Ath: "Pour le prochain budget 2018, il restera... 1.503 euros à investir "

IMG_3470.JPGLors du dernier conseil communal, il a été question des modifications budgétaires pour l’ordinaire.   

Et les nouvelles se veulent rassurantes, comme l’a expliqué l’échevin des Finances Christophe Degand (MR) : « Aux exercices antérieurs, les recettes sont en hausse de 197.000 € et les dépenses diminuent de 82.000 €. Cette bonne surprise est le fruit combiné d’une estimation prudente et réaliste en amont. Il y a un impact positif de 280.000 € au global », a notamment confié l’échevin.

La bonne nouvelle, selon M. Degand, c’est la diminution des cotisations de responsabilisation suite aux nouvelles estimations communiquées par le SPF Pensions. La baisse est établie à 123.701 €.

À l’exercice propre, les dépenses ordinaires diminuent de 335.000 € et les recettes diminuent de 670.000 € (dont les 710.000 euros de crédit spécial). Le manque à gagner est de 335.000 €.

Les dépenses de personnel diminuent de 382.000 euros et les dépenses de dettes de 210.000 euros.

Pour Ecolo, la situation s’est toutefois dégradée : « avec les modifications que la majorité nous propose, le budget ordinaire 2017 est à l’équilibre à 0 euro contre une situation antérieure plus favorable où nous avions encore un boni de 336.317,47 euros. La situation s’est donc dégradée, suite notamment à l'accroissement des dépenses de fonctionnement ».

Et l’Ecolo athois Ronny Balcaen de conclure : « quant au budget extraordinaire 2017, il propose de nouveaux investissements pour un montant de 1.3888.629 euros. Ils seront essentiellement financés par le recours à l'emprunt, ce qui fera encore augmenter notre dette et renforcer son poids déjà très lourd sur les finances communales. Pour le prochain budget 2018, qui sera le dernier de la mandature, il restera... 1.503 euros à investir si on s'en tient aux exigences de la Région

IMG_3469.JPG

wallonne... Les arbitrages risquent d'être difficiles ! ».

Pour le Cdh, il ne dit pas mieux  comme nous l'a expliqué le conseiller Laurent Postiau "

vos dépenses diminuent au niveau du personnel mais principalement pour des raisons d’absence pour maladie ou autres,

vos charges de fonctionnement augmentent sensiblement pour l’électricité tout d’abord mais nous relevons d’ailleurs une augmentation de 25% pour la ducasse soit 44.703 € , sachant que les fournitures techniques et la restauration des chars sont dans deux autres comptes distincts…nous sommes évidemment les premiers à soutenir cette ducasse mais ne s’agit-il pas de frais de réception uniquement ?

nous profitons aussi de l’analyse de vos frais de fonctionnement pour relever une légère augmentation du poste fête de fin d’année….nous profitons de l’occasion pour vous demander ce qu’il en sera des activités de cette année et de votre collaboration ou non avec l’association des commerçants…"

 

Écrire un commentaire

Optionnel