Ath: La compagnie Point Zéro revient avec une nouvelle création et frappe fort

imagesH0DMFE5Y.jpg

Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose et prend feu, projetant dans l’Europe entière un nuage de radioactivité. Trois décennies plus tard, quelles leçons ont été retenues de cette catastrophe ? La compagnie Point Zéro tentera de répondre à cette question le mercredi 20 février, à 20h au Palace à Ath.

La compagnie Point Zéro revient avec une nouvelle création et frappe à nouveau fort et juste. Trente ans après LA catastrophe que personne n’a oubliée, le metteur en scène Jean-Michel d’Hoop et son équipe sont retournés en Biélorussie, sur les lieux de l’explosion. Ils ont recueilli la parole des rescapés, des survivants proches de la zone d’exclusion, des scientifiques actifs dans le dépistage de césium 137, des personnes-ressources partisanes – ou non – du nucléaire afin de nourrir le spectacle de témoignages.

287e041302f34b11ddfb57afc8048cd8-1516371151.jpg

C’est avec humanité et poésie que la compagnie s’est emparée de ce sujet, malheureusement, toujours d’actualité. L’utilisation des marionnettes est sa marque de fabrique. Elles apportent l’indispensable humanité qui permet au public de mettre la distance nécessaire avec le sujet.

Un spectacle à voir d’urgence, quand justement il est temps de faire des choix cruciaux pour l’avenir de notre planète… Une pièce essentielle sur le nucléaire ! Quand l’art s’en mêle et permet des questionnements que les autres sciences ne parviennent pas à formuler…

Infos:

Quand : Mercredi 20 février a 20h

À partir de 14 ans

: Le Palace

Rue de Brantignies, 4 - 7800 Ath

15€ ,7,50€ (-26 ans) et 12€ (tarif abo)

6€ – 26 ans) – 1,25€ (Art.27)

Tél: 068/681.998 – billet@mcath.be

Commentaires