- Page 2

  • Ath:L’exposition « Ta fête ! » permet de découvrir les traditions festives de tous les continents

    preview.jpgDans le cadre du projet « Bâtisseurs de liens », dix classes primaires de notre région ont entamé des échanges suivis avec d’autres élèves du monde entier (Canada, Espagne, Etats-Unis, Haïti, Madagascar, Maroc, Sénégal). Afin de favoriser cette découverte, les enfants sont amenés à explorer toutes les facettes de la culture de ces pays.

    À la Maison des Géants, l’exposition « Ta fête ! » permet de découvrir les traditions festives de tous les continents. « Dis-moi comment tu fais la fête, je te dirai qui tu es ! ». Ainsi, le carnaval de Tananarive (Madagascar), l’Independance Day (Los Angeles), la fête de la Saint-Julien avec les géants et grosses-têtes de Cuenca (Espagne) ou les traditions vaudou à Port-au-Prince (Haïti), sont autant de destinations qui seront abordées.

    Au gré des musiques, des costumes ou des recettes culinaires, la Maison des Géants invite tous ses visiteurs à un voyage haut en couleurs.

    Infos

    Office de tourisme

    Rue de Pintamont, 18

    Ath

    068/26.51.70

    068/26.51.79

    Mail: office.de.tourisme@ath.be

  • Ath: Une solution pour les déchets " Créer des points d’apport, des bulles enfouies dans le sol "

    DECHETS ATH 1.JPGLors du dernier communal de la cité des Géants, les conseillers ont discuté des déchets. On le sait, les villes doivent trouver des moyens soit pour les réduire ou de trouver d’autres alternatives La ville d’Ath pense à une autre technique qui est celle utilisée par certains pays nordiques et la Hollande, celle de créer des points d’apport, des bulles enfouies dans le sol avec des dispositifs. Pour le conseil, « de nouveaux efforts doivent être envisagés et engagés à court, moyen et long terme pour sensibiliser la population à cette réduction de déchets. Les mesures qui devront être étudiées devront associer de près les associations et les habitants, ainsi que ceux qui développent des activités économiques. Sans campagnes continues de sensibilisation notamment déjà au sein des écoles, toute tentative de réduire ce volume sera voué à un échec partiel. »

    Il y a peu, le directeur général de l’intercommunale et son adjoint ont, avec le bourgmestre, recherché et trouvé un terrain idéalement situé en prolongement du parc à conteneurs actuel. Il permettra d’étendre l’offre de recyclage tout en facilitant encore l’accès des citoyens d’Ath et d’ailleurs à ce parc d’une nouvelle génération.

    « Au-delà, il restera toujours des déchets. Une autre technique est celle utilisée par certains pays nordiques et la Hollande, de créer des points d’apport, des bulles enfouies dans le sol avec des dispositifs d’acceptation, de pesée, d’identification, situées à des endroits bien

    DECHETS ATH 2.JPG

    choisis pour ne pas défigurer notre environnement », a expliqué le maïeur des Athois. Ce dernier de poursuivre : « Ces parcs d’apport seraient disposés sur les axes principaux, routes de grande communication, des endroits très fréquentés à portée des agglomérations sans être inclus dans un noyau d’habitations aussi petit soit-il. De plus, Ipalle qui dit que notre parc à conteneurs est dépassé, pense à en construire un nouveau dans le prolongement de l’actuel et là on pourrait installer des bulles enfouies où les habitants pourraient déposer leurs déchets ». Marc Duvivier de souligner une chose importante : « Malgré toutes ces alternatives, il ne sera pas question de supprimer les collectes à domicile. Parce que notre population vieillit et que les gens sont de plus en plus friands de services proches de chez eux. Pour nous, il est hors de question de revoir notre stratégie pour la collecte à domicile

  • Ghislenghien:Roger Delpace et Lise Delclercq ont fêté leurs cinquante années de mariage

    Noces d'Or des époux Roger Delplace et Lise Declercq 1.jpg

    Dimanche dernier, les époux Roger Delpace et Lise Delclercq ont fêté leurs cinquante années de mariage au sein de leur jolie demeure domicile

    Des noces qui avaient rassemblé toute la famille et aussi les édiles communaux.

    C’est lors d’un bal à Ath que Roger qui a l’époque était originaire de Lessines, et Lise originaire de Tongre-St- Martin ont eu les yeux amoureux.

    Plusieurs décennies plus tard, ils se sont revus comme en 1967, année de leur mariage.

    De leur union, ils ont eu quatre enfants qu’ils leurs ont donné neuf beaux petits-enfants. Ces derniers peuvent être fiers de leurs grands-parents.

    Notre journal espère bien les revoir pour leurs noces de Diamant. Toutes nos félicitations aux époux.

  • Ducasse d'Ath: Le DVD de 2016 est en vente ...

    Capture.PNGFrançois Picard est réalisateur. Pour France Télévisions, il prépare actuellement un documentaire de 110 minutes sur les îles antarctiques françaises. Il a aussi réalisé «Tex-Mex, l’Amérique de demain», «Sur les traces de l’Empire d’Angkor» ou «Pépites vertes du Brésil».

    Il travaille pour divers réseaux de conférences, comme Les Grands Explorateurs au Canada ou Exploration du Monde en Belgique. Ses reportages sont co-réalisés avec Cécile Clocheret, son épouse.

    Fin août 2016, François Picard tourne une séquence sur la Ducasse qu’il destine à un prochain film sur le patrimoine belge.

    « Cette fête populaire m’a véritablement séduit par son humour, sa gaîté et sa longue histoire. J’ai eu les larmes aux yeux lors du combat entre David et Goliath ou simplement à la manière dont les acteurs et le public me parlaient de ce qu’ils vivaient. L’idée de consacrer un film entier à la Ducasse s’est vite et naturellement imposée à moi. Je voudrais que ce DVD soit un souvenir de cette édition 2016 pour les Athois et une manière pour eux de mieux comprendre les origines de certaines traditions ».

    Laurent Dubuisson ajoute : « J’ai trouvé intéressant qu’un réalisateur extérieur vienne poser son regard sur notre Ducasse. Son approche est différente et son point de vue est neuf. François Picard était toujours au plus près de l’action et a su capter l’émotion de cette fête ».

    Le DVD est disponible à la Maison des Géants et sur www.culture-aventure.fr au prix de 15 €.

    Ci-dessous la bande annonce

  • Ath: Les bons numéros pour ce week-end

    4149573552_2_2_8.jpg

    Maison culturelle et Palace : 068 26 99 99

    Centre des arts de la rue : Alain Coulon/ 0496 97 32 81

    Pompiers : 068 28 52 30

    Protection civile : 065 35 43 00

    Agence fédérale de contrôle nucléaire: 02 50 28 999

    S.O.S pollution : 070 23 30 01

    Problème de gaz odorisé : ORES au 0800 87 087

    Problème de gaz sans odeur : Prévenir Fluxys (transport de gaz) 0800 90 102

    Panne d'électricité : ORES au 078 78 78 00

    Distrigaz : 02 282 72 11

    S.W.E à partir du vendredi 16h30 : 0495 57 02 33

    Hôpital : 068 26 21 11

    Gardes médicales : 1733

     

    poste-medical-de-garde.jpg

    Pour le poste médical " Val de Dendre" Cliquez ICI

    pharmacie-garde-mulhouse.jpg

    Voici les pharmacies de garde du week-end entre 9h et 22h.

    Samedi 22 juillet

    Pharmacie Tacquenier-Couvreur

    Jusqu'à 22hrs

    Porte d'Ogy 26 - 7860 Lessines

    068 33 25 46

    Dimanche 23 juillet

    Multipharma

    Jusqu'à 22hrs

    Chaussée de Mons 83 - 7800 Ath

    068 66 50 07 

    Pour connaître la pharmacie de garde durant la nuit,

    entre 22h et 9h, appelez le : 0903 99 000

    Coût de l'appel : 1,5 euro par minute

    Afin de pouvoir vous renseigner avec exactitude, nos téléphonistes doivent connaitre votre localisation. Pour limiter la durée et le coût de cet appel, veuillez indiquer à la téléphoniste le code postal ou la localité et le nom de la rue à partir de laquelle vous souhaitez vous rendre dans la pharmacie de garde la plus proche.

    untitled_173.png

    Vétérinaire de garde pour ce week-end

    Les 22 & 23 juillet

    SHU

    Chaussée de Mons, 282A

    Ath

    068/28.70.61

    Cliquez ICI

    70914036_483.jpg

  • Ath: Ce soir, une séance de cinéma en plein air aura lieu à la Place Ernest Cambier

    574031008.jpg

    Le célèbre film belge Dikkenek projeté sur la Place Ernest Cambier. Disponible à tous sous un ciel étoilé muni de votre chaise, canapé ... ou assis par terre

    Dikkenek est un film belge, produit par Eric Bassoff et Marc Libert, réalisé par Olivier Van Hoofstadt, sorti le 21 juin 2006 au cinéma. « Dikkenek » est l’expression bruxelloise qui désigne un « gros cou », un vantard, une « grande gueule. Bien qu'à sa sortie le film soit un échec commercial, sa sortie vidéo en a fait, au fil des années, un film culte.

    18629488.jpg

    Infos

    Ou: Place Ernest Cambier

    Quand : le 22 juillet

    De 22hrs a 23h30

    Et c’est gratuit

  • Ath: Les bonnes infos de ce 21 juillet

    untitled.png

    Vendredi 21 juillet

    Pharmacie Fourmy  

    Rue Cavée, 16

    7830 Bassilly

    068 55 19 08

    untitled.png

    Vendredi 21 juillet

    Dr Henkes  

    Rue de la Quemogne, 3

    7950 Huissignies

    069 84 46 90

    www.gardeveterinaire.be

  • Maffle: Deux œuvres de l’artiste Jean-Joseph Bottemanne sont conservées dans la région

    Calvaire la vierge 1991.jpgJean-Joseph Bottemanne (1723-1794) est un tailleur de pierre de Soignies qui a réalisé de nombreux monuments en pierre bleue dans sa ville natale et dans toute la région voisine. Il laisse des œuvres dans plusieurs localités du Hainaut, d’Erquelinnes à Mainvault en passant pas Lens ou Lombise.

    Deux œuvres impressionnantes de l’artiste sont conservées dans la région d’Ath. Le calvaire de Lens, situé le long de la chaussée d’Ath à Mons, est daté de 1749. Le jeune tailleur de pierre ne signe pas son œuvre constituée de sculptures séparées, Moïse, la Vierge Marie, Marie-Madeleine au pied de la croix, saint Jean et David.

    A Mainvault, en 1775, Jean-Joseph Bottemanne s’affirme comme sculpteur, il laisse sa marque (IB) et appose sa signature. Les mêmes personnages se retrouvent autour du Christ crucifié. A Lens, cette figure à l’origine en bois a été remplacée par une œuvre en fonte alors qu’à Mainvault, l’ensemble est en pierre bleue. Au pied de la croix, les anges entourent Marie-Madeleine et l’évocation de l’enfer. Ces œuvres témoignent de l’influence de l’art baroque qui a marqué l’artisan sonégien.

    Les deux œuvres s’inscrivent aussi dans la vie populaire régionale. A Lens, l’expression « on va padière David », signifie que l'on se rend au cimetière qui jouxte le calvaire et que l’on redoute la mort. On implore saint Jean pour favoriser la marche des enfants. A Mainvault, le calvaire s’animait autrefois lors de la fête de Pâques. Les jeunes gens s’y rendaient pour trouver l’âme sœur et assurer la prospérité de leur union. Les agriculteurs lui demandaient de bonnes récoltes.

    Calvaire Saint Jean 3 1991.jpgL’exposition, conçue par Gérard Bavay, docteur en histoire, permet de replacer toute l’œuvre de Jean-Joseph Bottemanne dans son contexte régional et historique. Elle est présentée au Musée de la Pierre de Maffle du 8 juillet au 10 septembre 2017.

    Exposition accessible du mardi au vendredi (14-17h) mais aussi les dimanches et fériés de 14 à 18h.

    Infos

    au Musée 068/26.92.36

    Courriel: museedelapierre@hotmail.fr

    ou à l’Office de Tourisme d’Ath (068/26.51.70 ou par mail office.de.tourisme@ath.be