Ath: Le collège communal a vivement réagi face à la sortie presse de la FUGEA

Le représentant des agriculteurs accuse la nouvelle majorité de ne pas tenir « les promesses communales » à propos de cet outil et d’envisager carrément sa disparition : «  L’ensemble des partis en campagne promettait de privilégier les circuits courts, les viandes de qualité dans les cantines scolaires, les crèches et les maisons de repos. Les élevages en qualité différenciée étaient également à l’honneur. Malgré de multiples promesses communales pour le soutien aux agriculteurs, force est de constater que les faits prennent déjà des orientations contraires au programme pré-électoral » . Philippe Duvivier assure encore que « l’abattoir d’Ath n’est pas au bord du gouffre en termes de rentabilité ! L’activité dynamique des clients de proximité (éleveurs, chevilleurs, coopératives de producteurs,…) permettrait une activité rentable et durable de l’outil. »

10-1-thumb.jpg

Le Bourgmestre, Bruno Lefebvre lui repond "

Le Collège Communal d'Ath a vivement réagi face à la sortie presse de la FUGEA l'incriminant dans sa gestion de l'abattoir Communal. La majorité s'étonne d'ailleurs que Philippe Duvivier Président de la Fugea et conseiller Communal depuis plus de dix ans ne se soit jamais manifesté au sujet de l'avenir de l'abattoir avant ce jour.

Voir la réponse du maieur Athois via notre vidéo

 

Commentaires