Ath: " Pas question d’autoriser des véhicules sur le Ravel "

Capture.JPGLundi soir, le menu du conseil communal n’était pas très fourni. Mis à part la modification budgétaire du CPAS, comme l’a expliqué le président Christophe Degand: « Globalement la situation reste sous contrôle et s’améliore de 19.058€. La dotation communale a même pu être réduite de 200.000€ à qualité de services égale. Une bonne nouvelle est venue s’ajoutée. Le montant dû pour la cotisation de responsabilisation 2016 payable en 2017 est inférieure à celui qui avait été prévu initialement. Le montant prévu était de 2.064.877€ et le montant réellement dû est de 1.756.272€ : soit un gain budgétaire de 308.605€ sur ce seul poste. »

Mais en fin de conseil, le conseiller Écolo, Ronny Balcaen a évoqué l’avenir du Ravel : « Il me revient de bonne source que l’on pourrait rendre cette voie le long du canal (elle loge le Quai de l’Entrepôt) aux voitures alors que cette voie est fréquemment utilisée par des piétons et des cyclistes. » Le bourgmestre a rassuré le conseiller écologiste : « Pas question d’autoriser des véhicules. Des aménagements, des équipements prévus au permis de bâtir, qui fut en son temps délivré, ont nécessité, pour l'évacuation des eaux claires et des eaux usées, l'usage d'une partie du chemin de halage entre le chemin de Scamp et le quai de l'Entrepôt. » Le maïeur précise : « La société Wanty qui concrétise ce chantier prévoit de remettre le tout en bon ordre dans les prochaines semaines. Concernant le quai de l'Entrepôt, il est en cours d'aménagement. Il prolongera le RAVEL entre la rue de la Sucrerie et la rue des Bateliers. Les cyclistes et les piétons trouveront sur ces différents tronçons une sécurité améliorée. Les investissements devraient être terminés pour fin mars, début avril. »

CCATH DECEMBRE.JPG

Bonne nouvelle pour les habitants de la rue des Matelots. Au cours des derniers mois, les habitants de cette rue ont assisté à la construction de nombreux logements dans le triangle formé par la rue des Matelots. Une grosse partie de la circulation était déviée par cette rue . « Les travaux seront terminés au plus tard en mai prochain. Mais déjà, la circulation limitée à 30 km/h sera théoriquement possible dès ce 6 décembre, ce qui pourra réduire le nombre de véhicules circulant à la rue des Matelots et à l'avenue du Bonheur », a expliqué le bourgmestre Marc Duvivier.

Écrire un commentaire

Optionnel