Administration communale - Page 2

  • Ath:" Rien qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant"

    IMG_0710.JPGMobiliser un maximum de citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, leur parc ou encore un chemin en pleine campagne ; voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps, lancé en 2015 par Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l’Environnement.

    Samedi dernier, les habitants de la Cité des Géants faisaient leur part dans le cadre de la campagne de propreté athoise, nous explique Véronique Desmet, conseillère environnementale pour la ville d’Ath : « Nous avons organisé une grande campagne sur le site de la carrière de Maffle, afin de ramasser les petits déchets de la vie quotidienne qui sont jetés par des personnes peu sensibles à l’environnement. Nous avons eu la chance d’avoir les scouts pluralistes qui ont été de la partie pour cet événement. »

    IMG_0716.JPG

    L’endroit n’avait pas été choisi par hasard. Depuis mi-février, les bulles à verre enterrées situées à la Rue Salvador Allende sont accessibles. Ce dispositif remplace celles de la place de Maffle. Plus esthétique, moins imposant et moins bruyant, ce nouveau mode de collecte permet de trier ses déchets dans les meilleures conditions.

    « Ils étaient plus 60 jeunes à participer à cette action » poursuit Véronique. « Mais il y avait également quelques citoyens d’Ath. Pour la récolte je ne sais pas vous dire combien de kilos cela représente. Mais il faut savoir qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant. Ce sont des déchets qui sont récoltés le long des routes du centre-ville et des villages de la cité des Géants. »

    IMG_0736.JPGÀ la fin de cette opération, chaque participant a reçu une collation.

    La campagne de propreté s’étend du 19 au 31 mars. De nombreuses personnes s’y sont déjà inscrites.

    La ville d’Ath lance un appel à tous, particuliers, écoles, associations de quartier ou mouvements de jeunesse.

    IMG_0723.JPG

     

  • Ath & Chièvres: Bruno Lefebvre : " Je vous quitte le cœur serré "

    P1050630.JPGVia sa page Facebook, le futur ex maïeur de Chièvres, Bruno Lefebvre a délivré un message à ses habitants

    Voici quelques morceaux choisis de sa lettre

    « Aujourd’hui, je me dois de revenir vers vous en toute honnêteté et sincérité pour vous faire part de mon choix : j’ai décidé d’accepter de relever le défi de conduire la liste PS à Ath et, si les électeurs m’accordent leur confiance, de mettre en œuvre une dynamique nouvelle et ambitieuse dans l’intérêt des athois et, plus largement, des habitants de notre région. Le choix de la facilité aurait sans aucun doute été de décliner l’offre mais la situation voisine mérite qu’on s’en préoccupe.

    La politique, c’est se mettre au service des gens au lieu de penser à soi et à son confort personnel.

    Ceux qui me connaissent bien le savent : cette décision n’a pas été facile à prendre pour moi… »

    P1050635.JPGEt le Député Wallon de poursuivre «  Depuis 2006, vous m’avez fait confiance en me donnant la possibilité d’exercer des responsabilités au sein de la Ville de Chièvres, c’était un véritable honneur. Et c’est grâce à vous, grâce à votre soutien et à nos rencontres que je me suis construit, que j’ai eu l’occasion de m’épanouir dans cette belle fonction qu’est celle de Bourgmestre.

    Je vous quitte le cœur serré et je suis très sincère en vous l’écrivant. Il s’agit probablement ici d’une des décisions les plus difficiles et les plus déchirantes de ma vie. Néanmoins, j’ai toute confiance en l’équipe socialiste qui est en place pour continuer le travail entrepris.

    Je suis et resterai très attaché à Chièvres. Sachez que, notamment au travers de mon mandat de Député wallon, je continuerai à défendre les projets chiévrois là où je serai. Je ne vous oublierai pas. »

  • Ath:Bruno Lefebvre est candidat au poste de Bourgmestre de la cité des Géants. Voir notre vidéo

    P1050630.JPG

    C’est ce jeudi que le future ex Bourgmestre Chièvrois, Bruno Lefebvre a annoncé qu’il sera candidat au poste de Bourgmestre au sien de la cité des Géants…

    Pour ce, il s’était entouré des deux anciens maïeur Athois : Jean-Pierre Denis et Bruno Van Grootenbrulle et aussi d’autres conseillers PS de la majorité actuelle…

    On attend avec impatience qu’elle sera la position du Bourgmestre Athois Marc Duvivier

    P1050638.JPG

     

  • Ath: Dans le cadre de l’opération "Ambassadeurs de la Propreté" Léa et Zazie ont remporté le prix

    PROPRETE ATH 2.jpgDepuis septembre 2017, avec le lancement par la Région Wallonne de l’opération « Ambassadeurs de la Propreté », tout citoyen peut s’engager à nettoyer tout au long de l’année, sa rue, son quartier, … en s’inscrivant sur le site walloniepluspropre.be. En soutien à cette opération, la Ville d’Ath présente, du 19 au 30 mars, une exposition de photographies dans les couloirs de ’Administration communale d’Ath ayant pour thème « Il va falloir vous montrer quoi pour arrêter de jeter ? »

    Cette exposition est accessible durant les heures d'ouverture du Centre Administratif communal est l'œuvre des élèves de la section photo de l'ITCF Renée Joffroy d'Irchonwelz.

    Par ailleurs, un jury a décerné le prix de la meilleure photo : il s’agit de Léa et Zazie qui ont remporté le prix avec le thème : il s’agit d’un enfant qui se noie dans un océan de déchets. Les bouteilles représentants des vagues

    La Ville d’Ath via son site propose un prix du public. Pour ce, il est possible de voter pour les photos qui vous plaisent afin de décerner le prix du public du 19 mars à 17h jusqu'au 30 mars à minuit sur le site http://www.ath.be

  • Ath: la SNCB va investir deux millions pour la gare d'Ath

    IMG_9436.JPGEn ce début d’année, le gouvernement fédéral avait décidé d’investir massivement dans les chemins de fer du pays.

    Ce financement complémentaire proposé par le gouvernement fédéral permettra la relance des travaux du RER et la réalisation d’un certain nombre de priorités régionales.

    Le programme d’investissement de la SNCB vise également à améliorer la sécurité et l’accueil des voyageurs notamment des personnes à mobilité réduite au travers du rehaussement de quais en coordination avec les travaux d’Infrabel et la pose d’engins facilitant l’accès aux quais.

    C’est dans le cadre de ce programme que la SNCB va investir deux millions € au sein de la gare d’Ath !

  • Ath: Le supermarché Delhaize veut s'étendre

    Capture.JPGConcerne la demande de la S.A. DELHAIZE LE LION/ DE LEEUW rue d'Osseghem, 53 à 1080 Molenbeek-Saint-Jean en vue d'obtenir le permis intégré urbanisme/implantation commerciale visant à :

    étendre un supermarché et contruire une annexe pour la haute tension, Rue de l'Abbaye 6 à Ath.

    Le Collège communal porte à la connaissance de la population qu'une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée

    Le dossier peut être consulté à l'administration communale, rue de Pintamont, 54 à 7800 Ath (068/68 10 80) à partir du 9 mars jusqu’au 23 mars, chaque jour ouvrable de 8h à 12h et de 13h à 17h ou le mardi jusque 20h sur rendez-vous auprès de Monsieur Bataille, Conseiller en aménagement du territoire et urbanisme (068/68 10 80).

  • Ath: Le front commun convie les conseillers communaux et ceux du CPAS à un débat

    Img_0092.jpgOn le sait, les finances Athoises ne sont pas au beau fixe

    Et le rapport du CRAC (Centre Régional d’Aide aux Communes) ne dit pas autre chose

    « Malgré la réalisation d'un premier « Plan de convergence » préalablement a la réunion, les efforts réalises ne peuvent être juges suffisants. Conformément au courrier de la Ministre des Pouvoirs locaux daté du 19 février 2018, l'approbation de votre budget initial 2018 reste conditionnée à l'actualisation d'un Plan de gestion assurant un équilibre pour l'exercice 2018 et de la trajectoire des 2019 a l'exercice propre.

    A cette fin, pour l'actualisation de votre Plan de gestion, le Centre fixe les conditions suivantes :

    1. Le rapatriement des bonis constitués des entités consolidées à la Ville
    2. La suppression du crédit spécial de recettes
    3. L’amélioration notable des balises de cout net de personnel et de fonctionnement, qui restent toutes deux largement dépassées, des 2018 ainsi que dans la trajectoire ;
    4. L’inscription de crédits au service extraordinaire ne devra être effectuée que dans le cadre des seuls engagements ayant force juridique moyennant une marge de sécurité.
    5. Des mesures complémentaires structurelles doivent également être prises afin de pouvoir respecter les conditions du Centre. »

    Du coup, le front syndical, Pascal Douliez(CGSP) et Eric Dehon (CSC0, a convoqué les conseillers communaux et ceux du CPAS comme nous l’a expliqué les deux leaders syndicaux « Suite à nos différents communiqués exprimant nos plus vives inquiétudes quant à l'avenir du personnel, inquiétudes objectivées par la ministre de tutelle, le CRAC et les chiffres de la direction financière de la ville, nous nous sommes rendus compte qu'en fait, la plupart du personnel n’a pas eu accès à certaines informations et qu'apparemment, depuis que l'autorité a senti le vent tourner au niveau de la ministre des pouvoirs locaux, elle s'enfermait dans un silence assourdissant sur le sujet. »

    C’est ainsi que le front commun syndical CGSP–CSC convie les conseillers communaux et ceux du CPAS à une conférence sur l'avenir du personnel et elle se tiendra le lundi 12 mars dès 19hrs à la Maison du peuple de Maffle. De plus, nous avons appris que le collège communale a convoqué les délègues syndicaux « Ce processus informatif de dialogue sera suivi ultérieurement par les processus légaux de négociation s’il échait » dit la note !

  • Ath: Voici les dates des passages des encombrants !

    827355888.jpgRamassage des encombrants en 2018

    Les encombrants sont des déchets volumineux ne rentrant pas dans un sac poubelle de 60 litres et n’étant pas visés par une collecte sélective.

    Exemple : matelas, sommier, tapis plain, fauteuils, divan, mobilier de jardin, jouets volumineux, meubles, coussins, planche à repasser, vieux vélos, etc.

    Savoir ce qui n'est pas un encombrant et ce qui est un encombrant en cliquant ici

    Centre Ville

    7 mars

    Faubourd de Tournai

    14 mars

    Encombrant pour le Faubourg de Mons

    Partie n° 1

    21 mars

    Rue du Grand Pont - Rue de la Contrescarpe - Chaussé de Valenciennes jusqu’à la limite d’Irchonwelz - Ruelle Gros Pierre - Rue d’Ecosse - Rue d’Angleterre - Sentier Maroquin - Rue de Messine - Rue des Fourches - Rue des Gais Lurons - Rue Paul Pastur - Rue de l’Agriculture jusqu’à la limite d’Ormeignies - Partie de la Rue de la Haute Forière (entre la ch de Valenciennes et la rue Paul Pastur) - Chaussée de Mons jusqu’à la limite de Maffle (les 2 côtés) - Chemin des Naveteurs - Chemin du Pont Carré - Quai de l’Entreprôt - Rue des Bateliers - Rue de la Sucrerie - Chemin du Vieux Ath - Rue du Séquoïa - Chemin des Haleurs - Chemin de Scamps

    Partie n°2

    28 mars

    Rue de la Haute Forière (entre la Rue Paul Pastur et le Chemin de Beloeil) - Rue Emile Carlier - Rue des Sablières - Rue Fernand Felu - Avenue de l’Europe - Rue de la Croix Rouge - Clos des Comtes du Hainaut - Avenue du Bois du Roy - Rue de Tongre - Rue de Beaumont - Rue des Sapes - Rue des Hallebardiers - Rue des 4 Fils Aymon - Rue des Arquebusiers - Rue du Berger David - Rue Ambiorix - Rue du Sabotier - Square Wallonia - Clos des Fourboutiers - Rue du Cordonnier - Place du Pays Vert - Rue du Gorlier - Trieu du Charron - Cour du Baron - Sentier Ste Marguerite - Chemin de Beloeil - Chemin du Borain - Chemin des Tuileries - Rue du Feuillage - Chevauchoire de Tongre

    Faubourg de Bruxelles

    11 avril

    Mainvault

    18 avril

    Ostiches

    25 avril

    Maffle

    16 mai

    Arbre

    30 mai

    Villers-Saint-Amand – Moulbaix

    6 juin

    Villers-Notre-Dame - Irchonwelz

    13 juin

    Bouvignies

    20 juin

    Rebaix

    27 juin

    Ormeignies

    12 septembre

    Ligne

    19 septembre

    Houtaing

    3 octobre

    Meslin

    10 octobre

    Ghislenghien, Gibecq, Lanquesaint

    17 octobre

    Isières

    24 octobre  

    IMG_2292-995x1024.jpg

    Les exclus sont :

    Déchets recyclables (papier, carton, verre, piles, petits et gros appareils électroménagers ou électriques, écrans, huile de moteur, huile et graisse de friture, bouteilles et flacons en plastique, emballages métalliques …)

    Tous les déchets en sac

    Textiles, papiers peint et détapissés, films et bâches plastiques, emballages ménagers, frigolite

    Déchets de démolition (briquaillons, ciment, plâtre, porte, châssis, etc.) ;

    Pièces de véhicules (pneus, portière, …)

    Bonbonnes, extincteurs ;

    Déchets spéciaux (pots de peinture, flacon de désherbant, produits phytos ou chimiques, etc.)

    Produits inflammables et/ ou  explosifs

    Végétaux (tontes de pelouse, branchages, etc.)

    Déchets inertes (blocs de béton, carrelages, faïences, vieux éviers ou wc, etc.)

    Déchets d’asbeste ciment ( = amiante)

    Déchets provenant d’un déménagement ou d’une activité commerciale ;

    La plupart des déchets repris ci-dessus sont acceptés dans les parcs à conteneurs à savoir

    L’asbeste-ciment (sous condition)

    Les petits et gros appareils électroménagers ou électriques ;

    Les déchets spéciaux (batteries, radiographies, vernis, extincteurs, etc)

    Les inertes (déchets de maçonnerie, terres, sables, vieux éviers etc..),

    Les végétaux

    Les papiers-cartons

    Les piles

    Les tubes lumineux et ampoules

    Les métaux

    Les écrans

    La frigolite  (sauf chips en polystyrène et emballage ayant été en contact avec produits alimentaires)

    Les huiles et graisses

    Les bouteilles et flacons en plastique

    Les films plastiques souples (films enrobant les bouteilles d’eau, conserves, etc)

    Les matières plastiques rigides (caisses, seaux, etc)

    Les cintres en plastique

    Les pots de repiquage

    Les emballages métalliques (boîtes de conserve, canettes, etc)

    Les pneus, (sauf agricoles)

    Les textiles (sous condition)

    Le verre (bouteilles, bocaux) et verre plat (vitres, châssis avec vitres, aquarium)

    Les bouchons en liege

     

  • Ath: Les syndicats craignent le pire pour les travailleurs commuaux et pour tous les Athois

    3639282579.jpgCe jeudi, le front commun syndical CGSP-CSC Services publics,

    Pascal Douliez et Eric Dehon, nous ont fait parvenir un communiqué aux médias

    Le voici dans son intégralité!

    « Nous vous adressons le présent communiqué de presse pour vous faire part de nos plus grandes inquiétudes pour le personnel de la ville d’Ath, qu’il soit issu de l’administration communale ou du CPAS.

    Comme vous ne l’avez sans doute pas oublié, durant l’année 2013, nous avons été confrontés à un plan de licenciements collectifs sans précédent faisant passer le nombre de travailleurs de 413,75 à 376,25 en 2014.

    A l’époque, après ce bain de sang social, nous avions rencontré par deux fois le ministre des pouvoirs locaux afin de lui faire part de nos plus vives inquiétudes quant aux perspectives budgétaires à venir de la présente législature 2012-2018. D’ailleurs, la dernière rencontre s’étant déroulée en présence des autorités Athoises.

    Mais force est de constater que de ces rencontres, AUCUNE leçon n’a été tirée et qu’aucune mesure n’a été prise.

    Aujourd’hui, nos inquiétudes sont objectivées non seulement par l’actuelle ministre des pouvoirs locaux qui vient (enfin) de refuser le budget de la ville avec les recommandations suivantes : « un plan de gestion en y intégrant un calendrier précis de mesures concrètes et applicables… » ; Mais également par les faits suivants :

    Le volume global de l’emploi se chiffre aujourd’hui à 402 travailleurs soit le même nombre qu’en 2011, année préélectorale !!! Et donc, cela veut dire que l’on a supprimé la prime de fin d’année, que l’on a licencié des travailleurs avec 20 et parfois 30 ans d’ancienneté pour créer aujourd’hui de l’emploi précaire et CLIENTELISTE !!!!

    2613922861.jpgLes cotisations de responsabilisations qui ne font qu’augmenter car la ville ne s'est jamais inscrite dans un plan de nomination digne de ce nom et qu’aujourd’hui, elle est obligée de passer à la caisse (3,1 millions € en 2018 et 4,5 en 2020).

    Une zone incendie qui leur coûte plus cher que prévu car le conseil de zone n’a pas été capable de s’entendre sur le budget (350 000 € en plus par rapport à 2017).

    Le coût de la zone de police, 143€/habitant.

    Une taxation qui plafonne à 3200 centimes additionnels pour le précompte immobilier et à 8,8% pour le précompte professionnel (soit le maximum que l’on puisse prélever à la population Athoise).

    Bref, aucune nouvelle recette et des charges supplémentaires. Par conséquent, atteindre un plan de gestion équilibré en 2020 comme l’exige la ministre, laisse entrevoir un avenir très noir pour les travailleurs. Preuve en est que par un vent favorable, nous avons reçu le courrier que le PS d’Ath a envoyé à ses membres et dans lequel est écrit ceci : « Nous savons qu’à politique inchangée, la ville d’Ath risque de devoir licencier près de 100 ETP en 2019 ».

    Fort de ce constat, il n’est nullement envisageable pour le front commun syndical CGSP-CSC services publics que l’on revienne à des mesures aussi sanguinaires socialement qu’en 2013.

    3851100707.jpgEt si d’aventure, l’autorité envisageait une telle chose, elle n’aurait pas à gérer une négociation syndicale mais bien une confrontation sociale sans précédent. Qu’on se le dise, nous ne lâcherons rien et n’accepterons le licenciement de personne. Que ce soit la CGSP ou la CSC, nous sommes plus déterminés que jamais et sommes d’ores et déjà prêts à actionner toute la force syndicale dont nous disposons. »

  • Ath:"Je reviendrais pour expliquer aux Athois le bien fondé de nos réalisations"

    VOEUX ATH 3.jpg

    Ce vendredi, le Bourgmestre Athois, Marc Duvivier et les membres du collège remettaient leurs vœux au personnel et aussi à la population.

    Des vœux qui ont débuté avec une vidéo ! C’était la séquence émotion. Le fil rouge était les points forts de la ville et tout cela était guidé par un ballon et une petite fille : Olivia Goeminne.

    VOEUX ATH 1.JPG

    Pour l’homme fort Athois, les investissements commencent à porter leurs fruits. « Comme par exemple, la rénovation et la revitalisation du site de la Sucrerie. Car il faut savoir que c’est en 2013 que cette vaste zone a été défrichée et surtout a été recolonisée. Et d’ici le mois de septembre, ces nouveaux habitants pourront franchir le canal avec la pose d’une passerelle. »

    VOEUX ATH 2.JPG

    Les vœux, c’était aussi l’occasion de congratuler des membres du personnel qui ont pris leur retraite. C’est ainsi que Duhaut Colette, Delmée Yves, Rochart Georges, Pottiez Dominique, Sevrin Pierre, Biesmans Jean-Claude, Foucart Chantal ont reçu fleurs et cadeaux des mains des autorités communales.