérer. Le processus a été assez lent : il aura fallu trois ans », fait remarquer Vincent.

    Le jeu a été conçu de A à Z par l’Athois qui a reçu le prix Amusegônes 2017, décerné par le public de la convention Octogônes de Lyon. «Ce festival accueille entre 40 et 50.000 visiteurs et attribue deux prix : un pour le jeu expert et un autre pour un jeu familial. Et j’ai obtenu le prix du jeu familial. C’est extraordinaire car il y avait tellement de jeux en lice ». Chaque année, la convention décerne quatre prix à des jeux de plateau. Les prix OctoGônes et AmuseGônes récompensent des jeux édités pendant l'année en cours.

    Alors qu’il est vente depuis cinq semaines, plus de 2.000 jeux ont été écoulés. Pas mal pour une première. Alors que Mauw vient de sortir, Vincent est déjà en passe d’en sortir un autre, « Contract » qui aura pour thème la mafia. Il faudra essayer d’influencer les mafieux pour obtenir des marchés et d’établir des trafics. Le 17 décembre à la Ludothèque à Ath, on pourra jouer au Mauw toute la journée. La meilleure façon de le découvrir.

  • Meslin-L’Evêque : Des habitants du village ont créé une exposition de crèches! Magnifique

     IMG_4361.JPG

    En cette période de fêtes, des habitants de Meslin-L’Evêque ont créé une animation dans leur église : une exposition de crèches! Elle peut y être admirée. Cette exposition réuni plus de 400 crèches de toutes tailles et de toutes origines. Alors que certaines minuscules se logeront dans une coquille de noix, d’autres réunissent des personnages dépassant parfois le mètre. Venues de différents pays, certaines sont parfois très anciennes. Une partie de l’exposition sera réservée à ces réalisations. De manière à vous plonger dans la féerie et le mystère de Noël!

    IMG_4391.jpg

    Nous avons suivi Mr Francis Meunier la visite des lieux....

    Magnifique, vous y trouverez des crèches du monde entier

    Vraiment, on vous conseille cette exposition

    Par exemple, cette crèche vient tout spécialement de Cracovie

    IMG_4376.JPG

    Infos :

    Accessible en semaine de 14 à 18 h et le week-end de 10h à 12h et de 14h à 18h et sur rendez vous pour les groupes au n° 0474/92.68.85

     

  • Ath:La cité des Géants va accueillir une patinoire et cela durant 1 mois

    24296710_10154815339946503_86617104490679088_n.jpgUne patinoire de pour les fêtes : Une première dans la cité des Géants !

    Les organisateurs te donnent rendez-vous sur la Grand Place d'Ath du vendredi 8 décembre au dimanche 7 janviers 2018.

    Vous y trouverez une zone animation avec un bar à thème et une déco d’ambiance.

    De plus, il y aura 10 chalets afin de créer un mini-marché de Noël avec différents exposants régionaux.

    Sans oublier, que divers événements seront organisés tout au long des festivités de Noël

    Chaque vendredi, il devrait avoir repas "raclette à volonté" accompagné d’un super concert dans la zone animation.

    Le samedi, ce sera la fête sur la place! Soirée à thème avec DJ tous les samedis

    Et pour les enfants? Chaque mercredi sera justement dédié aux enfants avec une mini-party sur la patinoire ainsi qu'une "crêpes party"

    Envie de fêter ton anniversaire à la patinoire? Ils auront une formule toute faite pour toi!

    Alors une grosse partie( Au vu du plan, il ne va plus rester plus grand-chose) du parking de la Grand-Place restera accessible sans oublier tous les autres emplacements présents dans la ville!

    Infos et réservations

    Timour Malengreaux : 0498/62.43.29

    Le prix : 6€ équipements compris

    La patinoire sera ouverte de de 16h à 20h la semaine et de midi à minuit les week-ends.

  • Ath: Ce dimanche, les chevaux de trait seront à l'honneur

    P1050285.JPGPour la troisième année consécutive, les poulains et jeunes chevaux de trait venus des quatre coins de Wallonie sont attendus au Ceva. Ils seront plus de 70 à marteler de leurs sabots les pistes spécialement aménagées pour eux.

    Le Ceva sera accessible aux visiteurs dès 10h. Ils pourront y assister au toilettage, au tressage des crinières ainsi qu’à la présentation des candidats face au jury. Plusieurs commerces et artisans des métiers du cheval tel maréchalerie, bourrellerie, alimentation, équipement du cheval et de son maître, peinture, gravure… seront également présents.

    La nouveauté de cette édition 2018 est la participation de l’Ecole provinciale des Métiers du Cheval de Ghlin. L’école présentera des chevaux de la race « Aratel ». Il s’agit d’une nouvelle race demi-sang issue de l’ardennais, créée en Belgique spécifiquement pour l’attelage. Le nom de la race est d’ailleurs une contraction d’ardennais (Ar) et d’attelage (Atel).

    Vers midi, l’école provinciale donnera deux démonstrations de 15 minutes avec deux voitures marathon (attelage avec un cheval ou deux chevaux en paire). La démonstration sera commentée par un professeur de l’école.

    Saint Nicolas aurait-il perdu son âne, En tout cas, il a annoncé sa venue au Ceva pour venir admirer les chevaux… et offrir quelques friandises aux enfants sages. Il prendra son départ à l’Hôtel de ville vers 15h pour faire son entrée au Ceva vers 15h30.

    Comme chaque année, le public pourra déguster dans cette ambiance sympathique et conviviale, animée par les hennissements des chevaux de trait, un repas de qualité à prix démocratique, tout en savourant une bière locale.

    image.jpg

  • Ath: Grande exposition spécialisée de canaris de couleurs et de postures au CEVA

    1144223-l.jpg

    L’Association du Hainaut des Canaris de Couleurs et Postures, AHCCP asbl organise sa 1ère grande exposition spécialisée Canaris de Couleurs et de Postures

    Hall CEVA à Ath - Zoning des Primevères Du 15 novembre au 19 novembre 2017

    Grande bourse de qualité le samedi 18/11 et le dimanche 19/11

    Exposition ouverte à tous le samedi et le dimanche. Entrée gratuite

    Restauration tout le week-end à prix démocratique !*

    Contact et infos : Yvon Dramaix au 0494/90.90.55 

  • Ath: L'Athois Günther Hermant est le seul belge à participer au rallye « Light Us »,

    Tesla Hôtel.jpgCe 30 octobre le rallye « Light Us », rendez-vous incontournable pour les véhicules électriques, sorte de rallye touristique vert pour la promotion de la mobilité durable, prendra son départ à Marrakech (Maroc) le 30 octobre, avec une arrivée à Bonn (Allemagne) le 6 novembre prochain. Il y aura 17 véhicules électriques Tesla sur la ligne de départ. Dont une conduite par Gunther Hermant du pays des Géants.

    Ce rallye va traverser en tout six pays : Maroc, Espagne, France, Suisse, Belgique, Allemagne. C’est un événement unique en son genre. Il s’organise en marge de la COP 23 qui se tient à Bonn du 6 au 17 novembre sous la présidence des Iles Fidji. Il s’agit là de la 23ème conférence de l’ONU sur les changements climatiques.

    Tesla Günther et Isa.jpg

    La Belgique y sera représentée par un Athois, Günther Hermant, dirigeant de la société HG Travel-Autos (une société de navettes pour se rendre dans les aéroports, les gares, etc.), partenaire privilégié en Belgique du groupe DRIVE Electric. « Quand nous avons acquis la Tesla, j’ai pris contact avec plusieurs entreprises françaises qui utilisent le même logiciel informatique que mon entreprise afin d’essayer de conclure des partenariats avec eux. Ils se trouvent que parmi ces partenaires, il y avait Drive Electric qui ne fait que la location de Tesla et qui est le coorganisateur de ce circuit vert ».

    Il n’a pas fallu insister pour que Günther prenne part à ce rallye écologique : « Par la suite, ils ont pris contact avec moi afin de savoir si j’étais partant pour ce rallye dans le but de promouvoir l’énergie verte et de démontrer qu’il est possible de faire de longs trajets. En l’occurrence ici, il s’agit de rouler plus de 3.500 kms avec un véhicule électrique ». Et naturellement notre Athois sera le Belge de la partie : « C’est un honneur que de prendre part à cette formidable aventure écoresponsable. J’ai la chance de participer au convoi des dix-sept véhicules Électriques Tesla et d’être le seul conducteur belge. C’est une fierté de représenter mon pays. Il faut savoir que les organisateurs voulaient des partenaires de toute l’Europe » commente l’Athois. Le convoi débarquera dans la capitale belge le 5 novembre.

    Tesla SCA Lille.jpg

    « Notre véhicule est déjà sur Paris depuis le 19 octobre. Par la suite, la Tesla va être embarquée avec les autres véhicules sur un camion jusqu’à Marrakech. Quant à nous, nous serons sur place le 29 octobre et le 30 débutera le départ depuis la capitale marocaine ».

    Le 1er novembre, ils seront accueillis par les Nations-Unies à Genève « Et le 5 novembre nous ferons un arrêt à Bruxelles sur l’Esplanade du Cinquantenaire. Ce sera l’occasion d’aller à la rencontre du grand public et de leur expliquer les enjeux environnementaux auxquels nous faisons face et ainsi de changer les mentalités dans la préservation de la planète ».

    La COP 23 qui débutera le 6 novembre accueillera la flotte de Tesla avant que ne débute la conference.

  • Mévergnies: Partez à "La Quête d'Aindreas" ce samedi aux écuries "Les Crins de Soie"

    La Quête d'Aindreas.jpgAllez découvrir le tout nouveau spectacle : "La Quête d'Aindreas" le samedi 4 novembre aux écuries "Les Crins de Soie"

    Un voyage dans l’imaginaire et dans l’illusion où Aindreas vous entraînera au fil de ses apparitions dans un monde envoûtant...

    Un spectacle fantastique d'inspiration médiévale avec la participation des Niñas de Seda et de Yegueda Suerte.

    Une telle aventure ne peut que vous émerveiller ! Alors, laissez-vous emporter par la magie de ce spectacle "son et lumière" haut en couleur et riche en émotions !

    Le bar sera ouvert et des petites restaurations vous seront proposées tout au long de la soirée.

    Techniques d'éclairage, sonorisation, conception et mise en scène par CDS Events.

    Infos

    Entrée : 6 €

    Ouverture des portes : 19h

    Spectacle : 20h

    Couvert et nombreuses places assises.

    Adresse :

    Les Crins de Soie

    Le Patard, 5 BE-7942 Mévergnies-lez-Lens (Brugelette)

    Renseignements :

    0476/68.86.94

    0477/23.82.15

    Sites web :

    www.lescrinsdesoie.be

  • Ath: L'horreur jusqu'au bout des ongles...

    HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 1.JPGDans son institut « Lotus » spécialement décoré pour Halloween, Jennifer Lambert se prépare. Équipée de son maquillage professionnel, l’esthéticienne athoise fera de vous un monstre qui devrait même faire frissonner les plus téméraires. Rencontre avec une esthéticienne de l’horreur !

    La période qui précède Halloween est assez fatigante pour Jennifer Lambert, une ésthéticienne athoise. « Oui, c’est vrai, pour Halloween, je fais des maquillages avec des effets spéciaux. Je sors alors de mon quotidien et je m’amuse à faire autre chose que les soins du visage, les épilations ou les massages ». Et son travail est tout simplement bluffant ! « Je suis une grande fan des films d’horreur et sans doute que cela explique mon goût pour ce genre de maquillage.En plus de mon métier d’esthéticienne, j’ai suivi une formation pour ce genre de grimage à Mons et ces formations sont créées par de grandes marques de produits esthétiques ». Si au départ elle faisait cela par plaisir et passion, elle a vite remarqué HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 4.jpgque ses maquillages avaient beaucoup de succès.

    « Il y a une réelle demande pour ce style de maquillage. Le bouche à oreille à fait son œuvre et des Athois sont venus dans mon institut pour des demandes. Et pas uniquement puisque des gens sont venus spécialement de Waterloo et même de France pour se faire grimer. A chaque fois, les cliens me disent qu’ils sont étonnés de voir que de tels effets peuvent être réalisables ».

    Mais Jennifer ne s’arrête pas là, elle se déplace aussi pour créer ses effets spéciaux « En effet, il m’arrive de travailler pour des dancings, des bars et aussi pour des shootings. Je bosse aussi pour des marches d’Halloween dont de celle de Mainvault, par exemple. Chaque année, je sors de nouveaux maquillages car j’essaie de ne pas me répéter ».

    Pour les personnes qui s’inquiètent pour leur peau mais qui aimeraient un look démoniaque, Jennifer souligne également que les produits qu’elles utilisent sont de qualité et qu’ils ne sont pas nocifs pour le visage

    HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 2.JPGLa période qui précède Halloween est assez fatigante pour Jennifer Lambert, une ésthéticienne athoise. « Oui, c’est vrai, pour Halloween, je fais des maquillages avec des effets spéciaux. Je sors alors de mon quotidien et je m’amuse à faire autre chose que les soins du visage, les épilations ou les massages ». Et son travail est tout simplement bluffant ! « Je suis une grande fan des films d’horreur et sans doute que cela explique mon goût pour ce genre de maquillage.En plus de mon métier d’esthéticienne, j’ai suivi une formation pour ce genre de grimage à Mons et ces formations sont créées par de grandes marques de produits esthétiques ». Si au départ elle faisait cela par plaisir et passion, elle a vite remarqué que ses maquillages avaient beaucoup de succès.

    « Il y a une réelle demande pour ce style de maquillage. Le bouche à oreille à fait son œuvre et des Athois sont venus dans mon institut pour des demandes. Et pas uniquement puisque des gens sont venus spécialement de Waterloo et même de France pour se faire grimer. A chaque fois, les cliens me disent qu’ils sont étonnés de voir que de tels effets peuvent être réalisables ».

    Mais Jennifer ne s’arrête pas là, elle se déplace aussi pour créer ses effets spéciaux « En effet, il m’arrive de travailler pour des dancings, des bars et aussi pour des shootings. Je bosse aussi pour des marches d’Halloween dont de celle de Mainvault, par exemple. Chaque année, je sors de nouveaux maquillages car j’essaie de ne pas me répéter ».

    HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 5.jpgPour les personnes qui s’inquiètent pour leur peau mais qui aimeraient un look démoniaque, Jennifer souligne également que les produits qu’elles utilisent sont de qualité et qu’ils ne sont pas nocifs pour le visage.

    Au niveau des tarifs, il faut compter entre 15 et 50 euros selon les effets souhaités.

    « Autant j’aime embellir les gens quand ils viennent dans mon salon d’esthéticienne autant j’adore les faire devenir des monstres. Et je m’inspire beaucoup des maquilleuses via You Tube qui font des choses fantastiques ». Mais surtout terrifiantes.

    Et si pour le 31 octobre, vous optez pour un maquillage chic et glamour, vampire sexy, poupée démoniaque, princesse zombie, tous les styles sont cools quand ils sont inspirés par Jennifer. Oubliez le déguisement de sorcière au nez crochu et dents jaunies et n’hésitez pas à franchir la porte du Lotus à Ath. Vous serez sans doute quelque peu effrayé mais quand vous en sortirez, vous aurez un look d’enfer.

    Infos

    Jennifer Lambert

    Rue Haute, 15 Ath

    Tel : 0483 60 89 40 ou 0473 54 34 50

    Page Facebook : Institut Lotus

    HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 3.JPG

    HALLOWEEN INSTITUT LOTUS 6.jpg

  • Bouvignies: Ce dimanche, la Chapelle Musicale organise un concert assez original

    bouvignies-244.jpg

    La Chapelle Musicale de Bouvignies organise un concert assez original et d’un concept nouveau autour de l’orgue de l’église de Bouvignies à 16h.

    Un saxophoniste-flûtiste (Stéphane Mercier) venant du monde du jazz et un pianiste (Philippe Decock) venant de la pop et du classique se rencontrent autour d’un orgue d’église. Le résultat en est magique. En effet, une beauté solennelle se dégage de cette rencontre inédite. Entre les compositions magnifiques issues des comédies musicales de Broadway et des tubes de ces dernières années, l’ancien côtoie le nouveau avec beaucoup de respect. Imaginez Charlie Chaplin et George Gershwin au même programme qu’Adèle ou Prince ! Ce duo ne manquera pas de vous étonner, et de vous plonger dans un ravissement sans cesse renouvelé.

    Infos

    Participation aux frais, 12€ entrée gratuite pour les enfants de 12 ans et moins.

    Ouverture des caisses à l’entrée de l’église à 15h15, pas de réservation préalable

    Contact :  La Chapelle Musicale de Bouvignies 068/84.06.21 ou 068/64.64.03

  • Ath:Le groupe SolAToi lance un crowdfunding pour la nouvelle monnaie Athoise

    Equipe Solatoi.jpg

    A partir de ce samedi 21 octobre, les Athois auront l’opportunité de participer à la récolte de fonds qui va permettre d’imprimer les bons d’échange (c’est-à-dire les billets) du SolAToi. Le groupe SolAToi fait appel aux Athois afin de financer cette impression et de voir enfin fleurir la monnaie de Géants !Comme nous l’explique une des responsables du projet, Sarah Studer « Le défi est de rassembler 5.000 euros en 2 mois ! Cette somme sera consacrée à l’impression des six billets SolAToi conçus par Kevin Degrüne, graphiste indépendant, gagnant du concours lancé par le SolAToi en 2014. Leur valeur : 1, 2, 5, 10, 20 et 50 solatois. Nous comptons en tirer environ 13.000 exemplaires pour commencer. Ces bons d’achat auront une valeur équivalente à l’euro et devront, à ce titre, être dotés de systèmes de sécurité évitant la contrefaçon. Ce sont ces sécurités qui rendent l’impression de ces billets si coûteuse. »

    1_Recto-specimen.jpg

    Ekifin, sera la plateforme belge de financement participatif qui est axée sur les projets locaux et solidaires.

    « En allant sur le site Ekifin.be, retrouvez le projet SolAToi et sélectionnez le montant que vous souhaitez donner : de 5€, 15€, 25€,…jusqu’à à 500€ via paiement en ligne sécurisé, directement sur le site. » Souligne Sarah. Il faut souligner que les dons donneront droit à des contreparties, c’est-à-dire des cadeaux chez les commerçants qui adhèrent déjà au SolAToi.

    Capture.JPG

    Si la campagne est réussie, les billets seront imprimés et les solATois seront mis en circulation! Vous pourrez les échanger contre des euros et faire vos achats habituels dans les commerces participants. La liste s’agrandit régulièrement… retrouvez-les sur notre site ! « Si l’objectif des 5.000 euros n’est pas atteint, les dons seront automatiquement reversés aux donateurs, sans frais. » Conclut la membre du Solatoi.

    2_Recto-specimen.jpg

    Infos

    Voici l’adresse du site pour le crowdfunding :

    www.ekifin.be/solatoi 

    et aussi l'adresse de leur site:

    http://www.solatoi.be .

    Ils ont aussi une page Facebook: Solatoi