Ath: Avec le décès de Jean-Luc c’est la ducasse qui perd un ses plus beaux fleurons

1967121345_1.jpgIl y a des jours comme cela où il ne faudrait pas allumer la lumière le matin et éviter les nouvelles, je veux dire éviter les mauvaises nouvelles, celles qui nous atteignent au cœur, à notre âme d'enfant et d'adolescent.

Avec le décès de Jean-Luc c’est la ducasse qui perd un ses plus beaux fleurons

En 2008, j’avais rencontré Jean-Luc qui nous parlait de sa ducasse. Pour celle de 2017, il la contemplera avec ses amis porteurs comme lui partis bien trop tôt…. Mais sa voix comme celles des autres retentiront dans nos cœurs d’Athois

Rencontre avec un géant qui s’ignorait

Nous étions en 2008

L'Athois Jean-Luc Boulart est un gars vraiment atypique au sein du monde de la ducasse d'Ath. Aujourd'hui en retrait de la ducasse si on peut dire il peut se targuer d'un parcours vraiment étrange. En effet, il vient d'une famille de chef porteurs de Mr Goliath, son oncle Jules Boulard, son père André, et le frère, « Gros » Jules Boulart son arrière-grand-père Edouard et bien d'autres ont été à la tête du 2268884161_1.jpgphilistin athois. Jean-Luc a aussi été le gamin qui a défié le plus de fois Mr Goliath comme il nous explique « J'ai été le berger David de 1970 à 1975 et j'ai réussi une fois sur deux sans oublier que mon frère Michel a été lui aussi Berger David ». Grand mystère athois, en 1976 il est devenu porteur non pas au sein du groupe de Mr Goliath mais chez « Samson » et cela jusqu'en 1999. Incroyable mais Athois. Aujourd'hui, âgé de 46 ans, Jean-Luc est un inconditionnel de la ducasse et collectionne beaucoup d'archives. En rentrant chez lui, on se croirait presque dans un musée tellement les murs sont tapissés de souvenirs de géants et de la ducasse « Je ne saurais dire le nombre de documents tellement j'en ai. Mais depuis quelques années je partage avec le musée des géants Athois. Il est vrai qu'avant je tenais à garder cela pour la famille. » Mais cela ne se limite pas qu'à des photos comme il le souligne « Dans mes archives, on retrouve bien évidement des clichés de différente époques mais aussi des aquarelles, des livres, des anciennes lettres et également des films. Mon plus ancien date de 1926 et je l'ai reçu d'un ami. A ce sujet, il reste encore beaucoup de documents cinématographiques de la ducasse dont une partie se trouve au sein de la capitale belge ». On le voit Jean-Luc n'a jamais quitté le monde de la ducasse. Par ailleurs, dans ce cercle très fermé des porteurs, il est très respecté et il est très demandé pour le réglage des sangles des géants « Tous sont déjà venus me demander mon avis car cela n'est pas évident du tout. Un mauvais réglage peut vous faire passer une mauvaise ducasse. Il faut par exemple avoir les sangles à la IMG_7565.JPGbonne hauteur des épaules pour ne pas trop charger la tête. Cela est très important afin de bien répartir le poids sur tout le corps ». De plus, cette année son épouse Nathalie Canon a confectionné le costume de Goran Meneghello pour le Berger David et elle l'avait déjà fait pour Maisson Baudelet il y a deux ans. Aujourd'hui au moment de la ducasse il ne descend plus qu'en ville que pour faire plaisir à sa fille comme il le dit lui-même « Pour moi, mon plus beau moment de la ducasse reste le samedi pour le côté processionnel de ce jour et bien sûr pour le combat.» Jean-Luc reste avant toute chose un homme de l'ombre au sein de la ducasse où son avis est toujours très écouté. En bref Jean-Luc dans le monde de la ducasse est un géant....

 

 

Les commentaires sont fermés.