Ath: Des éthylotests high-tech vont équiper la police de la cité des Géants

ETHYLOTEST POLICE 1.jpgDe plus en plus, la ville d’Ath investit dans sa police, au profit de la sécurité des citoyens. Après la voiture high-tech, c’est donc au tour des éthylotests de dernière génération de faire leur arrivée entre les mains des agents athois. Comme l’explique Laurent Dupont, Inspecteur principal et Directeur du service de circulation de la Zone de Police athoise, «  les anciens éthylotests avaient une technologie beaucoup moins avancée. Avec ce nouveau matériel, on peut dire que nous sommes à la pointe. Le programme de ces engins est plus puissant et plus rapide. De plus, ces appareils sont plus robustes et compacts. C’est vraiment ce qui se fait de mieux pour le moment.  » Tous les policiers seront, bien évidemment, formés à leurs nouveaux joujoux, «  car c’est une obligation légale. Dès le début du mois de mars, nous allons lancer les formations pour tous les agents.  » Pour Laurent Dupont, «  il n’y aura pas de changement notable, pour les citoyens, dans leur utilisation, si ce n’est la rapidité de l’appareillage. Mais l’équipement sera plus intuitif et plus ergonomique. L’écran est aussi beaucoup plus visible qu’auparavant.  »

Trois appareils ont été commandés par la police athoise et tant que le renouvellement du matériel ne sera pas complet, les anciens éthylotests seront toujours utilisés.

ETHYLOTEST POLICE 2.jpgDes précurseurs. Laurent Dupont n’est pas peu fier de l’acquisition de ces nouveaux équipements, et l’exprime : «  Il y a quelques instants, je parlais de la simplicité de l’utilisation de la machine. Mais en plus de cela, elle est équipée d’un lecteur de carte d’identité. Au moment d’encoder les données du contrevenant, le policier pourra insérer la carte d’identité ce qui permettra d’automatiser le recueil des informations par l’agent.  » Ath innove : à ce jour, il y a peu de zones qui sont équipées de ce nouvel éthylotest.

Commentaires