Ath: Le ministre Carlo Di Antonio " Je n'ai jamais rencontré le Bourgmestre Marc Duvivier"

662764383_B975196965Z.1_20150403113051_000_GQC496DBF.1-0.pngGrâce à une question parlementaire de la députée péruwelzienne Véronique Waroux (cdH), on y voit un peu plus clair dans le dossier du contournement de Gages pour accéder au parc Pairi Daiza. Le ministre régional de la mobilité Carlo Di Antonio (cdH) a fait le point, non sans égratigner au passage le bourgmestre d’Ath Marc Duvivier (PS) qui a proposé de longer davantage la ligne TGV pour épargner un maximum de terres agricoles.

« J’entends d’ailleurs le bourgmestre d’Ath annoncer régulièrement qu’il me rencontre. Je ne l’ai pas rencontré, je ne lui ai pas parlé, mais je lis dans la presse que je le rencontre et que je lui parle », déplore le ministre…

« un peu de modération »

La variante proposée par le bourgmestre d’Ath est bien retenue par la « task force » (qui regroupe les autorités communales de Brugelette, Ath, Lens et Silly, l’administration wallonne, le Parc Pairi Daiza et les cabinets des ministres Di Antonio et Collin), mais il faut attendre « les études de mobilité et les réflexions lors des demandes de permis » pour l’avaliser définitivement. Le prolongement le long de la ligne TGV concerne la phase 3 du contournement. « Le tracé retenu s’arrête bien à la N7 et ne se prolongera pas jusqu’à l’A8 », ajoute Carlo Di Antonio.

La suite sur http://www.nordeclair.be/278/sections/lactu-du-tournaisis

Écrire un commentaire

Optionnel