Ath: Ce jeudi matin , la ville a distribué un tract aux navetteurs

16252242_1709892879301039_8865545888164206321_o.jpgCe matin, la ville a distribué un tract aux navetteurs concernant les parkings Athois !

Voici ce que dit le communiqué «  Dernièrement, certains d’entre vous ont rencontré des difficultés pour laisser stationner leur véhicule à proximité de la gare avant de se rendre sur le lieu de travail.

Les agents de police passent très régulièrement en cet endroit et ce, pour assurer sécurité et convivialité.

Afin d’éviter au maximum des stationnements dans les lieux non autorisés, durant les vacances de Noël, j’ai recherché les endroits, où nous pouvions augmenter la capacité d’accueil gratuite à proximité du réseau ferroviaire.

D’abord, la société Dherte a évacué ses containers, récupération d’une douzaine d’emplacements.

Ensuite, la société de travaux publics DECAIGNY vient d’être chargée de réaliser une trentaine d’emplacements complémentaires sur le parking de la Sucrerie, une trentaine au parking de la Rasselière ou Tintouille, une quinzaine le long de la route joignant le hall des Locomotives au pont sur le canal.

C’est le long de cette route que cinq emplacements pour les personnes à mobilité réduite seront réservés.

15874880_1709892882634372_2293897254662208076_o.jpgLes travaux commenceront ce lundi et ils s’étaleront sur une quinzaine de jours.

Certains d’entre vous seront dérangés car les camions et grues doivent circuler en toute sécurité et surtout, en évitant d’accrocher l’une ou l’autre voiture.

Toutes les précautions sont prises, mais il est indispensable d’informer.

Enfin, dès le mois de juin, après que les surfaces de stationnement auront été nettoyées, elles seront marquées pour que chacune et chacun d’entre vous puisse utiliser rationnellement et légalement l’emplacement réservé.

Pour ce dernier investissement, il faut attendre que la température soit clémente et le sol sec.

Une autre recherche visant à encore augmenter la capacité d’acceptation des véhicules est en cours.

Elle concerne le quai des Usines, l’espace Flaurea et une organisation encore plus performante du parking Lina II.

A ces endroits, l’éclairage sera en partie remplacé et renforcé entre la rue Gérard Dubois et le parking Lina. Il sera basse énergie dimisable. Cet aménagement sera concrétisé dans le courant du mois de mai prochain.

Il en coûtera à la Ville et donc au contribuable athois plus de 80.000 €.

Commentaires