Ath : Le MR et le Cdh réagissent à l'affaire Marc Duvivier

1620776932.jpg

Pour les bleus, il s’agit de faits remontant à plus de 10 ans concernant des dysfonctionnements administratifs reprochés à un secrétaire communal et dénoncés sous la responsabilité du collège de l’époque. Et comme l’a souligné Christophe Degand Président du CPAS «  Le groupe MR alors dans l’opposition avait très explicitement attiré l’attention sur les risques et sur la nécessité d’y mettre bon ordre. Quant au volet judiciaire, notre ligne de conduite a été de ne pas s’en prendre aux personnes et de laisser la justice faire son travail. Sans en tirer argument pour les campagnes électorales que ce soit en 2006 ou en 2012, comme d’autres d’ailleurs. Ensuite il y a eu des élections, la personne visée a été admise sur une liste et élue Bourgmestre. Nous sommes en coalition depuis fin 2012 avec le PS. Il est important de rappeler que depuis 2012, l’administration a été reprise en main avec un nouveau directeur général et un nouveau directeur financier. Je ne peux préjuger de la suite des événements. A ce stade, il y a la présomption d’innocence. Après 4 ans, la priorité pour nous est d’exercer nos mandats correctement et activement dans le but exclusif de servir l’intérêt général et d’assurer la stabilité dans la gestion communale car les défis sont de taille. J’estime que c’est au PS a d’abord se positionner en tant que partenaire de majorité. Et pour le reste que la Justice fasse maintenant la clarté sur ces affaires une fois pour toute. Christophe de poursuivre « En attendant, nous n'avons pas à prendre parti dans ce qui ressemble fort à un règlement de compte entre camarades.

Pour rappel, le groupe Ecolo s’était déjà exprimé sur notre blog ce lundi( Voir ICI)

Presentation1.jpg

Quant au Cdh, il dit ceci « Le Groupe Cdh –Ath a pris connaissance ce samedi de la convocation du Bourgmestre d’Ath devant la Chambre du Conseil ce mardi 17 janvier 2017. L’inculpation de Marc Duvivier, il y a plus de 6 ans, pour « faux et usages de faux », « Prise d’intérêt » et « entrave aux marchés publics » ne nous avait pas étonnés à l’époque puisque nous avions à maintes reprises mis en évidence des dossiers litigieux. Nous avons toujours fait confiance à la justice dans ce dossier qui pourra, nous l’espérons, être enfin clôturé après que les décisions judiciaires soient rendues.

Nous avons depuis toujours insisté, aidés en cela par le Directeur Général et le Directeur financier de la Ville, pour que toutes les procédures légales soient respectées même si nous ressentons parfois l’envie dans le chef de certains de retomber dans certains travers pour, par exemple, "gagner du temps"…

Nous avons aussi, par l’intermédiaire de notre chef de groupe, invité le bourgmestre à analyser régulièrement, au cours de la procédure, sa capacité à mener de front sa défense dans ce procès s’il a lieu et la gestion de notre Commune. Nous serons attentifs à le lui rappeler si cela se révélait utile dans les semaines à venir pour la sérénité des débats et la gestion de la commune. A ce stade, Monsieur Duvivier a insisté sur le fait que ni ses partenaires politiques, ni les plus hautes instances de son parti qu’il a consulté ne lui ont demandé de faire un pas de côté. Enfin, Monsieur Duvivier a évoqué à plusieurs reprises la responsabilité des uns et des autres qu’il aurait endossée par erreur au cours de la procédure qui a amené à son inculpation. Nous espérons qu’il aura à cœur, dans les prochaines difficiles semaines qui l’attendent, de préserver un climat propice à une bonne gestion de la Ville sans réveiller inutilement des vieilles querelles. Personne ne sortirait grand de ce type de comportement. Le Cdh tient d’ores et déjà à assurer tout le personnel communal de sa confiance et de son soutien en toute circonstance

Les commentaires sont fermés.