- Page 3

  • Ath: Cette année, les écoles reprennent le relais des 24 heures à pied

    large0JZQIYHA.jpg

    Comme annoncé précédemment, les 24h n’auront pas lieu cette année 2016, mais elles seront réorganisées en 2017.

    Toutefois, l'épreuve de l'Heure des Ecoles demeure. Cette épreuve en sera à sa 8ème édition.

    L’an passé, Ils avaient accueilli 9 écoles soit 44 équipes.

    Dimanche 25 septembre de 10h 30 à 11h 30, sur le site de l’Esplanade d’Ath, au pied du kiosque.

    L’épreuve

    Épreuve relais d’une heure en allure libre : course ou marche permise sur un circuit protégé de 1013 m par équipe de 4 enfants âgés (es) de 9 à 12 ans soit de la quatrième à la sixième primaire.

    Pour participer

    Soit pré-inscription, via le site des 24 heures à pied, www.24h-ath.be, ou via le prospectus dûment rempli et déposé au magasin Cyclonic rue des Hauts-Degrés,   14 à 7800 Ath (fermé le lundi, mardi-jeudi : de 9 à 18h et samedi de 10 à 18h).

    L’inscription est validée par le paiement de 5€ par équipe sur le nouveau compte de l’ASBL « les 24 heures d’Ath » BE42 3631 5271 8254 en mentionnant l’épreuve « Heure des Ecoles », le (les) nom(s) des équipes, le (l es) noms de l’école

    Soit inscription au kiosque de L’Esplanade entre 8h30 et 09h45 au prix de 8 € par équipe. Au-delà de 09h45, pour des raisons logistiques, nous ne pourrons plus accepter d’inscriptions.

    Retrait du dossard pour tous : le jour même, entre 9 h et 10 h.

    Il est souhaitable que les enfants participant au nom d’une école s’identifient aux couleurs de celle-ci, par le port d’un T-shirt par exemple.

    Les enfants devront toujours être accompagnés d’un adulte responsable par équipe.

    Bien sûr, des équipes peuvent se créer spontanément au sein de l'école , ceci en dehors de tutelle professorale.

    Chaque membre de l’équipe reçoit une boisson à la fin de la course.

    Proclamation des résultats dans la foulée en la salle de l’Espace Intergénérationnel toute proche du site (rue Eugène Defacqz, face à l’Esplanade).

    Infos : Les 24 heures à pied ASBL / Tél: 068/28.56.39

  • Villers-Saint-Amand : 27 habitations unifamiliales vont bientôt voir le jour

    Capture.JPGLa SPRL EEVOO a introduit une demande de permis d'urbanisme visant la construction de 29 habitations à la rue Robert Delange à Villers-Saint-Amand

    L'Intercommunale Ipalle, le Hainaut Ingénierie Technique - Cellule Cours d'Eau et la Direction des Cours d'Eau non navigables ont remis un avis favorable conditionnel.

    Une enquête publique s'est tenue du 22 février au 22 mars 2016 durant laquelle un courrier de réclamation a été réceptionné, portant sur la mise en œuvre d'un ralentisseur face à une propriété

    « Afin de répondre aux remarques des différentes instances consultées, le projet a fait l'objet d'adaptations en date du 23 juin 2016. Ainsi, afin de maintenir la glacière présente sur le site, le projet prévoit maintenant la construction de 27 habitations unifamiliales. Le casse-vitesse face à la propriété du réclamant est supprimé et des ralentisseurs sont prévus." Dixit le Bourgmestre Marc Duvivier

    Un bassin de rétention sera également mis en œuvre.

    Sur base de ces modifications, les avis de l'Intercommunale Ipalle ont à nouveau été sollicités et ont donné leur accord. L’ensemble devant être repris dans le domaine public communal après réalisation des travaux.

  • Ath: Ce samedi, les têtes des Pokémons vont être mises à prix

    CHASSEURPOKEMONSATH 2.jpgLe samedi 24 septembre au sein de la cité des géants se déroulera une grande chasse aux Pokémons et cela à partir de 14h. Cette attraction a été mise sur pied par Nicolas Wallez conseiller CPAS qui est un aussi un grand chasseur de ces de ces petites bébêtes….La trentaine, ce conseiller au CPAS athois, est un féru de Pokémons et depuis la sortie de Pokémon Go, il est devenu un terrible prédateur de Pokémons !  

    En effet, difficile d’être passé à côté du phénomène de l’été.

    Depuis sa sortie officielle en France le 21 juillet, Pokémon Go est devenue l’application la plus téléchargée des différents stores d’applications.

    Pour cet événement, nous avons rencontré un chasseur de Pokémons qui en plus, est conseiller de CPAS. Il se prénomme Nicolas Wallez comme quoi être conseiller n’empêche pas d’être un chasseur comme il le souligne : « Je suis de la première génération à avoir connu le jeu Pokémon sur la Game Boy. Il faut savoir que la plupart des chasseurs sont de ma tranche d’âge, c’est-à-dire une trentaine d’années. De plus, le Pokémon Go est devenu le premier jeu virtuel sur GSM, ce qui est complètement différent des jeux virtuels que l’on trouve sur d’autres supports comme sur Nintendo trois DS par exemple. C’est quand même le premier jeu virtuel sur GSM de sa génération mais d’autres vont bien sûr voir le jour comme par exemple l’annonce prochainement de la sortie du Mario dans le même concept ». Et on peut dire que Nicolas est sans doute un bon chasseur. En effet, sur les 140 que ces chasseurs doivent capturer Nicolas en possède déjà 107.

    CHASSEURPOKEMONSATH 3.jpg« Ce n’est pas pour autant que je me considère comme un bon ou moyen chasseur. Chacun fait en fonction de son temps. Chacun doit savoir s’il fait cela par amusement ? Ou pour un défi ? ». Nicolas de poursuivre : « Il faut savoir si on joue le jeu ou pas car il existe des moyens de tricher. Pour ma part, j’ai un système de géolocalisation de Pokémons. » Mais avant toute chose le but du jeu a été lancé afin de faire sortir les gens de chez eux. « Pour ma part, depuis je suis devenu chasseur, je n’ai jamais vu autant de personnes chercher des Pokémons et pas seul des jeunes, je croise souvent des gens qui ont la cinquantaine. De plus, la ville d’Ath possède quatre arènes de Pokémons. Une à l’esplanade, les autres se trouvent près d'un monument aux morts, il y a une autre, mais elle est mal placée car elle se trouve sur le kiosque du CPAS et la quatrième arène se trouve à la Tour Burbant. »

    Il y a peu Nicolas est intervenu pour faire disparaître l’arène du CPAS car cela pouvait perturber les pensionnaires. Comme quoi, il garde malgré tout sa fibre sociale.

    14362729_1105630146140967_2137108121351343362_o.jpg

  • Ath: Cette fois-ci, les Causeries auront lieu au Château Becqué

    14370132_1581551822150168_4704665027698771737_n.jpg

    Ce samedi, Luc Becqué et l'équipe des Causeries vont organiser une soirée dans ce cadre hors du commun qu'est le Château Becqué. Cela se se deroulera ce samedi 24 septembre entre 18h et 2h. Cette soirée sera "verdoyante" et remplie de surprises.

    Les différents espaces proposeront plusieurs ambiances, "La Serre", "Le Palais Oriental", "Le Château"

    L'ambiance sera à son top : Dj set, Groupes, Performers.Pour le dress code, ce sera tout simplement "Le Chic".

    Bien entendu les mojito et les bulles seront au rendez-vous. Vous pourrez aussi vous émerveiller et vous sustenter dans le restaurant éphémère tenu par Olivier Cardon.

    14264040_1581551852150165_5823781871796704905_n.jpgDe plus, ils vont accueillir Patrick Balzat à la serre du Château pour endiabler votre soirée. Patrick Balzat est un visage familier de la scène belge depuis près de 20 ans et s'est produit un peu partout dans le monde de la musique et du clubbing. Sa musique fournit aujourd'hui une définition heureuse, raffinée et de pointe de la musique de club : House, Electro, Soul, Funk, Disco et musique de jazz. Il est également un producteur depuis plus de 10 ans. Il a créé de nombreuses compilations comme « imagesJUDB1OCE.jpgBelga Queen», « Crobar », « Apéros St Job »

    Le parking est organisé uniquement à partir du Hall du Ceva (Chemin des Primevères, 68 Ath).Des navettes gratuites effectueront les transports toute la nuit jusqu'au château Becqué et retour. Entrée 10€ navette comprise. Pour votre confort, les places seront limitées et disponibles uniquement à la boutique Cotontige (rue des Ecriniers, 24 Ath) et au magasin Point Carré (Chaussée de Tournai, 103, Ath). Le rendez-vous est donné !

  • Ath: le Quatuor Scaldis va jouer un concert, dans la cadre prestigieux de l’Église Saint-Martin

    01 Quatuor Scaldis.jpgPour débuter sa saison, la Maison Culturelle d’Ath invite les mélomanes à un concert de musique classique avec le Quatuor Scaldis, dans la cadre prestigieux de l’Église Saint-Martin, le jeudi 22 septembre à 20h.

    Régulièrement invité à des événements classiques d’envergure comme L’été de Mosan, le Festival de Wallonie ou les Nuits de Belœil, le Quatuor Scaldis a acquis ses lettres de noblesse et présente son nouveau programme : l’Esprit des Nations.

    Sensible à la montée en puissance du nationalisme en Europe, le Quatuor Scaldis est allé à la rencontre d’œuvres basées sur un hymne national. Le programme s’inspire de la grande tradition du Siècle des Lumières et du préromantisme révolutionnaire et impérial. Une musique de qualité, agréable à écouter, où le grand maître Haydn côtoie des auteurs méconnus (Onslow, Veit). Les quatuors à cordes présentés par Scaldis ont été composés en marge de la poussée identitaire de nombreux peuples durant la période révolutionnaire, pendant et après le Premier Empire.

    Le Quatuor propose un concert participatif : le public sera invité à compléter un questionnaire et tentera de remporter le prix en ayant le meilleur score !

    La première partie de la soirée sera assurée par le Quatuor à Cordes de l’Académie de Musique d’Ath, groupe d’élèves de la classe de Daniel Glineur, avec la collaboration avec Musicordes.

    Premier violon Brigitte Seghers - Deuxième violon Emilie Antoine - Alto Dominique Huybrechts - Violoncelle Cyril Simon - Une production de l’asbl Proquartetto

    Avec le soutien des Tournées Art et Vie et du Service Provincial des Arts de la Scène de la Province de Hainaut.

    Infos pratiques

    Le Palace, Rue de Brantignies, 4 à Ath

    Réservations : 068/26.99.99 - billet@mcath.be

     

     

     

     

  • Ath: Un reportage audiovisuel va vous faire découvrir le Bénin " Berceau du Vaudou "

    Marique copie.jpgDans le golfe de Guinée, le royaume du Dahomey s’est développé entre les civilisations Ashanti et Ifé. C'est aussi la terre d’origine de la traite des noirs et le berceau du vaudou (ou vodoun). Après un épisode colonial français, le Dahomey devient le Bénin, une démocratie de 10 millions d'habitants.Le Bénin possède plusieurs richesses inscrites au Patrimoine mondial : la ville lacustre de Ganvié (surnommée Venise de l’Afrique), la coloniale Ouidah (l'ancien comptoir de Juda) avec la Route des Esclaves, l’habitat traditionnel des Tatas Sombas ( maisons forteresses de terre), la ville d’Abomey (12 palais de l’ancien royaume du Dahomey), le Parc National de la Pendjari (réserve animalière, dont quatre des big five - lion, léopard, buffle, éléphant - et l’hippo.

    Sa diversité ethnique est exceptionnelle, une quarantaine d’ethnies dont les Betamaribés, les Yorubas ou les semi-nomades Peuls. Cette diversité explique à la fois la variété architecturale et le syncrétisme des pratiques religieuses. Ici, l’ouverture à l’écotourisme est une volonté politique. Et la population est l’une des plus accueillante et souriante de l’Afrique de l’Ouest… En rencontrant des rois d'anciens royaumes, en participant à de nombreuses cérémonies vaudous.., du Dahomey au Bénin, ce film vous fait vivre un voyage pas si bénin que ça !

    Ce reportage audiovisuel très intéressant de Dany Marique, aura lieu au PALACE, le mardi 20 septembre 2016 à 14 h 30.

    Renseignements 068/26.99.99 - mca@ath.be    

    Prix pour non-abonnés : 7,50€

  • Ath: Le groupe Ecolo souhaite que le Marché aux Toiles redevienne une place aux piétons

    264614657.jpgEt pourquoi pas une place pour les piétons toute l'année ?

    Ecolo-Ath souhaite que la Place du Marché aux Toiles devienne une place plus accessible aux piétons toute l'année.

    « L'expérience de la Place aux Potagers a été une réussite grâce à la mobilisation des services de la Ville, des associations, de la MCA, des commerçants,... Chacun et chacune a pu faire l'expérience durant toute la belle saison d'une place sans voiture. Marché des producteurs locaux, potagers urbains, rencontres, animations et cinéma et plein air,… les occasions ont été nombreuses de profiter d'un espace plus paisible au centre-ville. Ecolo a soutenu le projet en conseil communal tout en demandant que la place soit complètement libérée de ses places de parking le temps du projet. La majorité communale avait suivi cette proposition. » Souligne le conseiller des Verts Ronny Balcaen

    L3149034782.jpges Athois et les Athoises ont aimé. Mais aujourd'hui les voitures ont repris leur place habituelle. Ecolo propose qu'une réflexion et une concertation ait lieu pour que la Place du Marché aux Toiles retrouve rapidement la belle convivialité qu'elle a connue durant le printemps et l'été : la place serait réservée aux piétons. Les quelques places de parking pourraient être remplacées par des places de stationnement de courte durée, rue de France ou à la Grand-Place.

    1021359227.jpg« Partager la route, on s'y met tous », c'est le slogan de la semaine de la mobilité qui se déroule du 16 au 22 septembre. A cette occasion, Ecolo-Ath propose qu'un pas de plus soit fait sur le chemin d'une ville qui favorise la coexistence de tous les modes de déplacement. Et qui permet que les trajets courts, pour faire ses emplettes et déposer ses enfants à l'école par exemple, puissent se faire à pied. Nous sommes convaincus que le développement du commerce passe aussi par plus d'espace pour marcher, par plus de place pour les piétons et les cyclistes, et par un centre-ville où les 30 kilomètres/heure sont respectés. » Conclut la conseillère Jessica Willocq. Par ailleurs, le groupe Ecolo sera présent le vendredi 23 septembre entre 16 et 18h pour une action Parking Day sur la Place du Marché aux Toiles

  • Ath: Un vaste projet qui va réhabiliter le cœur du center-ville

    705627308_2_2_2.jpgLe 29 février dernier, le Conseil communal a approuvé, à l’unanimité, les travaux de rénovation de 20 logements constituant le home Gilbert et un bâtiment voisin, tous deux desservis d’une part par les rues des Frères Gilbert et du Chaudron, et par la Venelle des Bains.

    Il a présenté au conseil du mois d’août, selon le même principe, le projet définitif, l’estimation et le mode de financement de ce vaste projet qui réhabilitera, au cœur de la Ville, ces logements à destination des ménages dont les revenus sont modestes.

    Les travaux sont répartis en trois lots :

    Les travaux de toiture et l’isolation complète de l’immeuble pour réduire de manière très significative les consommations énergétiques, et ainsi diminuer les dépenses des actuels et futurs locataires.

    Le remplacement de toutes les menuiseries extérieures par des éléments de même dimension et subdivision. Enfin, les garde-corps seront traités pour qu’ils puissent être conservés ou rectifiés. Ils assureront ainsi la sécurité des occupants et plus particulièrement des enfants qui vivraient dans ces logements.

    Capture.JPGL’électricité, les sanitaires, la ventilation naturelle, le chauffage et les menuiseries intérieures, ainsi que les finitions et mises en conformité. Au sein de ce lot, les investissements concernent aussi l’éclairage des cours intérieures, l’aménagement d’un potager et d’espaces couverts pour accueillir notamment les vélos et les contenants des déchets ménagers.

    « La durée de l’ensemble de ces travaux est estimée à +/- 18 mois. Sur base des adjudications et notifications, ordres de commencer le chantier, il sera terminé pour le mois de mai 2018.

    Pour faciliter l’avancement du chantier, l’entreprise travaillera comme celle qui aujourd’hui mène une opération similaire sur le site de la Brasserie Langie.  Au Home Gilbert, deux logements n’ont plus été attribués pour que l’on puisse offrir aux locataires des espaces dits « tiroirs ». Dès lors, le Collège communal et ils ne seront pas amenés à rechercher d’autres logements temporaires. » Explique le Bourgmestre Marc Duvivier. Le maïeur de poursuivre «  Durant toute l’opération, par ailleurs menée avec eux et deux propriétaires privés qui sont inscrits sur le site, un comité de suivi se réunira très régulièrement. Il sera constitué d’un représentant du CPAS, un autre de la Ville, l’architecte-auteur de projet, l’entreprise et deux locataires. »

    Le financement de l’opération qui vise à rénover 20 logements sera assuré :

    Par le Lion’s Club pour financer la rénovation de 4 logements-studios à l’usage de ménages qui rencontrent des difficultés momentanées d’intégration à la société.

    La Région wallonne :

    Secteur Logement financera deux logements de transit. A ce propos, la Ville et le CPAS ont l’obligation d’organiser sur leur territoire six logements de transit. Aujourd’hui, ils organisent déjà ces 6 logements de transit, mais pour faire face à des besoins allant croissants, nous porterons ce nombre à 8 unités.

    Secteur Energie.

    Le CPAS interviendra avec une somme provenant notamment du legs de Mme CHAUMONT envers le CPAS. La Région wallonne interviendra pour financer une partie des travaux d’isolation des toitures, mais encore de remplacement des châssis et des portes.

    Le solde sera couvert par la Ville et le CPAS. « Toute cette opération qui aboutira à revitaliser ce quartier de la Ville, complétant ainsi ce qui a été déjà investi à la rue des Ecriniers par le secteur privé, l’Habitat du Pays Vert et la Ville pour ce qui est de la rue Pont au Change, vise à assurer la sauvegarde du patrimoine à conserver dans le giron de la Ville et du CPAS, un patrimoine qui fut pour partie il y a près de 100 ans, légué par M. GILBERT, mais encore à inscrire la Ville dans la vaste opération « Energie Climat » en économisant l’énergie et en produisant ultérieurement, à travaux la pose de panneaux solaires, l’énergie consommée par les locataires. » conclut M. Duvivier.

  • Meslin-L'Evêque: Les cours de l’école de musique de l’Harmonie reprennent ce lundi! Avis aux amateurs

    Img_8802.jpg

    Les cours de l’école de musique de l’Harmonie de Meslin pour l’année académique 2016-2017 reprendront à partir de ce lundi 19 septembre et seront donnés dans les locaux de l’école communale de Meslin-l’Evêque, sauf pour le cours de percussions qui est donné dans la salle communale (salle de fêtes) à Ghislenghien. Chaque semaine (selon calendrier scolaire) sont donnés des cours d’éveil musical (dès 4 ans), de solfège (dès 7 ans), de percussion et d'instruments d’harmonie (clarinette, flûte, saxophone, trombone, trompette, tuba, …).

    Sous réserve d’adaptation en fonction des horaires professionnels (écoles/académies/conservatoire) de nos professeurs, les cours seront donnés :

    Eveil 1,2 et 3: lundi de 15h30 à 16h30

    Solfège 1 : mercredi de 12h45 à 14h15

    Solfège 2 : lundi de 18h00 à 19h30

    Solfège 3 : lundi de 16h30 à 18h00

    Solfège 4 : lundi de 19h30 à 20h30

    Flûte traversière et cuivres : lundi + autre jour selon nombre d’élèves

    Clarinette : lundi + le mercredi selon nombre d’élèves

    Percussion : mardi

    L’inscription ou la réinscription sont obligatoires pour tous les cours et ce par mail à adresser rapidement à fanfare.meslin@gmail.com en précisant pour les nouveaux les NOM, Prénom, date de naissance, adresse complète, n° de GSM et/ou de téléphone et le choix de l’instrument (possibilité de location d’un instrument, selon disponibilité).

    Pour les cours d’instrument, la répartition des élèves se fera en concertation avec le professeur concerné, à son initiative. Chaque famille sera contactée par le professeur.