Mainavault: Le village va se souvenir de ses disparus...via un un hommage théâtralisé

MAINVAULT 1917 1.JPG

Ce 11 novembre, toute la Belgique fêtera l’Armistice qui commémore la fin de la première guerre mondiale en 1918. Et ce samedi, le comité « Vive Mainvault » dans le cadre des commémorations du centenaire de la guerre 14-18, fera revivre une page de son histoire

Une page qu’elle avait déjà rouverte en 2014 avec une évocation de la chute du Zeppelin LZ79 sur une ferme du village, le 1er février 1916. « Les habitants avaient reconstruit le dirigeable, se rappelle Michel Fischer, le fondateur du comité. Il faisait 10 m de long et 4 de large, et il était éclairé de l’intérieur. C’était quand même une belle pièce ! »

Et cette fois, elle va rendre un hommage théâtralisé à tous les Mainvaultois qui ont participé à la grande guerre et à leur famille comme nous l’explique Pierre Jean, le président du comité Vive Mainvault : « C’est plus une commémoration qu’une pièce de théâtre. Et tout ce qui sera dit lors de cette journée a été savamment contrôlé par un membre de notre comité, Sébastien Morancé. »

Il est vrai que ces recherches ont été difficiles et périlleuses. « Il faut souligner que nous n’avions pas une liste des combattants mainvaultois. Car les archives communales de Mainvault avaient brûlé en 1943 et nous avions perdu toutes les traces. Du coup, il a fallu que je fasse des recherches sur le site Royale l’Armée et sur celui du Ministère de la Défense Nationale Belge. », déclare de son côté Sébastien Morancé, historien et aussi bibliothécaire en chef à la ville d’Ath. Au total, c’est plus de 37 soldats qui ont été retrouvés comme le souligne Sébastien : « Nous n’avons pas su retrouver tous les soldats car en plus des 37, il y en avait huit qui ont (sans doute) déménagé avant la guerre. Sans oublier un déporté à Sedan en France dont on a omis de graver son nom sur le monument aux morts du village ».

Ce spectacle est réalisé par Jacky Ecobecq avec une mise en scène de Jean-Pierre Williame. La Maison Culturelle participe à ce spectacle ainsi que la chorale de Mainvault, Zik-Zaak et les élèves des classes de 5e et 6e années primaires qui participeront à cet hommage également, tout comme la fanfare du village. On le voit, c’est un village qui veut se souvenir de ses disparus qui ont payé chèrement de leur vie pour la liberté.

22141183_10213177098169281_670937276895701244_n.jpg

Infos

Deux représentations gratuites auront lieu ce samedi 11 novembre à 14 et 16h à partir de l’église de Mainvault. Les réservations souhaitées peuvent se faire via Michel Fisher au 068/64.59.97

Écrire un commentaire

Optionnel