L'histoire de la ducasse à Baudets

baudets2 (2).JPGDucasse du Faubourg de Mons : un petit historique La ducasse à Baudets du Faubourg de Mons existe déjà en 1850. Organisée

le premier dimanche d’octobre, elle doit son nom aux courses à dos d’ânes qui l’égaillaient. Ce serait seulement après

1929 qu’une seconde ducasse sera mise sur pied à la Trinité ; celle-ci gagnera en importance sur la première.

Attestée de 1850 à 1897, les courses d’ânes suivent la chaussée du Casino à la ferme Gillion au hameau de Scamps. Elles reprendront en 1936 et de 1948 à 1972,dans une prairie privée du même hameau,avant d’être remplacées par des courses de poneys.Durant la première moitié du XXe siècle,plusieurs groupes se partagent l’organisationdes festivités, mais ne survivront pas à la seconde guerre mondiale. On connaît par exemple la « Renaissance » du hameau de Scamps et la « Concorde » le long de la chaussée. Le 19 juin 1945, à l’initiative de messieurs Tourneur et Pardonge, quelques dévoués du faubourg de Mons se réunissent au Casino et fondent la société « Les Gais Lurons » afin de réorganiser les deux ducasses à Baudets annuelles interrompues durant la seconde guerre mondiale.Les animateurs de la société des « Gais Lurons » feront tout pour embellir leurs festivités. Les ventes de cartes de soutien alimenteront une tombola richement dotée.

 

Ducasse Porte de Mons.jpg

La semaine qui suit la Trinité sera principalement animée grâce à l’organisation de luttes de jeux de balles ; mais d’autres rencontres rythmeront aussi ces journées :bals, concours de pinsons, concours de billard, concours de pêche, concours de jeux de carte, champs de foire, … Le point d’orgue reste la cavalcade de la Trinité composée de groupes musicaux et de géants. En 1946, la jeune société prend une décision importante : faire naître deux géants. Moumouche rappellera la physionomie d’Alexandre Gillon, un ancien fermier du faubourg de Mons et initiateur du renouveau de la ducasse à baudets en 1897. Mouchette est la fidèle servante de Moumouche. Les deux postures, réalisées par René Sansen, font leur « Joyeuse Entrée » au faubourg le 16 juin 1946. 250573_2090863749591_1185165332_2526982_7595477_n.jpgEn 1976, les Gais Lurons se souviendront des courses de « baudets » des anciennes ducasses du quartier et créent un nouveau géant : le Baudet. En 1991, il est rejoint par le géant Adrien, en hommage à Adrien Pilate, un ancien animateur de la société décédé en 1995. En 2007, malheureusement, la société vieillissante des « Gais Lurons » cesse ses activités. Dès cette annonce, des porteurs des géants et des connaissances du quartier se regroupent sous le nom des « Amis du Faubourg » et ont depuis repris l’organisation de la ducasse de la Trinité afin demaintenir vivace, pour de nombreuses années encore, les festivités locales.

Commentaires