Ath: Des jeunes se sont impliqués dans la valorisation, l'amélioration de leur milieu de vie

Groupe.jpg

Durant cet « été solidaire », des jeunes se sont impliqués dans la valorisation, l'amélioration de leur milieu de vie et développent leur sens de la citoyenneté et de la solidarité vis-à-vis des personnes défavorisées, en difficultés ou âgées.

C’est ainsi que 18 jeunes ont été répartis en 2 groupes, encadrés par un travailleur de leur service. Ils ont pu réaliser un travail diversifié.

Comme nous l’explique une des responsables, Florence Adam « C’est ainsi que nos étudiants ont mis en peinture le hall d’entrée des appartements de l'Habitat du Pays Vert ainsi qu'un local de réunion, situés à la rue du Rivage. Ils ont aussi fourni une belle aide pour la mise en peinture des loges du Palace. Ils sont également allés à la rencontre de nos aînés à la maison de repos du CPAS « la Roselle » : petites sorties dans le jardin avec de petites animations organisées tels que du jardinage : les bacs déjà présents ont ainsi repris un coup de neuf en accueillant de jolies fleurs. La remise en état du jardin clos était également au programme cette année : désherbage, remise en peinture des balustres et création d'un nouveau chemin permettant à nos aînés de pouvoir circuler en toute sécurité. »

Avec l'aides du service Espaces Verts de la Ville, les jeunes ont, d'une part, nettoyé les pierres tombales du cimetière à la rue de Soignies et, d'autre part, réalisé une toilette sèche au parc mélifère du Tardin à Moulbaix

Deux jours intensifs de désherbage de plantes invasives ont été organisés avec l'aide du Contrat Rivière Dendre.

Et enfin, une aide a été apportée à l’association St Vincent de Paul afin de remettre en état diverses structures de leur entrepôt. Comme nous l’a confirmé Florence « Ce projet n’est pas qu’un job pour gagner un peu d’argent. Ce sont 10 jours de rencontre avec l’autre : apprendre à se respecter, à travailler en équipe, à se connaître. C’est se découvrir des qualités mais aussi reconnaître ses limites. C’est apprendre à devenir autonome et débrouillard. Chaque année, ce projet est mis sur pied durant les vacances d’été. »

Commentaires