Ath: Le conseil communal a décidé de ne pas renouveler le bail commercial du Melchior

Capture.JPG

En janvier 2018, le conseil communal a décidé de ne pas renouveler le bail commercial de l’estaminet le Melchior qui est situé sur la Grand-Place et de justifier ce refus par l'affectation du bien en une nurserie dédiée à l'artisanat local axé sur le développement durable des circuits courts.

« La Ville a reçu une assignation d'Inbev à comparaître le 21 janvier 2019 devant la Justice de Paix en regard de la décision du Conseil communal de rompre le bail commercial du Café "Le Melchior". » a souligné le Bourgmestre Marc Duvivier

Le conseil communal confirme sa volonté d’occupation personnelle du bien, par la commune. « Il ressort d'une note de motivation du Commissaire-Divisionnaire, Frédéric Pettiaux  qu'il serait davantage pertinent de modifier l'objectif initial  c’est-à-dire la création d’une pépinière d’artisans locaux permettant de développer les circuits courts et d’affecter le café à un local de prévention à destination de la police, en raison de l'implémentation d'un local de prévention et de convivialité  avec la possibilité d'en faire un poste avancé lors des braderies. Et aussi de disposer d'un poste médical avancé. Ce local pourrait aussi permettre d'implémenter une antenne de police à l'avenir. »  Et le Bourgmestre de souligner « Cette affectation est d’autant plus pertinente que le propriétaire du local actuel de prévention, situé au rez-de-chaussée de l’immeuble sis rue de Gand a décidé de mettre en vente prochainement l’immeuble, comme il l’a annoncé. » En conséquence, le collège a proposé de modifier la délibération du conseil  en destinant le local ainsi repris à une occupation personnelle par l’implantation d’un local de prévention de la police, excluant en même temps toute affectation commerciale.

Commentaires