Ath:" Rien qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant"

IMG_0710.JPGMobiliser un maximum de citoyens pour donner un coup d’éclat à leur rue, leur quartier, leur village, leur parc ou encore un chemin en pleine campagne ; voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps, lancé en 2015 par Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l’Environnement.

Samedi dernier, les habitants de la Cité des Géants faisaient leur part dans le cadre de la campagne de propreté athoise, nous explique Véronique Desmet, conseillère environnementale pour la ville d’Ath : « Nous avons organisé une grande campagne sur le site de la carrière de Maffle, afin de ramasser les petits déchets de la vie quotidienne qui sont jetés par des personnes peu sensibles à l’environnement. Nous avons eu la chance d’avoir les scouts pluralistes qui ont été de la partie pour cet événement. »

IMG_0716.JPG

L’endroit n’avait pas été choisi par hasard. Depuis mi-février, les bulles à verre enterrées situées à la Rue Salvador Allende sont accessibles. Ce dispositif remplace celles de la place de Maffle. Plus esthétique, moins imposant et moins bruyant, ce nouveau mode de collecte permet de trier ses déchets dans les meilleures conditions.

« Ils étaient plus 60 jeunes à participer à cette action » poursuit Véronique. « Mais il y avait également quelques citoyens d’Ath. Pour la récolte je ne sais pas vous dire combien de kilos cela représente. Mais il faut savoir qu’au niveau de la ville, nous récoltons 10 kilos de déchets par an et par habitant. Ce sont des déchets qui sont récoltés le long des routes du centre-ville et des villages de la cité des Géants. »

IMG_0736.JPGÀ la fin de cette opération, chaque participant a reçu une collation.

La campagne de propreté s’étend du 19 au 31 mars. De nombreuses personnes s’y sont déjà inscrites.

La ville d’Ath lance un appel à tous, particuliers, écoles, associations de quartier ou mouvements de jeunesse.

IMG_0723.JPG

 

Commentaires