Ath: Lors de l’inauguration de la rénovation de la gare d’Ath, un hommage a été rendu James Pistral

3762436640.jpg

Lors de l’inauguration de la rénovation de la gare d’Ath par le ministre fédéral de la Mobilité, une plaque commémorative a été dévoilée en l’honneur de James Pistral, l’ancien chef de gare, qui a été, tout au long de sa vie, un ardent défenseur du rail. Avant son décès, il avait confié à Nord Éclair qu’il rêvait encore de son métier alors qu’il avait pris sa retraite 18 ans plus tôt. Personnage truculent mais attachant, il s’est battu comme un beau diable pour rouvrir la gare de Maffle. Il s’en est allé en septembre 2014 à l’âge de 88 ans.

« La pugnacité »

1242077838.jpgLe bourgmestre Marc Duvivier n’a pas manqué de lui rendre hommage lors de son discours inaugural en présence de sa veuve et de ses enfants. « J’ai beaucoup appris de la pugnacité, du réalisme de feu M. Pistral », a-t-il confié au ministre François Bellot. Le maïeur a défendu des dossiers qui auraient suscité l’enthousiasme de James Pistral: la finalisation d’un projet de préfinancement d’une rampe PMR entre la rue de la Station et le couloir principal sous-voie (l’escalier sera adapté aux cyclistes et aux personnes à mobilité réduite) et la conclusion d’une convention de gestion entre la Ville et la SNCB pour la gestion journalière des deux couloirs sous-voie de la gare des bus, des parkings de la ville et des chemins de fer ainsi que des voiries d’accès des deux côtés de la ligne ferroviaire (sécurité en entretien).

Le ministre de la Mobilité s’est félicité de sa collaboration avec la Ville. François Bellot veut faire de la gare d’Ath un exemple pour toutes les autres stations ferroviaires belges. James Pistral aurait apprécié.

Retrouvez ICI toutes nos photos de cette inauguration

Les commentaires sont fermés.