Ath: La ville a son PLP de centre urbain

PLP ATH CENTRE.jpg

C’est en mai 2015 dans le village de Mainvault que se créait le premier PLP de la cité des Géants. (Partenariat Local de Prévention)

En ce début de semaine, un autre PLP a vu le jour à Ath.

Comme l’a souligné Monsieur le Bourgmestre Marc Duvivier « C’est le second à Ath, les effets se font ressentir à Mainvault, nous avons constaté une nette diminution de la criminalité, des panneaux sont implantés en entrée de zone et ont aussi un effet dissuasif, des autocollants sont apposés également chez les membres, Nous avions donc un premier PLP de type rural, voici le second, cette fois de type « urbain » car situé plus en centre-ville, il forme le triangle dit du « quartier des Matelots. » Il est vrai que ce triangle est en pleine expansion et il englobe l’avenue du Bonheur, la rue des Sports, la rue des prés le Comte, la rue des Matelots et la route de Lessines jusque au passage à niveau avant Lanquesaint

Il faut savoir que ce projet a été porté par quelques habitants du quartier. A l’heure actuelle, plus de 14 familles ont déjà rejoint le PLP en signant la « charte PLP »

Comme nous l’a expliqué la coordinatrice de ce tout nouveau PLP, Carine Degré « les PLP sont toujours fondé à la demande des citoyens, il faut savoir que la procédure est longue, mais efficace, cela fait plus d’un an que nous avons eu l’idée de ce projet, il faut des autorisations, faire les démarches auprès de la ville, de la police, cela ne s’improvise pas, c’est Olivier Olivier Vercruysse, policier Athois, qui est en charge de leurs créations sur le territoire. C’est donc lui qui nous a accompagné durant toute la création, une réunion a été programmée afin d’expliquer le principe du PLP aux riverains concernés » Ce projet est parfaitement encadré par la ville et la police car ce n’est en aucun cas une milice privée, il y a bien évidement des règle à respecter.

« Je dois souligner que nos rues sont adjacentes à des accès de fuite faciles pour des personnes malveillantes (Chaussée de Tournai, de Bruxelles, l’A8 …) » Carine de poursuivre « Sans oublier que cela améliore le contact entre police et les citoyens, il est également important de rétablir un bon contact nous ne sommes plus à l’époque de la peur du gendarme ! « 

PLP ATH CENTRE 2.JPG

Le PLP réduit les rumeurs et les paniques inutiles, puisque l’info reçue est toujours vérifiée et certifiée, il y a donc d’avantage de sentiment de sécurité.

Carine de conclure « L’augmentation des liens sociaux a comme autre avantage de réduire les conflits de voisinage et développer l’entraide entre voisins, ce qui dans un quartier comme le nôtre n’est pas non plus négligeable »

Il ne s’agit en aucun cas d’une milice privée qui fait le travail de la police mais des gens qui sont plus attentifs et ont un contact privilégié avec la police. Un PLP n’est pas une initiative de la police mais émane toujours des citoyens.

Infos

Si vous êtes habitant du quartier des Matelots et que vous désirez faire partie de ce PLP vous pouvez prendre contact avec Mme Carine Degré au 0476/838.546 7/7j

Écrire un commentaire

Optionnel