Ath & Flaurea : Pour le MR ce projet est un retour en arrière

1620776932-thumb.jpgLe MR a appris par voie de presse et avec stupéfaction que la demande de permis de l’entreprise Flaurea, concernant le redémarrage de l’activité de production de stabilisants à base de plomb, n’aurait finalement pas été retirée contrairement à ce qui avait été relayé début juillet.

Et via un communiqué les membres et conseillers du MR disent ceci « Notre position exprimée officiellement le 08 juillet reste la même, la relance d’un projet industriel de type « Seveso » en plein centre-ville est un non-sens. Ce projet est en totale contradiction avec notre volonté de mener une politique de développement durable et il est difficilement compatible avec les règles environnementales modernes. Nous voulons qu’Ath reste la capitale du pays vert, une ville conviviale et attractive.

Pour eux, ce projet est un retour en arrière par rapport à la volonté de notre région de s’inscrire dans un développement industriel innovant et porteur de croissance.

« La viabilité de l’entreprise n’est pas remise en cause, la priorité c’est bien la santé publique et la sécurité de la population car cela n’a pas de prix. En effet on sait bien que le plomb n’est pas entièrement éliminé par l’organisme. Le caractère dormant de cette substance n’est pas compatible avec le lieu d’installation de cette entreprise en centre-ville. Quid en cas de problème pour les habitants, les écoles, les crèches, l’hôpital, les maisons de repos, etc ? »

LE MR demande des clarifications dans les plus brefs délais en toute transparence et sans tabou. Le permis est-il oui ou non retiré ?

Mr Christophe Degand : « Si les informations relatées par la presse s’avèrent exactes, et si la demande de permis d’environnement devait malgré tout arriver au collège communal j’émettrais un avis négatif »

Les commentaires sont fermés.